Résumé de l'élection

Les habitants de Rennes-en-Grenouilles se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin au premier tour des municipales, 61,54 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 76,29 % (baisse de -14,75 points). La participation des électeurs de la Mayenne a baissé en comparaison avec celle de l'élection précédente (71,07 % contre 52,38 % cette année).

Est désigné au conseil municipal tout candidat ayant obtenu au moins la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

Rennes-en-Grenouilles : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville de Rennes-en-Grenouilles (53). Scores du 1er tour des municipales : Éric Garnier, Nathalie Geslin, Yvette Hairie, Daniel Jamois, Manuel Lefebvre, Catherine Marechal, Hervé Gérard Sylvain Pillaert, Catherine Poussier et Denis Roger arrivent en première place avec 100 %. Certains élus, au nombre desquels se trouvent John Boulant (98,18 %) et Marcel Cousin (98,18 %), ont également emporté une part élevée des votes.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera élu parmi les nouveaux conseillers municipaux et par ceux-ci.

Résultats Rennes-en-Grenouilles

Abstention : 38.46% Participation : 61.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Éric GARNIER, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Éric GARNIER

    100 %

    55 votes

  • 2, Nathalie GESLIN, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Nathalie GESLIN

    100 %

    55 votes

  • 3, Yvette HAIRIE, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Yvette HAIRIE

    100 %

    55 votes

  • 4, Daniel JAMOIS, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Daniel JAMOIS

    100 %

    55 votes

  • 5, Manuel LEFEBVRE, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Manuel LEFEBVRE

    100 %

    55 votes

  • 6, Catherine MARECHAL, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Catherine MARECHAL

    100 %

    55 votes

  • 7, Hervé Gérard Sylvain PILLAERT, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Hervé Gérard Sylvain PILLAERT

    100 %

    55 votes

  • 8, Catherine POUSSIER, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Catherine POUSSIER

    100 %

    55 votes

  • 9, Denis ROGER, , 100%, 55 votes

    Élu·e



    Denis ROGER

    100 %

    55 votes

  • 10, John BOULANT, , 98.18%, 54 votes

    Élu·e



    John BOULANT

    98.18 %

    54 votes

  • 11, Marcel COUSIN, , 98.18%, 54 votes

    Élu·e



    Marcel COUSIN

    98.18 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 115 habitants
  • 91 inscrits
  • Votants56 inscrits 61.54%
  • Abstentionnistes35 inscrits 38.46%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Rennes-en-Grenouilles

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Municipales : le cru 2020 à Rennes-En-Grenouilles

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Daniel Jamois, maire actuel de Rennes-En-Grenouilles, décide d'être candidat à sa réélection. John Boulant se présente également. Il avait obtenu un siège au conseil municipal aux municipales 2014 où il s'était présenté. Marcel Cousin, Éric Garnier, Nathalie Geslin, Yvette Hairie, Manuel Lefebvre, Catherine Marechal, Hervé Gérard Sylvain Pillaert, Catherine Poussier et Denis Roger ont aussi validé leur candidature.
S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rennes-en-Grenouilles ?

Les électeurs de Rennes-en-Grenouilles auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants de la ville de Rennes-en-Grenouilles, et ce dès le soir du premier tour. Accompagnés de Daniel Jamois, Catherine Marechal, Denis Roger, Marcel Cousin mais aussi John Boulant et Eliane Robillard, Eric Garnier, Catherine Poussier et Yvette Hairie avaient été choisis pour administrer les Rennais.
Aux élections, d'assez nombreux résidents ont voté. De fait, 74 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 97 inscrits. Lorsque l'on compare aux résultats obtenus aux dernières élections municipales de 2008 (85,71 %), il en ressort donc une forte baisse du taux de participation.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

Depuis les précédentes élections municipales, il y a eu plusieurs votes. Dans l'intervalle, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Si l'on confronte les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Rennes-en-Grenouilles, on remarque qu'ils se sont avérés différents de ceux déclarés sur le reste de la France.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on observe 37,84 % des suffrages pour François Fillon (Les Républicains), 22,97 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière, 17,57 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Il y a eu 64,29 % de voix pour Emmanuel Macron du côté des citoyens de Rennes-en-Grenouilles. Il est intéressant de noter que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Rennes-en-Grenouilles étaient effectivement 86,17 % à voter en 2012 et 69,15 % en 2017.
En 2019, les Européennes ont démontré la préférence des Rennais pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 38,1 % des voix. Concernant la liste La République en Marche avec Renaissance, les habitants de Rennes-en-Grenouilles étaient 21,43 % à déposer un bulletin à son nom.

Rennes-en-Grenouilles : les données clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Quelles sont les grandes particularités des habitants de Rennes-en-Grenouilles ?

Rennes-en-Grenouilles est une ville de Mayenne, elle abrite 107 habitants. Avec Rennes-en-Grenouilles, on trouve des villes comme Hardanges, Saint-Fraimbault-de-Prières ou Belgeard qui constituent la Communauté de Communes Mayenne Communauté. Les résidents rennais restent peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 23,08 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu nombreux dans la commune de Rennes-en-Grenouilles où ils représentent 5,50 % de la population.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Rennes-en-Grenouilles ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Rennes-en-Grenouilles ? La réponse avec les statistiques suivantes. Voici le taux d'activité des Rennais : plus de 53 habitants travaillent, c'est-à-dire 48,62 % de la population. Les agriculteurs exploitants et professions intermédiaires forment 75 % des actifs. Moins de 4 %, c'est le pourcentage des chômeurs au sein des résidents rennais. Une majeure partie sont des hommes.
Les ménages rennais touchent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Rennes-en-Grenouilles était de 19 612 € par an au cours de l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une commune. 5 % des Rennais s'avèrent locataires de maison non HLM de 3 pièces et 5 % le sont d'une maison non HLM de 5 pièces. À y regarder de plus près, on constate que le choix des propriétaires se porte à 17 % sur l'achat d'une maison de 3 pièces et à un peu plus du quart sur une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Rennes-en-Grenouilles ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour comprendre la capacité de la commune à répondre aux besoins de ses habitants. À Rennes-en-Grenouilles, les infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont peu nombreuses dans la ville (12 enfants âgés de 0 à 15 ans).
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution ambiante. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.