← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Supplet

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Supplet étaient appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le premier tour des municipales avait mobilisé 97,74 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 53,10 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -44,64 points). Si l'on se rapporte aux chiffres du scrutin précédent, on constate que la participation des habitants de la Meurthe-et-Moselle a baissé (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'emporter plus de la moitié des votes et au moins le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à Saint-Supplet ?

Les résidents de Saint-Supplet (54) apprennent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, étant donné que ces derniers ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du premier tour des élections municipales : Annick Bastien et Claude Baudry arrivent en tête avec 97,36 % des suffrages. Steve Keberle a réalisé un score qui le place en troisième position (94,73 %). À l'issue de ce tour, les candidats comme Benjamin Gobert (93,42 %), Pascale Saccheti (93,42 %), Karen Schoumacher (93,42 %), Michel Tudico (92,10 %), Rémy Jennesson (90,78 %), Régis Motheau (90,78 %), Nicole Pfister (90,78 %) et Alain Theodore (81,57 %) sortent aussi victorieux grâce à leur résultat élevé.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été élus, ils doivent désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Saint-Supplet

Abstention : 46.9% Participation : 53.1%

Résultats détaillés du tour 1

  • Annick BASTIEN, 97.36%



    Annick BASTIEN

    97.36 %

    74 votes

  • Claude BAUDRY, 97.36%



    Claude BAUDRY

    97.36 %

    74 votes

  • Steve KEBERLE, 94.73%



    Steve KEBERLE

    94.73 %

    72 votes

  • Benjamin GOBERT, 93.42%



    Benjamin GOBERT

    93.42 %

    71 votes

  • Pascale SACCHETI, 93.42%



    Pascale SACCHETI

    93.42 %

    71 votes

  • Karen SCHOUMACHER, 93.42%



    Karen SCHOUMACHER

    93.42 %

    71 votes

  • Michel TUDICO, 92.1%



    Michel TUDICO

    92.1 %

    70 votes

  • Rémy JENNESSON, 90.78%



    Rémy JENNESSON

    90.78 %

    69 votes

  • Régis MOTHEAU, 90.78%



    Régis MOTHEAU

    90.78 %

    69 votes

  • Nicole PFISTER, 90.78%



    Nicole PFISTER

    90.78 %

    69 votes

  • Alain THEODORE, 81.57%



    Alain THEODORE

    81.57 %

    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 166 habitants
  • 145 inscrits
  • Votants77 inscrits 53.1%
  • Abstentionnistes68 inscrits 46.9%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Supplet : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Saint-Supplet ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Annick Bastien se présente en tant que candidate. Aussi candidate lors des élections municipales de 2014, elle avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Claude Baudry, Benjamin Gobert, Rémy Jennesson, Steve Keberle, Régis Motheau, Nicole Pfister, Pascale Saccheti, Karen Schoumacher, Alain Theodore et Michel Tudico viennent s'ajouter.

Précisons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales lui ont accordé leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et sera en mesure de prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Saint-Supplet : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la commune de Saint-Supplet désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Quels critères faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
À Saint-Supplet, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Avec Claude Baudry, Rémi Jennesson, Alain Theodore, Gérard Lambinet mais aussi Jean-Luc Gotti et Benjamin Gobert, Annick Bastien et Jean-Bernard Meyer avaient été choisis pour diriger les Sulpiciens.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : de très nombreux citoyens (130 participants pour 133 inscrits) sont allés glisser leur bulletin dans l'urne. Cette participation indique une forte hausse en regard des Municipales de 2008 où elle atteignait 90,37 %.

Les dernières élections affichaient-elles les mêmes scores ?

Plusieurs élections ont eu lieu dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont déroulées en 2017. Si l'on étudie les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Saint-Supplet, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement obtenu 35,51 % et 20,56 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les suffrages avec 19,63 %. La répartition des voix au deuxième tour a valorisé Marine Le Pen qui a récolté 56,84 % des votes des citoyens de Saint-Supplet. Au second tour, il y a eu 108 votants, ce qui constitue 77,7 % des résidents de Saint-Supplet. En 2012, ils étaient 80,62 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 29,69 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 15,63 % des suffrages.

Saint-Supplet : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection.

Que pourrait-on dire sur la population de la ville de Saint-Supplet ?

Saint-Supplet est une municipalité de Meurthe-et-Moselle de 139 habitants. La Communauté de Communes Terre Lorraine du Longuyonnais donne la possibilité de lier à Saint-Supplet des villes et des villages, comme Villers-le-Rond, Épiez-sur-Chiers ou Beuveille. Généralement, les Sulpiciens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 18,35 % de la population ont entre 55 et 64 ans. À Saint-Supplet, les chiffres officiels témoignent d'une proportion de l'immigration peu importante, à raison de 4,03 % de la population.

Niveau de vie : toutes les informations sur la commune de Saint-Supplet

Les données de l'emploi sont un parfait marqueur du niveau de vie des citoyens de Saint-Supplet. Les ouvriers et professions intermédiaires sont des plus représentés parmi la population active de Saint-Supplet (73,33 %). Plus globalement, les Sulpiciens en activité, qui sont au nombre de 87, représentent 59,73 % des habitants de la ville. 16 % de la population de l'agglomération sulpicienne en âge de travailler sont au chômage. Plus de la moitié sont des hommes.
Saint-Supplet dévoile des chiffres similaires à la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Sulpiciens ont touché en moyenne 21 030 € par an durant l'année 2016. En France, on évoque plus de 20 000 € par an pour 2014.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les habitations les plus louées à Saint-Supplet ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 6 pièces (moins de 5 %) et les maisons non HLM de 2 pièces (plus de 3 %). Qu'achètent les Sulpiciens ? Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi que 36 % d'une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Saint-Supplet ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Supplet. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte peu de familles (20 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune.
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution environnante. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Saint-Supplet, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.