← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bellignies

Les électeurs de Bellignies se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Peu de gens se sont rendus dans l'isoloir (36,90 %), l'épidémie de coronavirus ayant potentiellement incité les habitants à rester chez eux. En comparaison avec les données du dernier scrutin, on constate que la participation des citoyens du Nord a baissé : 71,07 % contre 52,09 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit en effet obtenir au moins 50 % des voix exprimées et plus du quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Bellignies ?

Il y avait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de Bellignies (59). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Fabien Debacker récolte 96,46 % des votes au 1er tour des élections municipales. 95,57 % des électeurs ont arrêté leur vote sur Damien Joachim. Sabine Gumez a emporté 94,69 % des votes à l'issue du premier tour, se plaçant ainsi en troisième position. Divers élus, dont notamment Roselyne Druart (93,80 %), Michaël Migeon (93,80 %), Danièle Druesnes (92,92 %), Laurence Marchand (92,47 %), Philippe Sohier (92,47 %), Eric Conil (90,26 %), Jérôme Gumez (90,26 %), Evelyne Henocq (89,82 %), Freddy Cantineau (89,38 %), Martial Marmignon (87,61 %), Jean-Marie Tavernier (81,85 %) et Isabelle Gillot (76,10 %), affichent aussi des scores élevés.

Certains résidents de ce village ont voté blanc, à 1,26 %. De plus, une partie des bulletins a été déclarée nulle (3,78 %).

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ceux-ci sont invités à choisir le futur maire parmi eux.

Résultats Bellignies

Abstention : 63.1% Participation : 36.9%
  • Fabien DEBACKER
    96.46 %
    218 votes
  • Damien JOACHIM
    95.57 %
    216 votes
  • Sabine GUMEZ
    94.69 %
    214 votes
  • Roselyne DRUART
    93.8 %
    212 votes
  • Michaël MIGEON
    93.8 %
    212 votes
  • Danièle DRUESNES
    92.92 %
    210 votes
  • Laurence MARCHAND
    92.47 %
    209 votes
  • Philippe SOHIER
    92.47 %
    209 votes
  • Eric CONIL
    90.26 %
    204 votes
  • Jérôme GUMEZ
    90.26 %
    204 votes
  • Evelyne HENOCQ
    89.82 %
    203 votes
  • Freddy CANTINEAU
    89.38 %
    202 votes
  • Martial MARMIGNON
    87.61 %
    198 votes
  • Jean-Marie TAVERNIER
    81.85 %
    185 votes
  • Isabelle GILLOT
    76.1 %
    172 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 883 habitants
    • 645 inscrits
    • Votants238 inscrits 36.9%
    • Abstentionnistes407 inscrits 63.1%
    • Votes blancs3 inscrits 1.26%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Bellignies

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui sera dans la course à Bellignies pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Danièle Druesnes souhaite être maintenue à la tête de la mairie de Bellignies. De plus, Freddy Cantineau a bien déposé sa candidature à la mairie. Vous trouverez également sur la liste des candidats à Bellignies Eric Conil, Fabien Debacker, Roselyne Druart, Isabelle Gillot, Jérôme Gumez, Sabine Gumez, Evelyne Henocq, Damien Joachim, Laurence Marchand, Martial Marmignon, Michaël Migeon, Philippe Sohier et Jean-Marie Tavernier.
Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bellignies ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Bellignies aura un nouveau conseil municipal. Pour pouvoir aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, ainsi que demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats à la fois, et d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Bellignies. Philippe Sohier, Laurence Marchand, Marie-Pascale Fontaine, Isabelle Gillot mais aussi Roselyne Druart et Sébastien Meaux avaient épaulé Danièle Druesnes et Damien Joachim. Ces derniers avaient reçu, de la part des Bellignois, la mission d'administrer la ville.
Les bureaux de vote ont recueilli assez peu de votes (462, par rapport à un total de 684 inscrits). Une forte hausse s'est fait sentir, en comparaison avec la participation de 63,54 % des élections municipales, en 2008.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

2017 a été l'année des dernières élections présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Au premier tour des dernières élections présidentielles, on note que les résultats sur la municipalité de Bellignies étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise et En marche !) se sont très bien placés au premier tour : 38,49 % des voix pour l'un, 16,99 % pour l'autre. Au deuxième tour, le choix des résidents de Bellignies s'est fait : 55,58 % d'entre eux ont voté en faveur de Marine Le Pen. Nous pouvons voir que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Bellignies étaient effectivement 73,86 % à voter en 2012 et 72,55 % en 2017.
18,79 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 36,67 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Bellignies : les informations clefs

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Bellignies de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. Généralement, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Quelques mots sur le profil des habitants de Bellignies

827 personnes vivent dans la ville de Bellignies. C'est un village du Nord. La Communauté de Communes du Pays de Mormal rassemble Bellignies avec plusieurs communes avoisinantes, telles que Landrecies, Ruesnes ou Eth. Les résidents de Bellignies sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 20,15 % ont entre 55 et 64 ans. Bellignies est très concernée par l'immigration, avec 13,33 % d'immigrés.

Peut-on dire que Bellignies assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. Les ouvriers et employés sont les catégories majoritaires parmi la population active à Bellignies. 406 Bellignois sont en poste (49,34 % de la population) et 56,92 % des actifs ont l'un de ces statuts. 13 % de la population de l'agglomération bellignoise en âge de travailler restent en demande d'emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Bellignois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait environ 20 000 €. À Bellignies, il s'élevait à 20 711 € par an au cours de l'année 2016.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Les Bellignois et la location : ils sont plus de 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et environ 2 % d'une maison HLM de 3 pièces. Les habitants de Bellignies sont un peu plus de 30 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Bellignies propose une bonne qualité de vie ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut étudier le nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. De ce fait, à Bellignies, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Bellignies, car on répertorie aujourd'hui 156 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On compte 1 établissement scolaire.
Il est important de prendre en compte l'éventuelle pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.