Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont déroulées à Appenai-sous-Bellême, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Lors du premier tour des élections municipales, les citoyens ont été 70,23 % à se rendre aux urnes, par rapport à 76,56 % en 2014. On note ainsi une baisse de -6,33 points du taux de participation. La participation déclarée au niveau de l'Orne pour cette élection a baissé en comparaison avec la précédente (74,37 % contre 56,95 % cette année).

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat emporte plus de 50 % des suffrages et le quart des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Scores du 1er tour des municipales 2020 : qui est en tête à Appenai-sous-Bellême ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Appenai-sous-Bellême (61). Durant le 1er tour des élections municipales, Sabrina Olivier récolte 82,31 % des voix. 81,63 % des électeurs appuient Stéphanie Olivier. Les voix comptabilisées pour Stéphanie Dordoigne, Bruno Mezanger et Mickaël Vallée (79,59 %) les propulsent en troisième place. D'autre part, les électeurs ont voté pour certains candidats, dont Roland Gaignard (77,55 %), Thierry Guillon (76,87 %), Daniel Jean (76,19 %), Guylaine Penneras (73,46 %), Richard Rigaudy (71,42 %) et Marcel Bouthémy (69,38 %).

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement nommés.

Résultats Appenai-sous-Bellême

Abstention : 29.77% Participation : 70.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sabrina OLIVIER, , 82.31%, 121 votes

