← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Rosoy-en-Multien

Résumé du premier tour

À Rosoy-en-Multien et dans l'ensemble de l'Hexagone, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. À noter que le taux de participation dans la ville est d'à peine 41,13 %, une chiffre qui pourrait s'expliquer partiellement par les récents événements en lien avec le coronavirus. Si l'on compare avec les chiffres du scrutin précédent, on observe que la participation des résidents de l'Oise a baissé (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits.

À Rosoy-en-Multien, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 15 sièges à remporter au conseil municipal de Rosoy-en-Multien (60). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Durant le premier tour des élections municipales, Monique Varry récolte 95,42 % des votes. On compte 91,50 % des votants arrêtant leur choix sur Yvon Bagot et Emmanuel Thienpont. D'autres élus, dont par exemple Emilie Dupont (90,84 %), Mickaël Lorpin (90,84 %), Audrey Dornet (90,19 %), Mélanie Latraye (90,19 %), Yan Le Viennesse (90,19 %), Marion Gorce (88,88 %), Jérémy Nicolas (88,88 %), Céline Pagand (88,88 %), Pascal Thiéry (88,23 %), Henrique Loureiro (86,92 %), Francoise Ligneul (85,62 %) et Luc Quénisset (82,35 %), affichent également des chiffres élevés.

C'est à présent aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire, dans leurs rangs, la personne qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Rosoy-en-Multien

Abstention : 58.87% Participation : 41.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Monique VARRY, 95.42%



    Monique VARRY

    95.42 %

    146 votes

  • Yvon BAGOT, 91.5%



    Yvon BAGOT

    91.5 %

    140 votes

  • Emmanuel THIENPONT, 91.5%



    Emmanuel THIENPONT

    91.5 %

    140 votes

  • Emilie DUPONT, 90.84%



    Emilie DUPONT

    90.84 %

    139 votes

  • Mickaël LORPIN, 90.84%



    Mickaël LORPIN

    90.84 %

    139 votes

  • Audrey DORNET, 90.19%



    Audrey DORNET

    90.19 %

    138 votes

  • Mélanie LATRAYE, 90.19%



    Mélanie LATRAYE

    90.19 %

    138 votes

  • Yan LE VIENNESSE, 90.19%



    Yan LE VIENNESSE

    90.19 %

    138 votes

  • Marion GORCE, 88.88%



    Marion GORCE

    88.88 %

    136 votes

  • Jérémy NICOLAS, 88.88%



    Jérémy NICOLAS

    88.88 %

    136 votes

  • Céline PAGAND, 88.88%



    Céline PAGAND

    88.88 %

    136 votes

  • Pascal THIÉRY, 88.23%



    Pascal THIÉRY

    88.23 %

    135 votes

  • Henrique LOUREIRO, 86.92%



    Henrique LOUREIRO

    86.92 %

    133 votes

  • Francoise LIGNEUL, 85.62%



    Francoise LIGNEUL

    85.62 %

    131 votes

  • Luc QUÉNISSET, 82.35%



    Luc QUÉNISSET

    82.35 %

    126 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 494 habitants
  • 389 inscrits
  • Votants160 inscrits 41.13%
  • Abstentionnistes229 inscrits 58.87%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rosoy-en-Multien : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Municipales 2020 à Rosoy-En-Multien : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Yvon Bagot sera dans la course pour les élections. Ils sont également candidats : Audrey Dornet, Emilie Dupont, Marion Gorce, Mélanie Latraye, Yan Le Viennesse, Francoise Ligneul, Mickaël Lorpin, Henrique Loureiro, Jérémy Nicolas, Céline Pagand, Luc Quénisset, Emmanuel Thienpont, Pascal Thiéry et Monique Varry.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des résidents présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rosoy-en-Multien ?

Les 15 et 22 mars 2020 se dérouleront les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les électeurs de Rosoy-en-Multien de désigner un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales rosalies.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique lors des municipales, uniquement pour les villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Rosoy-en-Multien avaient été choisis. Ce sont Pascal Thiery, Anne-Marie Brieudes et Michel Dupont que les Rosales avaient élus pour les diriger, aux côtés de Bernard Jeanson, Monique Varry, Yan Le Vienesse, Philippe Henry mais aussi Françoise Ligneul et Jean-Charles Lengrand.
Peu de citoyens ont glissé un vote dans l'urne : seuls 123 se sont déplacés sur les 350 noms de la liste électorale. Une hausse se révèle de ce fait, par rapport aux Municipales de 2008 (participation de 53,47 %).

La tendance était-elle la même lors des précédentes élections ?

Plusieurs votes ont été organisés depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. En comparant aux résultats au niveau de la France, les votes des habitants de Rosoy-en-Multien étaient différents de ceux du reste des électeurs français lors du premier tour des précédentes Présidentielles.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et de François Fillon (Les Républicains) : 38,33 % et 18,33 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) se trouvait derrière, avec 16,33 % des suffrages. Marine Le Pen a été choisie au deuxième tour par les résidents de Rosoy-en-Multien qui ont voté à 64,5 % pour elle. Remarque : le taux de participation était de 80,99 %.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un certain nombre de Rosales aux Européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 41,81 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a obtenu 15,25 % des suffrages.

Rosoy-en-Multien : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse permet de comprendre le contexte d'une municipalité, la veille de l'élection municipale.

Quelques chiffres sur la population de Rosoy-en-Multien

L'agglomération de Rosoy-en-Multien est une ville de l'Oise. 567 personnes vivent dans cette ville. La Communauté de Communes du Pays de Valois réunit Rosoy-en-Multien avec plusieurs communes avoisinantes, telles que Gondreville, Neufchelles ou bien Rocquemont. On rencontre dans la ville de Rosoy-en-Multien une population peu âgée. Si les résidents répertorient 18,25 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Rosoy-en-Multien est peu concernée par l'immigration, avec 3,98 % d'immigrés.

Niveau de vie à Rosoy-en-Multien : comment se positionnent ses résidents ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Rosoy-en-Multien ? Sur une population active de 54,56 % (plus de 288 Rosales), 61,11 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. Les taux du chômage de la population rosalie font état de 7 % de demandeurs d'emploi, dont une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Rosales avaient en moyenne gagné 22 287 €, un revenu médian plus élevé que les données nationales de 2014 : les Français ont en effet touché plus de 20 000 € en moyenne cette année-là.
Enfin, le marché immobilier est un excellent indicateur du dynamisme d'une commune : les Rosales sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Environ 4 % des Rosales s'avèrent locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % le sont de maisons non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont respectivement presque 25 % à choisir une maison de 5 pièces et presque 25 % à acheter une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Rosoy-en-Multien ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 129 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Rosoy-en-Multien.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution environnante dans une ville. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.