← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Châlons-en-Champagne

Résumé du second tour

À Châlons-En-Champagne et dans le reste de la France, les municipales ont eu lieu le 28 juin.

À Châlons-En-Champagne, qui est en tête à la suite du second tour des élections municipales 2020 ?

Benoist Apparu de la liste de la Droite est arrivé en première place en remportant 53,16 % des suffrages exprimés. 34 sièges du conseil reviennent à sa liste. Rudy Namur ("Notre Passion C'Est Châlons") obtient l'adhésion de 26,41 % des électeurs. Sa liste a en effet remporté 5 places au conseil municipal. Avec un résultat de 10,81 %, on trouve Alan Pierrejean en troisième place du classement des candidats dès le second tour. 2 sièges du conseil ont été remportés par les candidats de sa liste.

Les scores nous indiquent aussi que la liste de Dominique Vatel ("Les Châlonnais-Es Ensemble À Gauche", 2 sièges, 9,60 %) sera en minorité au conseil municipal.
Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir nommer, parmi eux, le nouveau maire.

Avec une participation d'à peine 26,07 %, on peut légitimement supposer que les mesures de prévention vis-à-vis du coronavirus ont poussé certains électeurs à préférer rester à domicile. Le 15 mars 2020, le taux de participation avait été de 32,05 %, soit une baisse de 5,98 points. Le taux de participation dans le département de la Marne a baissé par rapport à l'élection précédente de 2014. Il était de 65,92 %, contre 49,28 % cette année.

L'épidémie de coronavirus ayant rendu nécessaire un report du second tour par l'État, celui-ci s'est déroulé le 28 juin à Châlons-En-Champagne, comme partout en France.

Résultats du second tour - Châlons-en-Champagne

Abstention : 73.93% Participation : 26.07%

Résultats détaillés du tour 2

  • Benoist Apparu, Divers droite, 53.16%

    Benoist Apparu
    Divers droite
    J'aime Châlons

    53.16 %

    3166 votes

  • Rudy Namur, Divers gauche, 26.41%

    Rudy Namur
    Divers gauche
    Notre passion c'est Châlons

    26.41 %

    1573 votes

  • Alan Pierrejean, Divers, 10.81%

    Alan Pierrejean
    Divers
    Châlons c'est vous !

    10.81 %

    644 votes

  • Dominique Vatel, Divers gauche, 9.6%

    Dominique Vatel
    Divers gauche
    Les Châlonnais-es ensemble à gauche

    9.6 %

    572 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 45153 habitants
  • 23408 inscrits
  • Votants6102 inscrits 26.07%
  • Abstentionnistes17306 inscrits 73.93%
  • Votes blancs74 inscrits 1.21%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 43/43

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Châlons-en-Champagne ont été appelés à voter pour les élections municipales. Il est possible que les actuelles mesures de précaution face à la propagation du coronavirus aient eu une influence sur la participation, particulièrement faible dans la commune (32,05 %). Au niveau du département de la Marne, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (59,51 %), par rapport à la précédente (72,10 %).

Il n'existe pas de dérogation possible : seules les listes ayant atteint les 10 % peuvent se présenter au second tour. En ce qui concerne la répartition des sièges, ils sont, à 50 %, alloués proportionnellement à l'intégralité des listes emportant au moins 5 % des voix. Les sièges encore disponibles reviennent en prime à la liste obtenant la majorité relative.

Quelles listes sont favorites au premier tour des élections municipales 2020 à Châlons-en-Champagne ?

Résultats du 1er tour des municipales : Benoist Apparu, qui mène la liste de la Droite, s'impose avec 46,03 % des suffrages. On notera un score de 25,55 % en faveur de Rudy Namur (Notre passion c'est Châlons).

Les citoyens ont voté en plus bas nombre pour le reste des listes dans cette ville. On retrouve Alan Pierrejean (Divers, 15,43 %) et Dominique Vatel (Gauche, 12,97 %) parmi les listes concernées.

