Résumé de l'élection

Les électeurs de Marquion étaient appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Seuls 38,72 % des citoyens se sont déplacés au bureau de vote, une participation très basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces au sujet de la pandémie de coronavirus. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on constate que la participation des habitants du Pas-de-Calais a baissé (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Avec au moins 50 % des voix et 25 % des votes des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de manière automatique.

1er tour des élections municipales 2020 à Marquion : quels sont les scores ?

Il y avait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de Marquion (62). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. C'est Nadine Legay qui se retrouve en tête après le 1er tour des élections municipales : elle récolte 97,56 % des suffrages. 96,87 % des électeurs appuient Anne Dolez. Les suffrages recensés en faveur de Franck Capelle et Bernadette Lagrange (96,18 %) les poussent en troisième place. Parmi les nouveaux conseillers municipaux figureront également Bernadette Loquet (95,83 %), Annick Vanderstraeten (95,83 %), Jean-Paul Gilliard (95,48 %), Romain Petiaux (95,13 %), Matthieu Delsaux (94,09 %), David Cattiaux (93,40 %), Jacques Saintobert (91,31 %), Cédric Perus (89,58 %), Didier Clique (86,11 %), Sabrina Basquin (83,33 %) et Jacques Petit (78,47 %).

Certains résidents de ce village ont préféré voter blanc (2,69 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (0,34 %).

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont maintenant désigner dans leurs rangs le prochain maire.

Résultats Marquion

Abstention : 61.28% Participation : 38.72%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nadine LEGAY, , 97.56%, 281 votes

    Élu·e



    Nadine LEGAY

    97.56 %

    281 votes

  • 2, Anne DOLEZ, , 96.87%, 279 votes

    Élu·e



    Anne DOLEZ

    96.87 %

    279 votes

  • 3, Franck CAPELLE, , 96.18%, 277 votes

    Élu·e



    Franck CAPELLE

    96.18 %

    277 votes

  • 4, Bernadette LAGRANGE, , 96.18%, 277 votes

    Élu·e



    Bernadette LAGRANGE

    96.18 %

    277 votes

  • 5, Bernadette LOQUET, , 95.83%, 276 votes

    Élu·e



    Bernadette LOQUET

    95.83 %

    276 votes

  • 6, Annick VANDERSTRAETEN, , 95.83%, 276 votes

    Élu·e



    Annick VANDERSTRAETEN

    95.83 %

    276 votes

  • 7, Jean-Paul GILLIARD, , 95.48%, 275 votes

    Élu·e



    Jean-Paul GILLIARD

    95.48 %

    275 votes

  • 8, Romain PETIAUX, , 95.13%, 274 votes

    Élu·e



    Romain PETIAUX

    95.13 %

    274 votes

  • 9, Matthieu DELSAUX, , 94.09%, 271 votes

    Élu·e



    Matthieu DELSAUX

    94.09 %

    271 votes

  • 10, David CATTIAUX, , 93.4%, 269 votes

    Élu·e



    David CATTIAUX

    93.4 %

    269 votes

  • 11, Jacques SAINTOBERT, , 91.31%, 263 votes

    Élu·e



    Jacques SAINTOBERT

    91.31 %

    263 votes

  • 12, Cédric PERUS, , 89.58%, 258 votes

    Élu·e



    Cédric PERUS

    89.58 %

    258 votes

  • 13, Didier CLIQUE, , 86.11%, 248 votes

    Élu·e



    Didier CLIQUE

    86.11 %

    248 votes

  • 14, Sabrina BASQUIN, , 83.33%, 240 votes

    Élu·e



    Sabrina BASQUIN

    83.33 %

    240 votes

  • 15, Jacques PETIT, , 78.47%, 226 votes

    Élu·e



    Jacques PETIT

    78.47 %

    226 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 960 habitants
  • 767 inscrits
  • Votants297 inscrits 38.72%
  • Abstentionnistes470 inscrits 61.28%
  • Votes blancs8 inscrits 2.69%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marquion : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de former une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Qui sera candidat à Marquion pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Jacques Petit, maire actuel de Marquion, est candidat à sa réélection. La candidature de Sabrina Basquin a été validée. Également dans la course pour ces élections, Franck Capelle, David Cattiaux, Didier Clique, Matthieu Delsaux, Anne Dolez, Jean-Paul Gilliard, Bernadette Lagrange, Nadine Legay, Bernadette Loquet, Cédric Perus, Romain Petiaux, Jacques Saintobert et Annick Vanderstraeten.

Précisons que si le candidat remporte une majorité absolue et si plus du quart des résidents présents sur les listes électorales lui ont accordé leur voix, il peut être désigné dès le premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir s'il atteint une majorité relative.

Marquion : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les habitants de Marquion désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter à ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Lors de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit vivre dans une commune de moins de 1000 habitants.
Dans la commune de Marquion, les résidents ont voté le 23 mars 2014 pour élire 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Marquionnais s'étaient servis de cette élection pour charger Nadine Decoupigny et Jacques Saintobert de les administrer. Ces derniers étaient assistés par Jean-Claude Basquin, Isabelle Plumat, Jean Paul Gilliard, Didier Clique mais aussi Bernadette Parmentier et David Demonchaux.
Sur 788 inscrits, assez peu de citoyens se sont rendus aux bureaux de vote. De fait, seuls 508 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 72,66 %.

Une évolution identique lors d'autres scrutins ?

Plusieurs votes se sont déroulés après les Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. En étudiant les résultats du premier tour sur la ville de Marquion lors des dernières Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont obtenu de beaux chiffres au premier tour, avec 34,99 % et 20,41 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 19,04 % seulement. Les résidents de Marquion ont été une majorité (55,71 %) à voter pour Marine Le Pen. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Marquion était de 81,66 %, alors qu'il atteignait 75,62 % en 2017 avec 580 électeurs. On observe donc une baisse assez similaire à la variation observée au niveau du pays (-5,8 points).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des Européennes 2019 est de 37,23 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 16,79 % des suffrages.

Quelques informations sur Marquion

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle aide à définir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Marquion : comment considérerait-on ses résidents ?

976 habitants vivent dans ce village du Pas-de-Calais. À la création de la Communauté de Communes Osartis Marquion, le village a été relié, entre autres, à Rémy, Pelves ou bien Récourt. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,07 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les populations issues de l'immigration sont peu présentes à Marquion, avec 1,23 % des habitants.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Marquion

Retrouvez la situation du marché de l'emploi à Marquion grâce aux chiffres qui suivent. Les employés et professions intermédiaires sont les catégories prédominantes parmi la population active à Marquion. 432 Marquionnais travaillent (44,34 % de la population) et 60,27 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Environ 12 % des résidents marquionnais actifs sont au chômage. Les femmes forment une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Globalement, le niveau de vie des Marquionnais est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 €. À Marquion, il s'élevait à 20 190 € par an en 2016.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront également sur le niveau de vie des Marquionnais. Côté location à Marquion, on peut remarquer que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 5 pièces à environ 4 % et à plus de 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. À Marquion, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à un peu plus de 22 % et sont environ 28 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Marquion ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie dans la ville de Marquion, remarquez que les équipements sont assez nombreux dans cette commune. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 206 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils bénéficient de 2 établissements scolaires.
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution ambiante. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.