← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Berles-au-Bois

Les résidents de la ville de Berles-au-Bois sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 64,46 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 80,51 % (baisse de -16,05 points). Dans le département du Pas-de-Calais, la participation des électeurs à l'élection a baissé par rapport à l'élection précédente : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Pour cette élection, si un candidat obtient au moins la moitié des voix et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Berles-au-Bois ?

Les habitants de Berles-au-Bois (62) découvrent donc désormais qui seront les 15 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu Christian Diruit ressortir vainqueur du 1er tour des municipales avec 85,99 % des votes. Pascal Albert a, pour sa part, décroché l'appui de 83,65 % des votants. Laurence Laniez arrive en troisième position, forte de 83,26 % des votes. Au conseil, on trouve aussi les candidats ayant emporté un score assez élevé, comme Claude Roger (78,21 %), Florent Pigache (77,82 %), David Blaya (77,43 %), Michel Petit (75,87 %), Annie Damiens (73,54 %), Muriel Bray (72,76 %), Franck Isaac (72,76 %), Sébastien Thull (69,64 %), Alix Montaigne (68,87 %), Amélie Lobel (64,98 %), Sabine Garbe (64,20 %) et Pierre-Jean Boutry (52,14 %).

Notons que, au sein de ce village, il y a eu 0,76 % de bulletins blancs et 1,52 % de votes nuls.

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats Berles-au-Bois

Abstention : 35.54% Participation : 64.46%
  • Christian DIRUIT
    85.99 %
    221 votes
  • Pascal ALBERT
    83.65 %
    215 votes
  • Laurence LANIEZ
    83.26 %
    214 votes
  • Claude ROGER
    78.21 %
    201 votes
  • Florent PIGACHE
    77.82 %
    200 votes
  • David BLAYA
    77.43 %
    199 votes
  • Michel PETIT
    75.87 %
    195 votes
  • Annie DAMIENS
    73.54 %
    189 votes
  • Muriel BRAY
    72.76 %
    187 votes
  • Franck ISAAC
    72.76 %
    187 votes
  • Sébastien THULL
    69.64 %
    179 votes
  • Alix MONTAIGNE
    68.87 %
    177 votes
  • Amélie LOBEL
    64.98 %
    167 votes
  • Sabine GARBE
    64.2 %
    165 votes
  • Pierre-Jean BOUTRY
    52.14 %
    134 votes
  • Axel DECROIX
    42.41 %
    109 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 514 habitants
    • 408 inscrits
    • Votants263 inscrits 64.46%
    • Abstentionnistes145 inscrits 35.54%
    • Votes blancs2 inscrits 0.76%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Berles-au-Bois

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Élections municipales 2020 à Berles-Au-Bois : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Berles-Au-Bois, Michel Petit est candidat à sa réélection à la mairie. La candidature de Pascal Albert a été acceptée. David Blaya, Pierre-Jean Boutry, Muriel Bray, Annie Damiens, Axel Decroix, Christian Diruit, Sabine Garbe, Franck Isaac, Laurence Laniez, Amélie Lobel, Alix Montaigne, Florent Pigache, Claude Roger et Sébastien Thull finalisent la liste des candidats retenus.
Il est important de rappeler qu'il est nécessaire, pour être élu à l'issue du premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir remporté les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir obtenu une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Berles-au-Bois ?

Qui sera au futur conseil municipal de Berles-au-Bois ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune dont il est question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique pendant les élections municipales, uniquement pour les communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus par les résidents de la ville de Berles-au-Bois, et ce dès le soir du premier tour. En compagnie de Franck Isaac et Christian Diruit, que les Berlois avaient désignés pour diriger leur municipalité, on pouvait voir Sabine Garbe, Claude Roger, Jean-Noël Legrand, Michel Petit mais aussi Annie Damiens et Muriele Bray.
De nombreux électeurs sont allés voter (347 d'entre eux pour 431 inscrits). En confrontant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui a atteint 80,28 %, on observe une hausse.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Les précédentes Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. En 2017, les suffrages constatés dans les bureaux de vote sur la ville de Berles-au-Bois pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux recueillis au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont bien positionnés au premier tour : 37,5 % des voix pour l'un, 21,8 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est classé derrière avec 17,44 % des suffrages. Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 55,78 % des votes des citoyens de Berles-au-Bois. Bon à savoir : le taux de participation était de 80,85 %.
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 37 % des votes pendant que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 19,38 % des suffrages.

Berles-au-Bois : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Berles-au-Bois ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Le profil des habitants de Berles-au-Bois

C'est un village du Pas-de-Calais où vivent 515 citoyens. On notera qu'avec ce village, Berneville, Sarton ou bien Hendecourt-lès-Ransart font partie des villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes des Campagnes de l'Artois. La population berloise est peu âgée. La majorité de la population berloise a entre 25 et 54 ans, même si 24,19 % ont entre 55 et 64 ans. La proportion des résidents immigrés est peu importante (0,97 %).

Qu'en est-il du niveau de vie à Berles-au-Bois ?

Les chiffres suivants font état du marché du travail à Berles-au-Bois. 44,85 % des Berlois exercent un emploi (230 personnes). Parmi ces derniers, 62,79 % sont des ouvriers et employés. Dans l'agglomération berloise, les demandeurs d'emploi constituent 8 % de la population – dont plus de la moitié sont des hommes.
Les Berlois touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, versus 20 261 € par an à Berles-au-Bois en 2016).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. Que louent les Berlois ? La demande se porte à moins de 5 % sur des maisons non HLM de 6 pièces et à plus de 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Un peu plus du quart des habitants sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont presque 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Berles-au-Bois ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Berles-au-Bois, ces infrastructures manquent un peu. Il y a 98 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Berles-au-Bois, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent.
Soyez vigilant concernant la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.