Dans cette ville, des votes blancs (1,58 %) ont été comptabilisés. Par ailleurs, certains votes (1,90 %) n'ont pas pu être pris en compte.

Fait rare, le deuxième tour des élections municipales n'aura pas lieu à Châlons-en-Champagne à la date prévue du fait de l'épidémie de coronavirus. Une nouvelle date sera prochainement annoncée.

Résultats du premier tour - Châlons-en-Champagne

Abstention : 67.95% Participation : 32.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Benoist Apparu, Divers droite, 46.03%

    Benoist Apparu
    Divers droite
    J'aime Châlons

    46.03 %

    3329 votes

  • Rudy Namur, Divers gauche, 25.55%

    Rudy Namur
    Divers gauche
    Notre passion c'est Châlons

    25.55 %

    1848 votes

  • Alan Pierrejean, Divers, 15.43%

    Alan Pierrejean
    Divers
    Châlons c'est vous !

    15.43 %

    1116 votes

  • Dominique Vatel, Divers gauche, 12.97%

    Dominique Vatel
    Divers gauche
    Les Châlonnais-es ensemble à gauche

    12.97 %

    938 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 45153 habitants
  • 23370 inscrits
  • Votants7491 inscrits 32.05%
  • Abstentionnistes15879 inscrits 67.95%
  • Votes blancs118 inscrits 1.58%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/43

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Châlons-en-Champagne : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Vous souhaiteriez savoir qui se présente à Châlons-En-Champagne ? Vous trouverez sur cette page les candidats de cette ville.

Voici les candidats attendus à Châlons-En-Champagne pour les Municipales 2020

Les candidats officiels pour les Municipales 2020 ont eu à déposer leur candidature avant le 27 février pour être retenus. Voici les candidats de Châlons-En-Champagne : Benoist Apparu, rattaché à la Droite, ne veut pas renoncer à sa ville de Châlons-En-Champagne et espère renouveler son mandat à la mairie en figurant sur la liste "J'aime Châlons". Alan Pierrejean est candidat également, comme tête de liste de "Châlons c'est vous !". Il représente la nuance "Divers". Également parmi les candidatures retenues, celles de Dominique Vatel et Rudy Namur de la Gauche, têtes de liste de "Les Châlonnais-es ensemble à gauche" et "Notre passion c'est Châlons".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Châlons-en-Champagne ?

Les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Châlons-en-Champagne éliront leur nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'UE pourront voter lors de ces élections. Il faudra de surcroît payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut être majeur.

Quel était le paysage politique des précédentes élections municipales ?

De quelle manière avaient été nommés les membres du conseil municipal de Châlons-en-Champagne ? C'est par un scrutin proportionnel de liste que les électeurs avaient désigné leurs élus, les 23 et 30 mars 2014.
Châlons-en-Champagne avait-elle suivi la majorité des communes françaises ? Comme celles-ci, la municipalité avait voté à droite. En faisant un résultat de 46,48 % au second tour, la liste affiliée à l'Union pour un Mouvement Populaire J'AIME CHALONS GENERATION 2014 avait décroché 32 sièges sur les 43 possibles. La liste UN NOUVEAU SOUFFLE POUR CHALONS était également représentée au conseil (7 sièges), et finissait deuxième du scrutin, nuançant la tendance du moment.
En 2008, la participation lors des élections municipales s'élevait à 47,41 %. Normalement assez élevée, celle-ci fut en forte hausse au moment du scrutin suivant. La participation était en effet de 56,53 %.

Les dernières élections ont-elles obtenu la même tendance ?

En 2017, le contexte politique des Présidentielles était identique. On relève une disparité dans les scores du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) figure derrière dans le classement avec 20,16 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part réunissaient respectivement 24,58 % et 21,9 % des votes. Il y aura eu 62,74 % de voix des citoyens de Châlons-en-Champagne pour Emmanuel Macron au second tour. Le taux de participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France par rapport à 2012. À Châlons-en-Champagne, l'évolution est assez différente : ils ont été 17 672 citoyens à aller voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 70,28 % contre 73,35 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un certain nombre de Châlonnais aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 26,67 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 21,28 % des votes.
Reste à savoir si cette tendance se retrouvera à l'issue des élections municipales 2020.

