← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Alaincourt-la-Côte

Résumé du second tour

Il n'y a pas eu de scrutin à Alaincourt-La-Côte. De fait, personne n'a candidaté avant la date limite.

Candidats du second tour - Alaincourt-la-Côte

Résumé du premier tour

Les résidents d'Alaincourt-la-Côte étaient appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Le taux de participation a donc baissé de -21,73 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où il s'élevait à 58,27 %, contre 80 %. On constate que la participation dans le département de la Moselle a baissé, par rapport à la dernière élection (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Le premier tour des élections a permis d'assigner une première partie des places du conseil. Il est noter que le scrutin plurinominal, mis en place dans les petites municipalités (moins d'un millier d'habitants), consiste, pour les candidats, à se présenter sur des listes. Au dépouillement, ce sont les scores individuels des candidats qui sont pris en compte. Pour qu'un candidat soit en mesure d'accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter au moins la moitié des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

À Alaincourt-la-Côte, quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Ce sont Bernard Doyen et Jonathan Jaugeon qui se retrouvent en tête lors du premier tour des élections municipales avec 83,56 % des voix. Côté résultats, avec un résultat de 82,19 %, Camille Perrin arrive en troisième position.

Le score assez élevé de certains candidats, notamment François Nicolas (79,45 %), Sébastien Osvald (78,08 %), Vincent Damas (75,34 %), Stéphane Daval (73,97 %), Tony Perotti (72,60 %), Dimitri Gassert (69,86 %) et Arnaud Tribout (69,86 %), leur a également assuré un siège au conseil municipal. Les scores du second tour des élections déterminent l'identité des derniers conseillers municipaux.

L'État français a pris la décision, le 16 mars 2020, de reporter le scrutin du deuxième tour dans les communes comme Alaincourt-la-Côte, estimant les dangers dus à l'épidémie de coronavirus trop grands.

Résultats du premier tour - Alaincourt-la-Côte

Abstention : 41.73% Participation : 58.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard DOYEN, 83.56%



    Bernard DOYEN

    83.56 %

    61 votes

  • Jonathan JAUGEON, 83.56%



    Jonathan JAUGEON

    83.56 %

    61 votes

  • Camille PERRIN, 82.19%



    Camille PERRIN

    82.19 %

    60 votes

  • François NICOLAS, 79.45%



    François NICOLAS

    79.45 %

    58 votes

  • Sébastien OSVALD, 78.08%



    Sébastien OSVALD

    78.08 %

    57 votes

  • Vincent DAMAS, 75.34%



    Vincent DAMAS

    75.34 %

    55 votes

  • Stéphane DAVAL, 73.97%



    Stéphane DAVAL

    73.97 %

    54 votes

  • Tony PEROTTI, 72.6%



    Tony PEROTTI

    72.6 %

    53 votes

  • Dimitri GASSERT, 69.86%



    Dimitri GASSERT

    69.86 %

    51 votes

  • Arnaud TRIBOUT, 69.86%



    Arnaud TRIBOUT

    69.86 %

    51 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 139 habitants
  • 127 inscrits
  • Votants74 inscrits 58.27%
  • Abstentionnistes53 inscrits 41.73%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Alaincourt-la-Côte : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va s'organiser au cours des 15 mars et 22 mars 2020. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Voici les candidats attendus à Alaincourt-La-Côte pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Bernard Doyen, maire d'Alaincourt-La-Côte, présente sa candidature pour un nouveau mandat. Vincent Damas, qui avait obtenu un siège au conseil municipal à la suite des municipales de 2014, se porte aussi candidat. Stéphane Daval, Dimitri Gassert, Jonathan Jaugeon, François Nicolas, Sébastien Osvald, Tony Perotti, Camille Perrin et Arnaud Tribout seront également candidats.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats sont en mesure d'être élus au premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et alors pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Alaincourt-la-Côte ?

Les 15 et 22 mars 2020, les habitants d'Alaincourt-la-Côte éliront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut naturellement être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'UE, et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des dernières Municipales

Lors des élections municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les citoyens d'Alaincourt-la-Côte avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour accompagner Bernard Doyen et François Nicolas dans leurs missions, les habitants de la commune avaient pu compter sur Odile Calame, Jacques Blum, Séverine Thomassin, Marc Schaerer mais aussi Sébastien Osvald et Vincent Damas.
97 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 130 inscrits. On estime ainsi que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse de la participation par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle affichait 87,5 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Depuis les dernières élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, en particulier dans le cadre des Présidentielles (2017). En 2017, la répartition des votes au premier tour des dernières élections présidentielles à Alaincourt-la-Côte a été différente de celle observée sur l'ensemble de la France.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 47,06 % des votes), mais également François Fillon (Les Républicains, 21,57 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 10,78 % des voix). Marine Le Pen a été choisie par une majorité des résidents d'Alaincourt-la-Côte, soit à 65,63 %. Le taux de participation des résidents d'Alaincourt-la-Côte au second tour était de 84,92 %, soit 107 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 75,7 % en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) aura emporté 14,67 % des suffrages aux élections européennes de 2019, contre 45,33 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Alaincourt-la-Côte

Le conseil municipal d'Alaincourt-la-Côte, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que sait-on des individus résidant à Alaincourt-la-Côte ?

Cette ville de Moselle accueille 149 résidents. La Communauté de Communes du Saulnois regroupe Alaincourt-la-Côte avec plusieurs municipalités avoisinantes, comme Salonnes, Zarbeling ou bien Tincry. Du point de vue de l'âge, les habitants restent globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 18,56 % se situent entre 55 et 64 ans. Alaincourt-la-Côte est une commune peu cosmopolite, 1,29 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Quels sont les revenus moyens à Alaincourt-la-Côte ?   

Le marché du travail est-il dynamique à Alaincourt-la-Côte ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Dans la commune, on répertorie principalement des employés et ouvriers (50 % des actifs). La ville est fréquentée par 54,84 % de travailleurs (78 habitants de la commune). Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération où environ 12 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Si l'on souhaite comparer les chiffres, le niveau de vie à Alaincourt-la-Côte est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune était de 21 591 € au cours de l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € sur l'année 2014.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le propos. Quand ils louent, les habitants de la commune choisissent pour plus de 3 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour environ 3 % une maison non HLM de 3 pièces. Lorsqu'il s'agit de l'acquisition d'un logement, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à presque 25 % quand 38 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Alaincourt-la-Côte ?

Dans la ville d'Alaincourt-la-Côte, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 35 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).

Les candidats aux Municipales 2020 devaient soumettre leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département avant la date limite du 2 juin. Au sein de la ville d'Alaincourt-La-Côte, aucun résident ne s'est déclaré candidat.