Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les habitants de Gonnelieu sont allés aux urnes pour les élections municipales. 54,46 % des électeurs ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 76,79 %, ce qui correspond à une baisse de -22,33 points. Le taux de participation au niveau du Nord a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (71,07 % contre 52,09 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins 50 % des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

À Gonnelieu, quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Gonnelieu (59) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Nicolas Vérin est premier avec 93,10 % des suffrages. Grégory Duplouy, pour sa part, obtient l'adhésion de 89,65 % des électeurs. Guy Bouille a réuni 87,06 % des suffrages au premier tour. Ce tour a favorisé certains candidats, comme Danielle Duffroy (85,34 %), Véronique Duchemin (84,48 %), Maxime Colar (81,03 %), Louis Crombez (80,17 %), Karine Morelle (80,17 %), Laurent Spillebout (80,17 %), Karine Brunelle (76,72 %) et Jonathan Lamour (75,86 %).

Après le dépouillement des votes, il a été établi que, dans ce hameau, il y a eu des votes blancs (3,28 %) et des votes nuls (1,64 %).

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Gonnelieu

Abstention : 45.54% Participation : 54.46%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nicolas VÉRIN, , 93.1%, 108 votes

    Élu·e



    Nicolas VÉRIN

    93.1 %

    108 votes

  • 2, Grégory DUPLOUY, , 89.65%, 104 votes

    Élu·e



    Grégory DUPLOUY

    89.65 %

    104 votes

  • 3, Guy BOUILLE, , 87.06%, 101 votes

    Élu·e



    Guy BOUILLE

    87.06 %

    101 votes

  • 4, Danielle DUFFROY, , 85.34%, 99 votes

    Élu·e



    Danielle DUFFROY

    85.34 %

    99 votes

  • 5, Véronique DUCHEMIN, , 84.48%, 98 votes

    Élu·e



    Véronique DUCHEMIN

    84.48 %

    98 votes

  • 6, Maxime COLAR, , 81.03%, 94 votes

    Élu·e



    Maxime COLAR

    81.03 %

    94 votes

  • 7, Louis CROMBEZ, , 80.17%, 93 votes

    Élu·e



    Louis CROMBEZ

    80.17 %

    93 votes

  • 8, Karine MORELLE, , 80.17%, 93 votes

    Élu·e



    Karine MORELLE

    80.17 %

    93 votes

  • 9, Laurent SPILLEBOUT, , 80.17%, 93 votes

    Élu·e



    Laurent SPILLEBOUT

    80.17 %

    93 votes

  • 10, Karine BRUNELLE, , 76.72%, 89 votes

    Élu·e



    Karine BRUNELLE

    76.72 %

    89 votes

  • 11, Jonathan LAMOUR, , 75.86%, 88 votes

    Élu·e



    Jonathan LAMOUR

    75.86 %

    88 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 339 habitants
  • 224 inscrits
  • Votants122 inscrits 54.46%
  • Abstentionnistes102 inscrits 45.54%
  • Votes blancs4 inscrits 3.28%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gonnelieu : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (à condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui allons-nous voir à Gonnelieu, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Guy Bouille a validé sa candidature. Karine Brunelle, Maxime Colar, Louis Crombez, Véronique Duchemin, Danielle Duffroy, Grégory Duplouy, Jonathan Lamour, Karine Morelle, Laurent Spillebout et Nicolas Vérin ont également déclaré leur candidature.
Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour dans l'éventualité où ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gonnelieu ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Gonnelieu sera connu. Apparaître sur les listes électorales est obligatoire pour participer à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Tendances des élections municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les citoyens de Gonnelieu avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Accompagnés par Roland Carrez, Karine Morelle, Carole Platiau, Laurent Spillebout mais aussi Michel Delhalle et Henri Tetar, Jonathan Lamour et Nicolas Verin avaient accepté la mission, de la part des Ganelons, de diriger cette municipalité.
D'assez nombreux citoyens sont partis voter (182 d'entre eux pour 237 inscrits). En confrontant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui a atteint 84,58 %, on observe une forte baisse.

La tendance était-elle identique lors des précédentes élections ?

On constate qu'il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, et que les dernières élections présidentielles datent de 2017. Les habitants de Gonnelieu ont affirmé une tendance : les résultats de la ville au premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Il faut noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part ont obtenu de beaux scores au premier tour : 44,83 % et 14,94 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 14,37 % des suffrages récoltés. Marine Le Pen a été majoritairement désignée par les électeurs de Gonnelieu, à raison de 64,38 % au deuxième tour. Le taux de participation des résidents de Gonnelieu au second tour était de 73,22 %, soit 175 habitants. À titre comparatif, ils étaient 81,39 % en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) aura emporté 16,35 % des voix lors des élections européennes de 2019, par rapport à 47,12 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Gonnelieu : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des habitants de Gonnelieu

Gonnelieu, avec ses 309 habitants, est une ville du Nord. À l'aide de la Communauté d'Agglomération de Cambrai, qui offre une continuité entre les communes voisines, Gonnelieu communique aisément avec Thun-l'Évêque, Cambrai ou Hem-Lenglet. Les Ganelons sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,60 % ont entre 55 et 64 ans). Aujourd'hui, à Gonnelieu, 0,64 % des habitants sont issus de l'immigration.

Niveau de vie à Gonnelieu : comment se positionnent ses résidents ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Gonnelieu ? Le portrait des travailleurs ganelons est celui-ci : les professions intermédiaires et employés sont présents à hauteur de 71,43 %. La population active s'élève à 49,20 % (près de 153 individus). Les personnes en demande d'emploi forment 16 % de la population ganelonne. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Le niveau de vie des Ganelons est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 435 € par an à Gonnelieu en 2016. À titre comparatif, il était de 20 000 € en France en 2014.
Pour évaluer l'attractivité d'une commune, il est toujours utile de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. 5 % des locataires ganelons vivent dans des maisons non HLM de 5 pièces, quand environ 5 % sont locataires d'une maison non HLM de 4 pièces. Environ 25 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont environ 25 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Gonnelieu ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Ganelons. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 59.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.