Châlons-en-Champagne : les informations clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les habitants de Châlons-en-Champagne d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur commune.

Que connaît-on des individus habitant à Châlons-en-Champagne ?

44 753 habitants vivent dans cette ville moyenne de la Marne. Châlons-en-Champagne est également la préfecture du département. Aux côtés de Châlons-en-Champagne, on retrouve Mourmelon-le-Petit, Lenharrée ou bien Baconnes. Ces dernières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté d'Agglomération de Châlons-en-Champagne. Les résidents châlonnais restent peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans tandis que 21,08 % ont entre 15 et 24 ans. Les résidents immigrés correspondent à 8,49 % de la population de Châlons-en-Champagne. Un pourcentage assez élevé.

L'ensemble des informations sur le niveau de vie sur la ville de Châlons-en-Champagne

Découvrez la situation du marché du travail à Châlons-en-Champagne grâce aux chiffres qui suivent. Comptant pour 57,86 % de la population active, les catégories des ouvriers et employés jouissent d'une bonne représentation. Les Châlonnais en poste sont près de 20 819 et forment 46,66 % des habitants. Au sein des citoyens en âge de travailler, 17 % des résidents châlonnais sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Châlonnais est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait environ 20 000 €. À Châlons-en-Champagne, il était de 18 645 € par an durant l'année 2016. 21 %, c'est la proportion des résidents qui vivent dans une condition précaire. Le taux de pauvreté comprend notamment les personnes de plus de 75 ans, dont les plus pauvres déclarent 9 646 € de revenus moyens à l'année – en comparaison, les plus riches touchent en moyenne 32 464 €.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une ville. Concernant le marché locatif châlonnais, les plus populaires sont les appartements HLM de 3 pièces qui représentent environ 15 % de la demande, ainsi que les appartements HLM de 4 pièces à hauteur de presque 11 %. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à 8 % des habitants, alors qu'ils sont 8 % à posséder une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Châlons-en-Champagne est-elle en sa faveur ?

Châlons-en-Champagne est une commune où les équipements ne manquent pas pour satisfaire les besoins de ses résidents. On compte 21 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros pour répondre aux besoins des résidents aux alentours. Il y a 7 988 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​8 crèches ainsi que ​35 établissements scolaires. Avec la gare de Châlons-en-Champagne, la ville voit passer plus de 700 000 voyageurs tous les ans.
L'atmosphère à Châlons-en-Champagne demeure peu polluée. L'analyse de différents niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde d'azote et également le dioxyde de soufre, permet de savoir que l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,63 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.

À l'issue du premier tour des élections, plusieurs communes n'ont pas pu constituer un conseil municipal, c'est pour cela qu'un second tour se tiendra à la date du 28 juin 2020. Cette page vous présente les candidats de la ville de Châlons-En-Champagne.

Qui sont les candidats qui se présentent à Châlons-En-Champagne pour les Municipales 2020 ?

Au second tour, seules peuvent se présenter les listes ayant remporté 10 % des votes exprimés. Pour être officiellement reconnus comme candidats aux Municipales 2020, les prétendants à la mairie de Châlons-En-Champagne ont dû procéder au dépôt de leur candidature, dont la date butoir avait été arrêtée au 2 juin. Voici ceux qui ont été retenus : Benoist Apparu, représentant la Droite et étant maire en fonction de Châlons-En-Champagne, est candidat à sa réélection. Il se présente avec la liste "J'aime Châlons". Alan Pierrejean s'est fait connaître à nouveau comme candidat, en tant que chef de file de "Châlons c'est vous !". Les autres prétendants à la mairie sont Dominique Vatel et Rudy Namur de la Gauche, têtes de liste de "Les Châlonnais-es ensemble à gauche" et "Notre passion c'est Châlons".