← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bus

Résumé du premier tour

Les résidents de Bus se sont rendus aux urnes pour les municipales du 15 mars 2020. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 67,37 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 81,63 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -14,26 points). Au niveau du département (Pas-de-Calais), on observe que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 79,21 %, contre 62,93 % cette année.

Si un candidat peut réunir au moins la moitié des votes et plus de 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Quels candidats les électeurs de Bus ont-ils préférés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Bus (62), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Didier Cabuzel, fort de 100 % des suffrages, qui arrive en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales. Joël Bridelle obtient 98,43 % des votes. Côté résultats, avec un résultat de 96,87 %, Damien Lefebvre se retrouve troisième. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le prouvent les scores élevés de Joël Dugave (90,62 %), Lysiane Alexandre (89,06 %), Florent Pouillaude (89,06 %), Erwan Blois (87,50 %), Guy Alexandre (79,68 %), Lise Garcia (79,68 %), Alexandra Lefebvre (71,87 %) et Christian Deleau (57,81 %).

Puisque les nouveaux conseillers municipaux ont été élus, il est désormais l'heure pour eux de désigner qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Bus

Abstention : 32.63% Participation : 67.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier CABUZEL, 100%



    Didier CABUZEL

    100 %

    64 votes

  • Joël BRIDELLE, 98.43%



    Joël BRIDELLE

    98.43 %

    63 votes

  • Damien LEFEBVRE, 96.87%



    Damien LEFEBVRE

    96.87 %

    62 votes

  • Joël DUGAVE, 90.62%



    Joël DUGAVE

    90.62 %

    58 votes

  • Lysiane ALEXANDRE, 89.06%



    Lysiane ALEXANDRE

    89.06 %

    57 votes

  • Florent POUILLAUDE, 89.06%



    Florent POUILLAUDE

    89.06 %

    57 votes

  • Erwan BLOIS, 87.5%



    Erwan BLOIS

    87.5 %

    56 votes

  • Guy ALEXANDRE, 79.68%



    Guy ALEXANDRE

    79.68 %

    51 votes

  • Lise GARCIA, 79.68%



    Lise GARCIA

    79.68 %

    51 votes

  • Alexandra LEFEBVRE, 71.87%



    Alexandra LEFEBVRE

    71.87 %

    46 votes

  • Christian DELEAU, 57.81%



    Christian DELEAU

    57.81 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 129 habitants
  • 95 inscrits
  • Votants64 inscrits 67.37%
  • Abstentionnistes31 inscrits 32.63%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bus : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises s'opérera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Qui sera candidat à Bus pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Guy Alexandre, maire actuel de Bus, décide d'être candidat à sa réélection. Lysiane Alexandre est candidate. Erwan Blois, Joël Bridelle, Didier Cabuzel, Christian Deleau, Joël Dugave, Lise Garcia, Alexandra Lefebvre, Damien Lefebvre et Florent Pouillaude complètent la liste des candidats retenus.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bus ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Bus voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à aller aux urnes pour cette élection.

Municipales, zoom sur 2014

Les municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Bus avaient été remportés le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les habitants en désignaient 11 membres. Avec Guy Alexandre, Joël Bridelle, Alexandra Lefebvre, Benoit Philippe mais aussi Joël Dugave et Paulette Laguillier, Didier Cabuzel et Catherine Occre avaient été choisis pour diriger les Bussois.
Le bilan des élections a permis de remarquer que 80 votants se sont rendus à leur bureau de vote, sur 98 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, de nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation indique une forte baisse par rapport à celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 95,45 %.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés suite aux élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la commune de Bus se révélaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores qui suivent : 37,84 % pour Marine Le Pen (Front national), 21,62 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière dans les résultats, 20,27 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 52,78 % des suffrages des électeurs de Bus. 77 Bussois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (82,8 %) alors que la participation en 2012 était de 89,66 %. On note donc une baisse différente de l'évolution remarquée au niveau du pays (-5,8 points).

Bus : les informations clefs

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Bus de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Pour mieux cerner le profil des habitants de Bus

Bus se situe dans le Pas-de-Calais et compte 126 résidents. Bus fait partie de la Communauté de Communes du Sud-Artois dont le but est de garantir la liaison entre les communes voisines, telles que Lebucquière, Beaulencourt ou également Biefvillers-lès-Bapaume. Généralement, les Bussois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 20,04 % de la population ont entre 15 et 24 ans. Bus est une ville peu concernée par l'immigration avec 0,75 % d'immigrés au sein de sa population.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Bus ?

Avec les données suivantes, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Bus. 55,68 % des Bussois sont actifs (ce qui équivaut à plus de 70 résidents). Les professions intermédiaires et ouvriers représentent 75 % des actifs. 8 % des Bussois en âge de travailler sont au chômage. Une majeure partie de ces habitants en demande d'emploi sont des femmes.
Les Bussois bénéficient d'un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 17 685 € sur l'année 2016, contre 20 000 € en France durant l'année 2014.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une indication importante sur les villes et leur attractivité. La location de maison non HLM de 3 pièces constitue 4 % du marché immobilier de la commune. 4 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 5 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont presque 25 % à acheter une maison de 4 pièces et 26 % une maison de 5 pièces.

Bus : y vit-on bien ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Bus les installations manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 31 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Pour la santé de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).