← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Marsal

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Marsal. À l'issue du premier tour des élections municipales, les électeurs ont été 71,31 % à aller aux bureaux de vote, contre 78,39 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -7,08 points de la participation. Le taux de participation à l'échelle de la Moselle a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 à Marsal ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Marsal (57) est donc à présent connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Avec 74,85 % des voix, Thomas Maurice Seingeot se retrouve en tête du 1er tour des élections municipales. 74,25 % des votants ont affiché leur préférence pour Sandrine Leonet. Didier Bernard s'est distingué au premier tour, récoltant 70,05 % des suffrages et gagnant donc la troisième position. Cyrille Remillon (67,66 %), Erwin Thirion (65,26 %), Pierre Gerard (62,27 %), Delphine Royer (61,67 %), Didier Bouras (59,28 %), Danielle Walter (58,68 %), Stéphanie Calcatera (58,08 %) et Sébastien Del Pino (56,28 %) se sont assuré un siège au conseil municipal du fait de leur résultat assez élevé.

Le nouveau maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal récemment élus, mais également par ces derniers.

Résultats du premier tour - Marsal

Abstention : 28.69% Participation : 71.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thomas MAURICE SEINGEOT, 74.85%



    Thomas MAURICE SEINGEOT

    74.85 %

    125 votes

  • Sandrine LEONET, 74.25%



    Sandrine LEONET

    74.25 %

    124 votes

  • Didier BERNARD, 70.05%



    Didier BERNARD

    70.05 %

    117 votes

  • Cyrille REMILLON, 67.66%



    Cyrille REMILLON

    67.66 %

    113 votes

  • Erwin THIRION, 65.26%



    Erwin THIRION

    65.26 %

    109 votes

  • Pierre GERARD, 62.27%



    Pierre GERARD

    62.27 %

    104 votes

  • Delphine ROYER, 61.67%



    Delphine ROYER

    61.67 %

    103 votes

  • Didier BOURAS, 59.28%



    Didier BOURAS

    59.28 %

    99 votes

  • Danielle WALTER, 58.68%



    Danielle WALTER

    58.68 %

    98 votes

  • Stéphanie CALCATERA, 58.08%



    Stéphanie CALCATERA

    58.08 %

    97 votes

  • Sébastien DEL PINO, 56.28%



    Sébastien DEL PINO

    56.28 %

    94 votes

  • Bernard CALCATERA, 46.7%



    Bernard CALCATERA

    46.7 %

    78 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 259 habitants
  • 237 inscrits
  • Votants169 inscrits 71.31%
  • Abstentionnistes68 inscrits 28.69%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Affaire des fausses procurations à Marseille : les gardes à vue des neuf personnes levées

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marsal : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le fonctionnement du scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui sont les candidats à Marsal pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Bernard Calcatera ne veut pas lâcher la mairie de Marsal et se représente. Didier Bernard se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Se rajoutent aussi les candidatures de Didier Bouras, Stéphanie Calcatera, Sébastien Del Pino, Pierre Gerard, Sandrine Leonet, Thomas Maurice Seingeot, Cyrille Remillon, Delphine Royer, Erwin Thirion et Danielle Walter.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats peuvent être élus au premier tour s'ils atteignent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et alors pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marsal ?

Les habitants de Marsal auront l'occasion, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également conviés à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils réunissent tout de même les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Les élections municipales prennent une forme différente dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les citoyens de la commune de Marsal avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Accompagnés par Christophe Berron, Cyrille Remillon, Didier Bernard, Sandra Del Pino mais aussi Didier Bouras et Bernard Calcatera, Jean-Pierre Cavallini et Danielle Walter avaient accepté le devoir, de la part des habitants de la commune, de gérer cette commune.
On comptabilise 185 électeurs pour 236 présents sur les listes électorales. On constate ici une légère baisse de la participation si l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (79,57 %) aux dernières Municipales.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Plusieurs types de scrutin se sont tenus après les élections municipales, et les précédentes Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, les votes constatés dans les bureaux de vote sur la ville de Marsal pour le premier tour des Présidentielles ont été identiques à ceux relevés au niveau du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Marine Le Pen (Front national) qui ont fini en tête avec respectivement 26,44 % et 23,56 % des votes exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu 16,09 % des voix. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des résidents de Marsal, soit à 53,85 %. 175 électeurs de Marsal se sont déplacés, ce qui revient à 75,11 % de la population.
On remarquera lors des Européennes de 2019 les bons scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 22,56 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 18,8 % des votes.

Marsal : les informations clefs

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de définir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection municipale 2020.

Quoi savoir sur la population vivant à Marsal ?

La ville de Marsal est une commune de Moselle. 282 personnes habitent dans cette ville. Avec cette ville, Virming, Givrycourt ou bien Burlioncourt comptent parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes du Saulnois. On croise dans la ville de Marsal une population peu âgée. Si les résidents répertorient 23,32 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Les immigrés se révèlent peu présents dans la commune de Marsal où ils représentent 0,72 % de la population.

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à Marsal ?

Les données suivantes font état du marché du travail à Marsal. Si plus de 138 habitants de la commune ont une activité professionnelle (50,90 % des résidents), 65,34 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et employés. Presque 15 % des habitants en âge de travailler se retrouvent à la recherche d'un travail, parmi eux plus de la moitié sont des hommes.
Le revenu moyen en France atteignait environ 20 000 € en 2014. À Marsal, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 19 305 €.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le sujet. Environ 10 % des habitants de la commune sont locataires d'appartement non HLM de 4 pièces et moins de 4 % le sont de maisons non HLM de 6 pièces. Concernant l'achat d'un bien, on peut constater que les maisons de 5 pièces attirent 16 % des propriétaires quand un peu plus du tiers préfère une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si Marsal propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures manquent un peu à Marsal pour répondre aux attentes de ses résidents. Il y a 50 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Marsal, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des études, elle est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.