← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Fins

Résumé du premier tour

Le vote pour les municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Fins, comme dans les autres communes de la région. En 2014, la participation au premier tour des municipales était de 67,31 %. Elle était cette année de 54,29 %, ce qui équivaut à une baisse (-13,02 points) du taux de participation. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Somme quand on le rapporte à la participation de l'élection précédente : 79,03 % contre 64,82 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le score suivant : au moins la moitié des suffrages et plus du quart des votes des inscrits.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Fins ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal de Fins (80) est donc désormais connu dès le premier tour des élections municipales 2020. Daniel Decodts se retrouve en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 99,09 % des voix. Michel Mailly a pu miser sur le soutien de 95,49 % des votants. En récoltant 94,59 % des suffrages, Ida Desaintfuscien et Hervé Persyn gagnent la troisième place. Le résultat élevé de certains candidats, notamment Frédéric Biloé (93,69 %), Valérie Courtin-Lahlou (93,69 %), Muriel Lejay (93,69 %), Pierre-François Thery (92,79 %), Benoît Vandaele (92,79 %), Alan Benzi (90,99 %) et Chantal Dazin (89,18 %), leur a également garanti une place au conseil municipal.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, ils sont maintenant invités à désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la ville.

Résultats du premier tour - Fins

Abstention : 45.71% Participation : 54.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Daniel DECODTS, 99.09%



    Daniel DECODTS

    99.09 %

    110 votes

  • Michel MAILLY, 95.49%



    Michel MAILLY

    95.49 %

    106 votes

  • Ida DESAINTFUSCIEN, 94.59%



    Ida DESAINTFUSCIEN

    94.59 %

    105 votes

  • Hervé PERSYN, 94.59%



    Hervé PERSYN

    94.59 %

    105 votes

  • Frédéric BILOÉ, 93.69%



    Frédéric BILOÉ

    93.69 %

    104 votes

  • Valérie COURTIN-LAHLOU, 93.69%



    Valérie COURTIN-LAHLOU

    93.69 %

    104 votes

  • Muriel LEJAY, 93.69%



    Muriel LEJAY

    93.69 %

    104 votes

  • Pierre-François THERY, 92.79%



    Pierre-François THERY

    92.79 %

    103 votes

  • Benoît VANDAELE, 92.79%



    Benoît VANDAELE

    92.79 %

    103 votes

  • Alan BENZI, 90.99%



    Alan BENZI

    90.99 %

    101 votes

  • Chantal DAZIN, 89.18%



    Chantal DAZIN

    89.18 %

    99 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 283 habitants
  • 210 inscrits
  • Votants114 inscrits 54.29%
  • Abstentionnistes96 inscrits 45.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

La vraie-fausse réflexion autour du report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Fins : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à renouveler leur conseil municipal. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Fins

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Daniel Decodts ne veut pas renoncer à la mairie de Fins et se représente. De plus, Alan Benzi est candidat. Frédéric Biloé, Valérie Courtin-Lahlou, Chantal Dazin, Ida Desaintfuscien, Muriel Lejay, Michel Mailly, Hervé Persyn, Pierre-François Thery et Benoît Vandaele se présentent également aux élections.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats sont en mesure d'être élus à l'issue du premier tour dans l'éventualité où ils obtiennent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fins ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les citoyens de Fins de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou vous acquittez de vos impôts dans la municipalité, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, pour les élections municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les habitants de Fins avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Accompagnés d'Ida De Saint Fuscien, Freddy Patoux, Vanessa Czaplicki, Chantal Dazin mais aussi Benoît Vandaele et Véronique De Wilde, Daniel Decodts et Michel Mailly avaient été choisis pour diriger les Finois.
Bon à savoir : seuls 140 électeurs ont participé aux élections, sur une liste de 208 inscrits. Assez peu d'individus sont donc allés aux bureaux de vote. On observe par ailleurs une forte baisse par rapport aux scores des précédentes Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 73,47 %.

La même tendance s'est-elle démarquée pendant les derniers scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles, par exemple, se sont tenues pour la dernière fois en 2017. Les votes de la commune de Fins au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux relevés sur l'ensemble du territoire.
L'écart s'est agrandi entre François Fillon (Républicains) qui a obtenu 11,52 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté 47,88 % et 20,61 % des votes. Avec 58,02 % des voix, le choix des habitants de Fins a été à l'avantage de Marine Le Pen. À Fins, 79,81 % des résidents s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (170 votants), contre 83,02 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 31,3 % des suffrages lors des élections européennes de 2019. Cependant, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est démarquée avec 26,96 % des voix.

Fins : les données clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les citoyens de Fins d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Portrait des résidents de Fins

Fins est une commune de la Somme de 277 habitants. Fins côtoie des villes et villages comme Nurlu, Guyencourt-Saulcourt ou Éterpigny dans la Communauté de Communes de la Haute-Somme. La ville est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,45 % ont entre 55 et 64 ans. Fins accueille une portion peu significative d'immigrés : 0,72 % de sa population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Fins ?

Ces statistiques permettent d'analyser le marché de l'emploi à Fins. Ce petit village est essentiellement habité par des ouvriers et cadres et professions intellectuelles supérieures qui représentent 72,22 % de sa population active (plus de 126 Finois sont actifs, à savoir 45,85 %). Au sein des individus en âge de travailler, presque 15 % des résidents finois sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Fins est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Finois sont de 19 945 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait environ 20 000 € en 2014.
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une commune : les Finois sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? Question location, on répertorie 6 % de maisons non HLM de 6 pièces et moins de 4 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. S'il s'agit de l'achat d'un bien, les propriétaires sont séduits par les maisons de 4 pièces à presque 22 % quand 40 % choisissent des maisons de 6 pièces.

La qualité de vie à Fins est-elle en sa faveur ?

Fins est une ville où les équipements manquent un peu pour satisfaire les besoins de ses résidents. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Fins, car on répertorie aujourd'hui 59 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Vous avez certainement à coeur de découvrir si votre ville est polluée. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.