Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Bellonne. Au premier tour des élections municipales, 74,13 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 72,86 %. On remarque ainsi une très légère hausse de 1,27 point. Dans le département du Pas-de-Calais, le taux de participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (79,21 % contre 62,93 % cette année).

Pour obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Bellonne ?

À Bellonne (62), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Carine Vallez arrive en tête au 1er tour des élections municipales, en rassemblant 68,02 % des votes. Les chiffres indiquent que 67,34 % des électeurs ont choisi Jacques Fiorentini, Bernard Gaudefroy et Olivier Milluy. Frédérique Lemaire (66,66 %), Francois Dudzinski (65,98 %), Jean-Marie Lefrere (65,98 %), Jean-Paul Leroy (65,30 %), Chantal Yde (65,30 %), Dominique Minetto (63,26 %) et Michelle Brouche (61,22 %) remportent également leur place au conseil municipal avec un score assez élevé.

Certains résidents de ce hameau ont choisi de voter blanc (0,67 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (0,67 %).

Place désormais à la nomination du maire parmi les conseillers municipaux qui le désignent eux-mêmes.

Résultats Bellonne

Abstention : 25.87% Participation : 74.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Carine VALLEZ, , 68.02%, 100 votes

    Élu·e



    Carine VALLEZ

    68.02 %

    100 votes

  • 2, Jacques FIORENTINI, , 67.34%, 99 votes

    Élu·e



    Jacques FIORENTINI

    67.34 %

    99 votes

  • 3, Bernard GAUDEFROY, , 67.34%, 99 votes

    Élu·e



    Bernard GAUDEFROY

    67.34 %

    99 votes

  • 4, Olivier MILLUY, , 67.34%, 99 votes

    Élu·e



    Olivier MILLUY

    67.34 %

    99 votes

  • 5, Frédérique LEMAIRE, , 66.66%, 98 votes

    Élu·e



    Frédérique LEMAIRE

    66.66 %

    98 votes

  • 6, Francois DUDZINSKI, , 65.98%, 97 votes

    Élu·e



    Francois DUDZINSKI

    65.98 %

    97 votes

  • 7, Jean-Marie LEFRERE, , 65.98%, 97 votes

    Élu·e



    Jean-Marie LEFRERE

    65.98 %

    97 votes

  • 8, Jean-Paul LEROY, , 65.3%, 96 votes

    Élu·e



    Jean-Paul LEROY

    65.3 %

    96 votes

  • 9, Chantal YDE, , 65.3%, 96 votes

    Élu·e



    Chantal YDE

    65.3 %

    96 votes

  • 10, Dominique MINETTO, , 63.26%, 93 votes

    Élu·e



    Dominique MINETTO

    63.26 %

    93 votes

  • 11, Michelle BROUCHE, , 61.22%, 90 votes

    Élu·e



    Michelle BROUCHE

    61.22 %

    90 votes

  • 12, Joël CAILLIAU, , 0%, 0 votes



    Joël CAILLIAU

  • 13, Marion DEFONTAINE, , 0%, 0 votes



    Marion DEFONTAINE

  • 14, Françoise DESCAMPS, , 0%, 0 votes



    Françoise DESCAMPS

  • 15, Marie-Françoise DUGARDIN-PONCHARD, , 0%, 0 votes



    Marie-Françoise DUGARDIN-PONCHARD

  • 16, Clément DUPONT, , 0%, 0 votes



    Clément DUPONT

  • 17, Marie GALLOIS, , 0%, 0 votes



    Marie GALLOIS

  • 18, Daniel GAY, , 0%, 0 votes



    Daniel GAY

  • 19, Vessela LIOUBOMIROVA ZLATEVA, , 0%, 0 votes



    Vessela LIOUBOMIROVA ZLATEVA

  • 20, Christian OBIN, , 0%, 0 votes



    Christian OBIN

  • 21, Nathalie PAMART, , 0%, 0 votes



    Nathalie PAMART

  • 22, Stéphane RAVIART, , 0%, 0 votes



    Stéphane RAVIART

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 232 habitants
  • 201 inscrits
  • Votants149 inscrits 74.13%
  • Abstentionnistes52 inscrits 25.87%
  • Votes blancs1 inscrits 0.67%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bellonne : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, à l'issue des élections programmées les 15 et 22 mars prochains. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (à la condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui, à Bellonne, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La mairie de Bellonne, tenue par Daniel Gay, voit son maire candidater à sa réélection. Michelle Brouche s'est fait connaître comme candidate. Elle s'était d'ores et déjà présentée au moment des élections municipales 2014 et avait décroché une place au conseil municipal. Joël Cailliau, Marion Defontaine, Françoise Descamps, Francois Dudzinski, Marie-Françoise Dugardin-Ponchard, Clément Dupont, Jacques Fiorentini, Marie Gallois, Bernard Gaudefroy, Jean-Marie Lefrere, Frédérique Lemaire, Jean-Paul Leroy, Vessela Lioubomirova Zlateva, Olivier Milluy, Dominique Minetto, Christian Obin, Nathalie Pamart, Stéphane Raviart, Carine Vallez et Chantal Yde se rajoutent à la liste des candidats à Bellonne.

