← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Menou

Résumé du premier tour

À Menou et dans l'ensemble de la France, les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Au 1er tour des élections municipales, 91,95 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un score en hausse (4,74 points) par rapport à 2014, où ils étaient 87,21 % à avoir voté. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on observe que le taux de participation des résidents de la Nièvre a baissé (75,38 % contre 65,12 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant obtenu au moins la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Menou ?

À Menou (58), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Véronique Ravaud qui arrive en première place durant le premier tour des municipales avec 74,02 % des voix. Pascal Gilger est cautionné par 73,37 % des votants. Les électeurs ont situé Mickaël Julien Christian Lamarre en troisième position en lui allouant 72,72 % des voix. Le chiffre assez élevé atteint par Valérie Beltzer (72,07 %), Théophile Deweerdt (72,07 %), Angélique Masson (71,42 %), Luc Weiss (71,42 %), Catherine Collette (70,77 %), Céline Guillaume (70,77 %), Patrice Skowron (70,77 %) et Thierry Hanemian (69,48 %) témoigne de leur popularité.

Dans ce petit village, les bulletins blancs représentent 1,25 % et les votes nuls 2,50 % des suffrages.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être choisi(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Menou

Abstention : 8.05% Participation : 91.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • Véronique RAVAUD, 74.02%



    Véronique RAVAUD

    74.02 %

    114 votes

  • Pascal GILGER, 73.37%



    Pascal GILGER

    73.37 %

    113 votes

  • Mickaël Julien Christian LAMARRE, 72.72%



    Mickaël Julien Christian LAMARRE

    72.72 %

    112 votes

  • Valérie BELTZER, 72.07%



    Valérie BELTZER

    72.07 %

    111 votes

  • Théophile DEWEERDT, 72.07%



    Théophile DEWEERDT

    72.07 %

    111 votes

  • Angélique MASSON, 71.42%



    Angélique MASSON

    71.42 %

    110 votes

  • Luc WEISS, 71.42%



    Luc WEISS

    71.42 %

    110 votes

  • Catherine COLLETTE, 70.77%



    Catherine COLLETTE

    70.77 %

    109 votes

  • Céline GUILLAUME, 70.77%



    Céline GUILLAUME

    70.77 %

    109 votes

  • Patrice SKOWRON, 70.77%



    Patrice SKOWRON

    70.77 %

    109 votes

  • Thierry HANEMIAN, 69.48%



    Thierry HANEMIAN

    69.48 %

    107 votes

  • Pierre, Jean-Marie JOUVET, 29.87%



    Pierre, Jean-Marie JOUVET

    29.87 %

    46 votes

  • Jean-François CERVEAU, 28.57%



    Jean-François CERVEAU

    28.57 %

    44 votes

  • Jean-Pierre IMBOUL, 27.92%



    Jean-Pierre IMBOUL

    27.92 %

    43 votes

  • François ERNENWEIN, 27.27%



    François ERNENWEIN

    27.27 %

    42 votes

  • Michel JAILLARD, 27.27%



    Michel JAILLARD

    27.27 %

    42 votes

  • Etienne ROSENSTIEHL, 27.27%



    Etienne ROSENSTIEHL

    27.27 %

    42 votes

  • Maxime TORIEL, 26.62%



    Maxime TORIEL

    26.62 %

    41 votes

  • Odile BARBER, 25.97%



    Odile BARBER

    25.97 %

    40 votes

  • Simone CHERON, 25.97%



    Simone CHERON

    25.97 %

    40 votes

  • Corinne MONT, 25.97%



    Corinne MONT

    25.97 %

    40 votes

  • Maryline Gabrielle Bernadette THÉFO EP DEVILLIERS, 25.97%



    Maryline Gabrielle Bernadette THÉFO EP DEVILLIERS

    25.97 %

    40 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 187 habitants
  • 174 inscrits
  • Votants160 inscrits 91.95%
  • Abstentionnistes14 inscrits 8.05%
  • Votes blancs2 inscrits 1.25%

Article à la une des élections

Le Havre : la nouvelle vie d’Édouard Philippe

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Menou : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Menou

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. La maire en fonction Véronique Ravaud propose sa candidature à sa réélection. Odile Barber se porte également candidate. Valérie Beltzer, Jean-François Cerveau, Simone Cheron, Catherine Collette, Théophile Deweerdt, François Ernenwein, Pascal Gilger, Céline Guillaume, Thierry Hanemian, Jean-Pierre Imboul, Michel Jaillard, Pierre, Jean-Marie Jouvet, Mickaël Julien Christian Lamarre, Angélique Masson, Corinne Mont, Etienne Rosenstiehl, Patrice Skowron, Maryline Gabrielle Bernadette Théfo Ep Devilliers, Maxime Toriel et Luc Weiss seront aussi candidats.

Il faut rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au minimum un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être remportée de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Menou : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les résidents de Menou de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition nécessaire. D'autres critères sont à réunir pour participer au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité en question.

Point sur les élections municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Menou, dès le soir du premier tour, les habitants choisissaient 11 membres du conseil municipal. Pour les diriger, les habitants de la commune avaient fait confiance à Pascal Gilger et Catherine Jaillard. Philippe Masson, Véronique Ravaud, Catherine Ledger, Micheline Serre mais aussi Mickaël Lamarre et Véronique Le Clerc étaient chargés de les accompagner.
Lors des élections, 150 voix ont été recensées alors que la liste électorale dénombrait 172 inscrits en tout. Cela démontre que de nombreux électeurs s'étaient déplacés pour voter.

La même tendance s'est-elle démarquée aux derniers scrutins ?

On relève plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles ont eu lieu en 2017. On note que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Menou étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 24,32 % des suffrages, suivie par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,65 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 21,62 % au suffrage. Au second tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 53,13 % des votes des citoyens de Menou. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Menou. En effet, 83,63 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 85,47 % en 2012.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 29,31 % des votes. En outre, La République en Marche avec Renaissance a remporté 12,93 % des suffrages.

Menou : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des données socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que pourrait-on apprendre sur les résidents de la ville de Menou ?

Menou est une commune de la Nièvre peuplée par 181 personnes. La Communauté de Communes Haut Nivernais-Val d'Yonne réunit Menou avec plusieurs communes voisines, comme Ouagne, Pousseaux ou également Surgy. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 43,16 % ont entre 55 et 64 ans). Avec 3,28 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville de Menou compte un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Quels sont les revenus moyens à Menou ?   

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Menou. Les habitants de la commune sont en majorité des employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (54,55 % de la population). Les travailleurs sont au nombre de 60 et constituent 33,33 % des habitants. Le taux d'emploi des hommes dans l'agglomération est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 6 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France en 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des habitants de la commune était de 19 659 €.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également en regard du type de bien le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent plus de 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et plus de 2 % d'une maison non HLM de 2 pièces. Les propriétaires sont décidés à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins du quart et dans une maison de 4 pièces à 32 %.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Menou ?

Remarque : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On comptabilise 16 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Menou.
Par-delà les équipements à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution présente dans les environs. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Menou se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.