← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Laloeuf

Résumé du premier tour

Les électeurs de Lalœuf se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. 57,01 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote au premier tour des municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 71,09 %, on remarque une baisse de -14,08 points du taux de participation. Plus globalement, la participation dans le département de la Meurthe-et-Moselle a baissé en comparaison de la précédente élection (75,11 % contre 60,61 % cette année).

Tout candidat qui a séduit au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Scores du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Lalœuf ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Lalœuf (54). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le 1er tour de ces municipales 2020. Durant le premier tour des élections municipales, ce sont Olivier Bergé et Jonathan Jacquot qui arrivent en tête avec 95,12 % des suffrages. Angélique Legin et Louisette Royer ont obtenu 92,68 % des votes à l'issue du premier tour, se situant donc en troisième position. Marc Trotot (91,05 %), Jean-François Schwartz (89,43 %), Jacques Grenery (88,61 %), Alexandre Rebout (86,17 %), Geoffrey Jacquet (82,11 %), Marie-Hélène Perrin (79,67 %) et Philippe Schumacker (65,04 %) ont aussi, d'après leur score élevé, convaincu les citoyens.

Le ou la nouveau(e) maire va maintenant être choisi(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Laloeuf

Abstention : 42.99% Participation : 57.01%

Résultats détaillés du tour 1

  • Olivier BERGÉ, 95.12%



    Olivier BERGÉ

    95.12 %

    117 votes

  • Jonathan JACQUOT, 95.12%



    Jonathan JACQUOT

    95.12 %

    117 votes

  • Angélique LEGIN, 92.68%



    Angélique LEGIN

    92.68 %

    114 votes

  • Louisette ROYER, 92.68%



    Louisette ROYER

    92.68 %

    114 votes

  • Marc TROTOT, 91.05%



    Marc TROTOT

    91.05 %

    112 votes

  • Jean-François SCHWARTZ, 89.43%



    Jean-François SCHWARTZ

    89.43 %

    110 votes

  • Jacques GRENERY, 88.61%



    Jacques GRENERY

    88.61 %

    109 votes

  • Alexandre REBOUT, 86.17%



    Alexandre REBOUT

    86.17 %

    106 votes

  • Geoffrey JACQUET, 82.11%



    Geoffrey JACQUET

    82.11 %

    101 votes

  • Marie-Hélène PERRIN, 79.67%



    Marie-Hélène PERRIN

    79.67 %

    98 votes

  • Philippe SCHUMACKER, 65.04%



    Philippe SCHUMACKER

    65.04 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 300 habitants
  • 221 inscrits
  • Votants126 inscrits 57.01%
  • Abstentionnistes95 inscrits 42.99%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, met en garde contre "les querelles d’ego" à gauche

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Laloeuf : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Dans les communes qui comptent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Laloeuf

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Laloeuf, Olivier Bergé est candidat à sa réélection à la mairie. La candidature de Jacques Grenery a été validée. À noter qu'en 2014, ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal. Geoffrey Jacquet, Jonathan Jacquot, Angélique Legin, Marie-Hélène Perrin, Alexandre Rebout, Louisette Royer, Philippe Schumacker, Jean-François Schwartz et Marc Trotot seront aussi dans la course lors des futures élections.

Rappel : pour être élu lors du premier tour, le candidat sera obligé de remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative au second tour, dans le cas où celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Lalœuf ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Lalœuf sera connu. Certains critères doivent être réunis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Compte-rendu des Municipales de 2014

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les résidents de la commune de Lalœuf avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Marie-Hélène Perrin, Geoffrey Jacquet, Louisette Royer, Olivier Bergé mais aussi Jean-François Schwartz et Anne-Lise Ponsot accompagnaient Jérôme Grandcolas et Philippe Schumacker, qui ont été chargés par les Laloviciens de les diriger.
On décompte d'assez nombreux électeurs lors de ce scrutin : 150 voix ont été recensées pour une liste de 211 personnes au total. Ce taux de participation implique une forte baisse lorsque nous le confrontons à celui des dernières Municipales de 2008 (80,86 %).

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

2017 : c'est l'année des précédentes élections présidentielles, alors que les dernières élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans cet intervalle. Les votes dans la ville de Lalœuf peuvent être étudiés au regard d'une évolution générale : leurs scores au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés au niveau national.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on observe 33,51 % des suffrages pour Marine Le Pen (Front national), 24,47 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière, 14,36 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Marine Le Pen a été majoritairement élue par les électeurs de Lalœuf, à raison de 52 % au second tour. Le nombre de votants parmi les résidents de Lalœuf s'élevait à 179 au second tour, soit 81,36 % de participation.
Les résultats des élections européennes de 2019 sont ceux-ci : 18,18 % des votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) et 26,36 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Lalœuf : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Que sait-on des personnes habitant à Lalœuf ?

Lalœuf est une commune de Meurthe-et-Moselle de 291 habitants. La Communauté de Communes du Pays du Saintois permet de relier à Lalœuf des villes et des villages, comme Omelmont, Vroncourt ou bien Houdelmont. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 21,88 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. À Lalœuf, les habitants sont formés à 1,38 % de personnes issues de l'immigration.

Quels sont les revenus moyens à Lalœuf ?   

Grâce aux chiffres suivants, on peut avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à Lalœuf. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires, voici les catégories d'emploi considérablement représentées à Lalœuf (55,17 % de la population active). Les actifs constituent 51,38 % des résidents de la commune – soit plus de 146 personnes. Au sein de la commune lalovicienne, 5 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
En 2016, les Laloviciens ont gagné en moyenne 23 231 €. Un chiffre sensiblement plus élevé que le revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Pour plus de détails sur le marché immobilier lalovicien, consultez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. Évolutions dans la location lalovicienne : les maisons non HLM de 5 pièces représentent environ 2 % du marché et on répertorie environ 1 % de locataires d'appartement non HLM de 3 pièces. À y regarder de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à environ 22 % sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à 47 % sur une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Lalœuf ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Lalœuf. La ville recense ​51 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les infrastructures, notez que le taux de pollution peut être estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Lalœuf, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.