← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Basseux

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu à Basseux, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 68,25 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un score en baisse (-10,78 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 79,03 % à avoir voté. Par rapport aux données du dernier scrutin, on observe que la participation des électeurs du Pas-de-Calais a baissé : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Afin qu'un candidat soit à même de décrocher une place au conseil municipal, il doit emporter plus de la moitié des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Basseux : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les résidents de Basseux (62) apprennent donc maintenant qui seront les 11 conseillers municipaux de la ville, puisque ceux-ci ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. En récoltant 97,56 % des suffrages, Pascal Baudens arrive en première place du 1er tour des élections municipales. 96,34 % des électeurs ont choisi de soutenir Irénée Coste et Roger Karpinski. Le résultat élevé de certains candidats, notamment Marie-Pascale Laigle (95,12 %), Pierre-Olivier Noiret (95,12 %), Alain Demailly (93,90 %), Isabelle Laine (91,46 %), Hubert Legrand (90,24 %), Hervé Quignon (89,02 %), Hervé Leborgne (85,36 %) et Didier Veret (82,92 %), leur a aussi garanti un siège au conseil municipal.

Après avoir été choisis, les membres du conseil municipal sont conviés à désigner – dans leurs rangs – le prochain maire.

Résultats du premier tour - Basseux

Abstention : 31.75% Participation : 68.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascal BAUDENS, 97.56%



    Pascal BAUDENS

    97.56 %

    80 votes

  • Irénée COSTE, 96.34%



    Irénée COSTE

    96.34 %

    79 votes

  • Roger KARPINSKI, 96.34%



    Roger KARPINSKI

    96.34 %

    79 votes

  • Marie-Pascale LAIGLE, 95.12%



    Marie-Pascale LAIGLE

    95.12 %

    78 votes

  • Pierre-Olivier NOIRET, 95.12%



    Pierre-Olivier NOIRET

    95.12 %

    78 votes

  • Alain DEMAILLY, 93.9%



    Alain DEMAILLY

    93.9 %

    77 votes

  • Isabelle LAINE, 91.46%



    Isabelle LAINE

    91.46 %

    75 votes

  • Hubert LEGRAND, 90.24%



    Hubert LEGRAND

    90.24 %

    74 votes

  • Hervé QUIGNON, 89.02%



    Hervé QUIGNON

    89.02 %

    73 votes

  • Hervé LEBORGNE, 85.36%



    Hervé LEBORGNE

    85.36 %

    70 votes

  • Didier VERET, 82.92%



    Didier VERET

    82.92 %

    68 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 138 habitants
  • 126 inscrits
  • Votants86 inscrits 68.25%
  • Abstentionnistes40 inscrits 31.75%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Basseux : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Basseux ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Roger Karpinski souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Basseux. Pascal Baudens a aussi officialisé sa candidature. À l'issue des élections municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Également dans la course pour ces élections, Irénée Coste, Alain Demailly, Marie-Pascale Laigle, Isabelle Laine, Hervé Leborgne, Hubert Legrand, Pierre-Olivier Noiret, Hervé Quignon et Didier Veret.

La règle des élections municipales est la suivante : les candidats sont en mesure d'être élus au premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Basseux ?

Le conseil municipal de la commune de Basseux sera choisi les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Plusieurs critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus être majeur pour avoir le droit de vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les élections municipales prennent une forme particulière dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants de la ville de Basseux, et ce dès le soir du premier tour. Isabelle Laine, Francis Desplat, Hervé Leborgne, Hubert Legrand mais aussi Roger Karpinski et Francine Guilluy étaient en compagnie de Bruno Vaast, Pascal Baudens et Irénée Coste. Ceux-ci avaient été élus par les Basseusiens pour les administrer.
Sur 124 inscrits, d'assez nombreux électeurs sont allés aux urnes. De fait, 98 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient en effet généré un taux de participation de 82,58 %.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, remontent à 2017. Si on étudie la tendance du premier tour des dernières Présidentielles à Basseux, le bilan qui se dégage indique que les scores étaient différents de ceux répertoriés à l'échelle du pays.
Le suffrage du premier tour a privilégié François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont obtenu respectivement 27,68 % et 26,79 % des voix, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a emporté un résultat de 18,75 %. Pour le deuxième tour, le choix des résidents de Basseux s'est fait : 66,67 % d'entre eux ont choisi Emmanuel Macron. 116 Basseusiens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (90,63 %) alors que la participation en 2012 était de 94,44 %. On observe en conséquence une baisse différente de l'évolution au niveau national (-5,8 points).
Suite aux Européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a rassemblé 27,63 % des suffrages, devançant donc Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,68 %).

Quelques informations sur Basseux

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Basseux.

Que pourrait-on apprendre sur les habitants de la ville de Basseux ?

137 résidents, voilà une info clé de Basseux, commune du Pas-de-Calais. On notera qu'avec ce petit village, Boiry-Sainte-Rictrude, Dainville ou Arras font partie des villes qui entrent dans la composition de la Communauté Urbaine d'Arras. Si 36,59 % des Basseusiens ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les citoyens sont donc peu âgés. Basseux accueille une portion peu élevée d'immigrés : 1,46 % de sa population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Basseux ?

Les données suivantes fournissent un aperçu de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Basseux. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 66,67 % des Basseusiens actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés. Dans l'ensemble, 47,45 % de la population ont une activité professionnelle, soit près de 64 personnes. D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans la commune basseusienne. Effectivement, 6 % de l'ensemble des habitants est au chômage et une majeure partie sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € en 2014 en France. À Basseux, les habitants ont déclaré un revenu moyen de 26 533 € en 2016.
Le niveau de vie d'une ville s'estime également en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. 37 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 6 pièces et 37 % dans une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Basseux ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut étudier le nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Basseux, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On recense 18 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.