← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courgeon

Résumé du premier tour

Les municipales se sont déroulées à Courgeon, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. Le taux de participation au premier tour des élections municipales est cette année de 60,23 %. Il atteignait 68,03 % lors de l'élection de 2014 - ce qui équivaut à une baisse (-7,80 points). La participation au scrutin a baissé dans le département de l'Orne lorsqu'on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 74,37 % contre 56,95 % cette année.

Tout candidat qui a séduit au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Municipales 2020 à Courgeon : qui sort gagnant au premier tour ?

À Courgeon (61), l'ensemble des sièges du conseil - soit 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. En récoltant 94,30 % des suffrages, Philippe Mercier arrive en tête du premier tour des municipales. 93,67 % des voix reviennent à Grégory Prete. Le résultat de Stéphanie Behier (92,40 %) la hisse à la troisième place. Ce tour a mis en avant quelques candidats, comme Julien Tournelle (91,77 %), Christian Sable-Fourtassou (89,24 %), Sylvie Bequet (88,60 %), Jean-Claude Lalande (87,97 %), Christophe Coquerel (85,44 %), Samuel Deschoolmeester (85,44 %), David Deschoolmeester (82,91 %) et Christine Maubert (79,11 %).

L'étape suivante est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Courgeon

Abstention : 39.77% Participation : 60.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe MERCIER, 94.3%



    Philippe MERCIER

    94.3 %

    149 votes

  • Grégory PRETE, 93.67%



    Grégory PRETE

    93.67 %

    148 votes

  • Stéphanie BEHIER, 92.4%



    Stéphanie BEHIER

    92.4 %

    146 votes

  • Julien TOURNELLE, 91.77%



    Julien TOURNELLE

    91.77 %

    145 votes

  • Christian SABLE-FOURTASSOU, 89.24%



    Christian SABLE-FOURTASSOU

    89.24 %

    141 votes

  • Sylvie BEQUET, 88.6%



    Sylvie BEQUET

    88.6 %

    140 votes

  • Jean-Claude LALANDE, 87.97%



    Jean-Claude LALANDE

    87.97 %

    139 votes

  • Christophe COQUEREL, 85.44%



    Christophe COQUEREL

    85.44 %

    135 votes

  • Samuel DESCHOOLMEESTER, 85.44%



    Samuel DESCHOOLMEESTER

    85.44 %

    135 votes

  • David DESCHOOLMEESTER, 82.91%



    David DESCHOOLMEESTER

    82.91 %

    131 votes

  • Christine MAUBERT, 79.11%



    Christine MAUBERT

    79.11 %

    125 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 368 habitants
  • 264 inscrits
  • Votants159 inscrits 60.23%
  • Abstentionnistes105 inscrits 39.77%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Et maintenant. Vers un revenu universel ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Courgeon : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Courgeon : rapide aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Conserver la mairie de Courgeon est le nouvel objectif de Philippe Mercier. Stéphanie Behier est candidate également. Sylvie Bequet, Christophe Coquerel, David Deschoolmeester, Samuel Deschoolmeester, Jean-Claude Lalande, Christine Maubert, Grégory Prete, Christian Sable-Fourtassou et Julien Tournelle ont aussi déclaré leur candidature.

Il est important de rappeler que tout candidat a la possibilité d'être élu au premier tour dans l'éventualité où il remporte une majorité absolue, sous réserve d'avoir rassemblé les voix d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, le candidat doit atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Courgeon ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les citoyens de Courgeon se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, seront en mesure de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'UE qui résident ou s'acquittent d'impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quel était le contexte politique lors des dernières Municipales ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Les électeurs de Courgeon ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Pierre Béquet, Franck Darcq, David Deschoolmeester, Samuel Deschoolmeester mais aussi Nathalie Bidault et Christine Maubert étaient en compagnie de Philippe Mercier et Christian Sable-Fourtassou. Ces derniers avaient été élus par les Courgeonnais pour les administrer.
Seuls 200 citoyens, sur 294 inscrits, se sont déplacés à leur bureau de vote, soit assez peu d'électeurs. En comparaison des Municipales de 2008 (participation de 71,79 %), une forte baisse du taux de participation émerge.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

On constate qu'ont eu lieu plusieurs scrutins depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles datent de 2017. À Courgeon, les résultats enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) se plaçaient devant au premier tour : 35,34 % et 18,07 % des voix. Les résultats du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 61,11 % au vote de la part des habitants de Courgeon. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Courgeon, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 236 résidents à s'être déplacés (78,15 %) contre 83,22 % en 2012.
Aux élections européennes de 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre a su convaincre, avec 23,94 % des votes. Elle était suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a réuni 21,13 %.

Courgeon : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités à l'aide des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

De quels milieux viennent les résidents de Courgeon ?

Courgeon est une ville de l'Orne peuplée par 372 personnes. On retrouve dans la Communauté de Communes du Pays de Mortagne-au-Perche, aux côtés de Courgeon, les communes de Boëcé, Saint-Hilaire-le-Châtel ou bien Saint-Germain-de-Martigny. On rencontre dans la ville de Courgeon une population peu âgée. Si les habitants répertorient 22,52 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Courgeon, où 2,70 % des résidents émanent de l'immigration.

Travail, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Courgeon ?

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Courgeon, les données qui suivent sont essentielles. Voici les statuts professionnels prédominants à Courgeon : 57,14 % des actifs sont des employés et ouvriers. 46,09 % des résidents travaillent (soit environ 169 personnes). La commune courgeonnaise est touchée par le chômage (environ 11 % de la population active). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
Les Courgeonnais bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 018 € au cours de l'année 2016, contre 20 000 € en France durant l'année 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Courgeonnais. Presque 10 % des Courgeonnais sont locataires de maisons HLM de 4 pièces et environ 4 % louent une maison non HLM de 4 pièces. À Courgeon, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 6 pièces à presque 25 % et sont plus de 25 % à investir dans une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Courgeon est-elle en sa faveur ?

Si on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Courgeon, ils manquent un peu pour combler les résidents. Il y a 82 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Courgeon, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est important de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.