← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Nuisement-sur-Coole

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Nuisement-sur-Coole. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 59,23 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 79,63 % (baisse de -20,40 points). Dans le département de la Marne, le taux de participation des citoyens à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Tout candidat ayant convaincu plus de la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

1er tour des municipales 2020 à Nuisement-sur-Coole : quels sont les résultats ?

L'identité des 11 membres du conseil municipal de Nuisement-sur-Coole (51) est donc à présent connue dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Sylvie Bernadat et Pierre Bertin qui l'emportent lors du 1er tour des élections municipales avec 91,30 % des voix. En troisième place, c'est Nicolas Ragot qui a obtenu 89,44 %. Bernadette Maurice (88,81 %), Daniel Ponsignon (87,57 %), Jean-Luc Champonnois (86,33 %), Pascal Vansantberghe (85,71 %), Aurélie Andre Ep Gobron (82,60 %), Laura Ebner (81,98 %), Luc Millon (80,74 %) et Béatrice Desvoy Joppe (80,12 %) ont été plébiscités par les citoyens, comme en témoigne leur score élevé.

1,76 % des habitants ont voté blanc dans ce hameau. En outre, 3,53 % des bulletins ont été déclarés invalides.

L'étape suivante est l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Nuisement-sur-Coole

Abstention : 40.77% Participation : 59.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylvie BERNADAT, 91.3%



    Sylvie BERNADAT

    91.3 %

    147 votes

  • Pierre BERTIN, 91.3%



    Pierre BERTIN

    91.3 %

    147 votes

  • Nicolas RAGOT, 89.44%



    Nicolas RAGOT

    89.44 %

    144 votes

  • Bernadette MAURICE, 88.81%



    Bernadette MAURICE

    88.81 %

    143 votes

  • Daniel PONSIGNON, 87.57%



    Daniel PONSIGNON

    87.57 %

    141 votes

  • Jean-Luc CHAMPONNOIS, 86.33%



    Jean-Luc CHAMPONNOIS

    86.33 %

    139 votes

  • Pascal VANSANTBERGHE, 85.71%



    Pascal VANSANTBERGHE

    85.71 %

    138 votes

  • Aurélie ANDRE (EP GOBRON), 82.6%



    Aurélie ANDRE (EP GOBRON)

    82.6 %

    133 votes

  • Laura EBNER, 81.98%



    Laura EBNER

    81.98 %

    132 votes

  • Luc MILLON, 80.74%



    Luc MILLON

    80.74 %

    130 votes

  • Béatrice DESVOY JOPPE, 80.12%



    Béatrice DESVOY JOPPE

    80.12 %

    129 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 335 habitants
  • 287 inscrits
  • Votants170 inscrits 59.23%
  • Abstentionnistes117 inscrits 40.77%
  • Votes blancs3 inscrits 1.76%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Nuisement-sur-Coole : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Nuisement-Sur-Coole ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La ville de Nuisement-Sur-Coole, tenue par Pascal Vansantberghe, voit celui-ci candidater à sa réélection. Aurélie Andre (Ep Gobron) se présente aux Municipales 2020. Sylvie Bernadat, Pierre Bertin, Jean-Luc Champonnois, Béatrice Desvoy Joppe, Laura Ebner, Bernadette Maurice, Luc Millon, Daniel Ponsignon et Nicolas Ragot ont également été retenus comme candidats.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont contraints de remporter une majorité absolue. Ils doivent également avoir recueilli les voix d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent obtenir une majorité relative afin d'être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Nuisement-sur-Coole ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Nuisement-sur-Coole éliront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. On doit avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour participer à ces élections.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces élections municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et peuvent également voter pour des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Nuisement-sur-Coole avaient été choisis. Corinne Legris, Frédérique Orsini, Nicolas Ragot, Daniel Ponsignon mais aussi Alexandra Charpentier et Xavier Leblanc avaient épaulé Pascal Vansantberghe et Bernadette Maurice. Ceux-ci avaient reçu, de la part des Nuisementais, le devoir d'administrer la ville.
D'assez nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 193 d'entre eux se sont déplacés parmi les 270 inscrits, ce qui correspond à une baisse du taux de participation depuis 2008 (75,9 % à l'issue des précédentes élections municipales).

Les dernières élections affichaient-elles les mêmes résultats ?

Depuis les dernières élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment pour les élections présidentielles (2017). Au premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la municipalité de Nuisement-sur-Coole étaient différents de ce qui a été constaté à l'échelle nationale.
Les résultats du premier tour ont établi un écart : Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) ont obtenu les scores les plus élevés avec 34,18 % et 21,1 % des suffrages, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui n'a emporté que 19,41 %. Marine Le Pen a au final été élue par les résidents de Nuisement-sur-Coole, forte de 51,85 % des votes. À Nuisement-sur-Coole, 82,08 % des habitants avaient fait le déplacement dans le cadre de ces dernières élections (229 votants), contre 82,64 % en 2012.
Il y aura eu 27,34 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 18,71 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).

Quelques informations sur Nuisement-sur-Coole

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'analyse permet de comprendre l'environnement d'une municipalité, avant la municipale.

De quels milieux proviennent les habitants de Nuisement-sur-Coole ?

358 résidents, voilà une info clé de Nuisement-sur-Coole, ville de la Marne. La Communauté de Communes de la Moivre à la Coole rassemble Nuisement-sur-Coole avec différentes autres communes, comme Saint-Martin-aux-Champs, Sogny-aux-Moulins ou également Chepy. La population de Nuisement-sur-Coole est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 24,29 % des Nuisementais ont entre 55 et 64 ans. Nuisement-sur-Coole accueille une part peu significative d'immigrés : 2,19 % de sa population.

Niveau de vie confortable et Nuisement-sur-Coole vont-ils de pair ?

Le taux d'activité des résidents de Nuisement-sur-Coole est présent dans les chiffres suivants. Sur une population active de 54,52 % (plus de 189 Nuisementais), 56,10 % des actifs sont des professions intermédiaires et employés. Les chômeurs représentent moins de 5 % des résidents nuisementais. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Le niveau de vie des Nuisementais est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 24 821 € par an à Nuisement-sur-Coole en 2016. À titre de comparaison, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Lorsqu'ils louent, les Nuisementais choisissent pour environ 2 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour environ 2 % une maison non HLM de 5 pièces. Les Nuisementais sont en effet 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à 45 % d'une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Nuisement-sur-Coole ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la ville à satisfaire les besoins de ses habitants. À Nuisement-sur-Coole, les infrastructures manquent un peu. Avec 70 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y compte 2 établissements scolaires.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Nuisement-sur-Coole s'avère conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.