    Élu·e



    Sabrina OLIVIER

    82.31 %

    121 votes

  • 2, Stéphanie OLIVIER, , 81.63%, 120 votes

    Élu·e



    Stéphanie OLIVIER

    81.63 %

    120 votes

  • 3, Stéphanie DORDOIGNE, , 79.59%, 117 votes

    Élu·e



    Stéphanie DORDOIGNE

    79.59 %

    117 votes

  • 4, Bruno MEZANGER, , 79.59%, 117 votes

    Élu·e



    Bruno MEZANGER

    79.59 %

    117 votes

  • 5, Mickaël VALLÉE, , 79.59%, 117 votes

    Élu·e



    Mickaël VALLÉE

    79.59 %

    117 votes

  • 6, Roland GAIGNARD, , 77.55%, 114 votes

    Élu·e



    Roland GAIGNARD

    77.55 %

    114 votes

  • 7, Thierry GUILLON, , 76.87%, 113 votes

    Élu·e



    Thierry GUILLON

    76.87 %

    113 votes

  • 8, Daniel JEAN, , 76.19%, 112 votes

    Élu·e



    Daniel JEAN

    76.19 %

    112 votes

  • 9, Guylaine PENNERAS, , 73.46%, 108 votes

    Élu·e



    Guylaine PENNERAS

    73.46 %

    108 votes

  • 10, Richard RIGAUDY, , 71.42%, 105 votes

    Élu·e



    Richard RIGAUDY

    71.42 %

    105 votes

  • 11, Marcel BOUTHÉMY, , 69.38%, 102 votes

    Élu·e



    Marcel BOUTHÉMY

    69.38 %

    102 votes

  • 12, David GENETAY, , 27.21%, 40 votes



    David GENETAY

    27.21 %

    40 votes

  • 13, Ludovic JARRIÉ, , 25.85%, 38 votes



    Ludovic JARRIÉ

    25.85 %

    38 votes

  • 14, Emilie TESSÉ, , 23.12%, 34 votes



    Emilie TESSÉ

    23.12 %

    34 votes

  • 15, Christine TOUMIEUX, , 22.44%, 33 votes



    Christine TOUMIEUX

    22.44 %

    33 votes

  • 16, Jean-Marc JOLY, , 21.08%, 31 votes



    Jean-Marc JOLY

    21.08 %

    31 votes

  • 17, Roseline RABAN, , 19.04%, 28 votes



    Roseline RABAN

    19.04 %

    28 votes

  • 18, France SALLÉ DE CHOU, , 18.36%, 27 votes



    France SALLÉ DE CHOU

    18.36 %

    27 votes

  • 19, Nadine BERTHAULT, , 17%, 25 votes



    Nadine BERTHAULT

    17 %

    25 votes

  • 20, Philippe BERTHAULT, , 17%, 25 votes



    Philippe BERTHAULT

    17 %

    25 votes

  • 21, Catherine TABORE, , 17%, 25 votes



    Catherine TABORE

    17 %

    25 votes

  • 22, Alain BEAULIEU, , 12.92%, 19 votes



    Alain BEAULIEU

    12.92 %

    19 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 250 habitants
  • 215 inscrits
  • Votants151 inscrits 70.23%
  • Abstentionnistes64 inscrits 29.77%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Appenai-sous-Bellême : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 et 22 mars 2020. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour de l'élection, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Appenai-Sous-Bellême : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Daniel Jean ne veut pas renoncer à sa ville d'Appenai-Sous-Bellême et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Alain Beaulieu sera dans la course à la mairie. Les candidatures également annoncées sont celles de Nadine Berthault, Philippe Berthault, Marcel Bouthémy, Stéphanie Dordoigne, Roland Gaignard, David Genetay, Thierry Guillon, Ludovic Jarrié, Jean-Marc Joly, Bruno Mezanger, Sabrina Olivier, Stéphanie Olivier, Guylaine Penneras, Roseline Raban, Richard Rigaudy, France Sallé De Chou, Catherine Tabore, Emilie Tessé, Christine Toumieux et Mickaël Vallée.

Atteindre la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Appenai-sous-Bellême : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents d'Appenai-sous-Bellême auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut bien sûr être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'UE, et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Ce dernier s'applique pendant les élections municipales, uniquement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal d'Appenai-sous-Bellême ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Appenois s'étaient fiés à Sabrina Olivier et Roland Gaignard pour administrer leur ville. Ceux-ci étaient assistés par Jean-Marc Joly, Daniel Jean, David Genetay, Thierry Guillon mais aussi Anaïs Leveque et Laurent Gouin.
Pour une liste électorale forte de 209 noms, 160 électeurs sont allés placer leur voix dans l'urne. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des élections municipales de 2008 affichait 73,43 %. Ainsi, on assiste à une forte hausse de la participation.

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y découvrir la même évolution ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, datent de 2017. Au premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la municipalité d'Appenai-sous-Bellême étaient différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont bien positionnés au premier tour : 27,42 % des votes pour l'un, 25,81 % pour l'autre. François Fillon s'est placé derrière avec 25,27 % des voix. Les résidents d'Appenai-sous-Bellême ont été une majorité (60,13 %) à choisir Emmanuel Macron. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas d'Appenai-sous-Bellême est assez similaire. En effet, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 89,05 % en 2012 contre 83,57 % en 2017 (pour 178 votants).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) aura obtenu 23,66 % des suffrages aux Européennes de 2019, par rapport à 27,96 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Appenai-sous-Bellême

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens d'Appenai-sous-Bellême de désigner leurs futurs conseillers municipaux. Généralement, ce vote très local sert à prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

De quels horizons proviennent les habitants d'Appenai-sous-Bellême ?

Appenai-sous-Bellême, avec ses 276 habitants, est une commune de l'Orne. Aux alentours, on trouve Saint-Germain-de-la-Coudre, Vaunoise ou bien Saint-Hilaire-sur-Erre qui sont des communes liées à Appenai-sous-Bellême, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes des Collines du Perche Normand. Les Appenois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,63 % ont entre 55 et 64 ans). La ville d'Appenai-sous-Bellême se révèle peu multiculturelle. 1,11 % de ses habitants sont immigrés.

Appenai-sous-Bellême : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données qui suivent. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Appenai-sous-Bellême (60 % des actifs). La population active est formée de 137 individus, soit 51,29 % des Appenois. La commune appenoise est concernée par le chômage (5 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants à la recherche d'un travail sont des femmes.
Si l'on veut confronter les chiffres, le niveau de vie à Appenai-sous-Bellême s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Appenois était de 20 280 € au cours de l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € durant l'année 2014.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (5 %) et les maisons meublées de 4 pièces (1 %). S'il s'agit de l'acquisition d'un bien, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à 25 % quand 32 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Comment déterminer si Appenai-sous-Bellême propose une bonne qualité de vie ?

Les équipements manquent un peu à Appenai-sous-Bellême pour satisfaire les attentes de ses résidents. Il y a 70 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville d'Appenai-sous-Bellême, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, de nombreuses familles y habitent.
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.