Pour information : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus à condition d'atteindre une majorité absolue et d'avoir rassemblé les votes de plus du quart des électeurs enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bellonne ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Bellonne élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Sont conviés à ce suffrage les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la commune concernée. Si vous réunissez ces critères, vous êtes invité à voter.

Quelle était la donne politique en 2014, aux dernières élections municipales ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
À Bellonne, les résidents avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Michelle Brouche et Clément Dupont, avec Jacky Stienne, Guislaine Lasselin Epse Rohard, Nadine Devincre, Chantal Yde mais aussi Guy Legrand et Bernard Gaudefroy à leurs côtés, étaient chargés, par les Bellonnais, de gérer la municipalité.
Bon à savoir : 145 électeurs ont fait le choix d'aller voter, parmi les 199 personnes inscrites sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celui des élections municipales de 2008 (81,05 %), ce taux de participation sous-entend une forte baisse.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les précédentes Municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles dans la municipalité de Bellonne s'avéraient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
En comparant les scores du premier tour, on observe 34,78 % des voix en faveur de Marine Le Pen (Front national), 22,98 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière, 17,39 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Les citoyens de Bellonne ont tranché : 51,52 % des votes en faveur de Marine Le Pen au second tour. La participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Bellonne, la tendance est assez différente : ils ont été 157 habitants à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 78,89 % contre 88,24 % en 2012.
18,58 % pour l'Union de la Droite et du Centre, 38,05 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Bellonne

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués au moyen des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que peut-on dire des habitants de Bellonne ?

La ville de Bellonne est une commune du Pas-de-Calais. 211 personnes habitent dans cette ville. Avec Bellonne, on trouve des villes comme Écourt-Saint-Quentin, Sauchy-Lestrée ou Riencourt-lès-Cagnicourt qui constituent la Communauté de Communes Osartis Marquion. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 32,88 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu présente à Bellonne, avec 0,46 % des habitants.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Bellonne à un niveau de vie de qualité ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Bellonne ? La réponse avec les statistiques suivantes. Les professions intermédiaires et employés sont les statuts prédominants au sein de la population active à Bellonne. 103 Bellonnais sont en poste (47,69 % de la population) et 68,42 % des actifs ont l'un de ces statuts. Le taux d'inactivité s'élève à plus de 15 % dans l'agglomération bellonnaise. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est composée d'hommes.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian de 20 000 € au cours de l'année 2014. Les chiffres à Bellonne se révèlent plus élevés que ceux du pays sur l'année 2016 : les Bellonnais ont déclaré percevoir en moyenne 25 781 € par an.
Pour estimer le dynamisme d'une ville, il est toujours utile de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Au sein de la ville bellonnaise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 2 %) et les maisons non HLM de 6 pièces (environ 2 %). S'il s'agit de l'acquisition d'un logement, les propriétaires sont attirés par les maisons de 6 pièces à 35 % quand 35 % choisissent des maisons de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Bellonne ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie dans la ville de Bellonne, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette agglomération. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 27.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de savoir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.