← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Matougues

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les municipales dans la commune de Matougues. La participation au 1er tour des municipales était cette année de 54,73 %. En 2014, elle était de 67,96 % (soit une baisse de -13,23 points). Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Marne lorsqu'on le rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à Matougues ?

Le nom des 15 conseillers municipaux de Matougues (51) est donc à présent connu dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Jean-Emmanuel Da Cunha qui se retrouve en tête lors du 1er tour des élections municipales avec 85,36 % des suffrages. Rémy Grelet emporte l'adhésion de 83,62 % des votants. Sylvie Thérèse Leloup a réuni 83,27 % des voix à l'issue du premier tour. Ce tour a mis en avant quelques candidats, notamment Thierry Gérard Gauthier-Gensoul (82,22 %), Alexandre Walgraeve (80,13 %), Benoît Jacquinet (79,44 %), Noémie Christiane Reine Hoffmann (79,09 %), Bruno Capt (78,04 %), Christophe Pierre Camille Prince (78,04 %), Gilbert Pernet (76,65 %), Catherine Songy (73,86 %), Jérémy Adam (70,03 %), Bruno Adnet (67,59 %), Marie-Pierre Raux (67,24 %) et Annick Carré (54 %).

Le ou la prochain(e) maire va désormais être élu(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Matougues

Abstention : 45.27% Participation : 54.73%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Emmanuel DA CUNHA, 85.36%



    Jean-Emmanuel DA CUNHA

    85.36 %

    245 votes

  • Rémy GRELET, 83.62%



    Rémy GRELET

    83.62 %

    240 votes

  • Sylvie Thérèse LELOUP, 83.27%



    Sylvie Thérèse LELOUP

    83.27 %

    239 votes

  • Thierry Gérard GAUTHIER-GENSOUL, 82.22%



    Thierry Gérard GAUTHIER-GENSOUL

    82.22 %

    236 votes

  • Alexandre WALGRAEVE, 80.13%



    Alexandre WALGRAEVE

    80.13 %

    230 votes

  • Benoît JACQUINET, 79.44%



    Benoît JACQUINET

    79.44 %

    228 votes

  • Noémie Christiane Reine HOFFMANN, 79.09%



    Noémie Christiane Reine HOFFMANN

    79.09 %

    227 votes

  • Bruno CAPT, 78.04%



    Bruno CAPT

    78.04 %

    224 votes

  • Christophe Pierre Camille PRINCE, 78.04%



    Christophe Pierre Camille PRINCE

    78.04 %

    224 votes

  • Gilbert PERNET, 76.65%



    Gilbert PERNET

    76.65 %

    220 votes

  • Catherine SONGY, 73.86%



    Catherine SONGY

    73.86 %

    212 votes

  • Jérémy ADAM, 70.03%



    Jérémy ADAM

    70.03 %

    201 votes

  • Bruno ADNET, 67.59%



    Bruno ADNET

    67.59 %

    194 votes

  • Marie-Pierre RAUX, 67.24%



    Marie-Pierre RAUX

    67.24 %

    193 votes

  • Annick CARRÉ, 54%



    Annick CARRÉ

    54 %

    155 votes

  • Didier Roger Aimé CORNUET, 45.99%



    Didier Roger Aimé CORNUET

    45.99 %

    132 votes

  • François ACHON, 43.9%



    François ACHON

    43.9 %

    126 votes

  • Daniel FONTAINE, 29.61%



    Daniel FONTAINE

    29.61 %

    85 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 668 habitants
  • 528 inscrits
  • Votants289 inscrits 54.73%
  • Abstentionnistes239 inscrits 45.27%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Matougues : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

À Matougues, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. François Achon sera candidat. Les candidatures de Jérémy Adam, Bruno Adnet, Bruno Capt, Annick Carré, Didier Roger Aimé Cornuet, Jean-Emmanuel Da Cunha, Daniel Fontaine, Thierry Gérard Gauthier-Gensoul, Rémy Grelet, Noémie Christiane Reine Hoffmann, Benoît Jacquinet, Sylvie Thérèse Leloup, Gilbert Pernet, Christophe Pierre Camille Prince, Marie-Pierre Raux, Catherine Songy et Alexandre Walgraeve viennent s'ajouter.

Pour information : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Matougues : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les électeurs de Matougues iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour prendre part à un suffrage. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou résider dans la commune en question.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des dernières élections municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent désigner des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune de Matougues avaient choisi 15 membres du conseil municipal. Bruno Adnet et Pierre-Marie Gille avaient pour devoir de diriger les Matouguais. Ils étaient assistés par Bruno Capt, Jean-Paul Leprevost, Thierry Gauthier-Gensoul, Christophe Prince mais aussi Marie-Pierre Raux et Eric Robin.
Point sur le taux de participation : il a été répertorié qu'assez peu de citoyens s'étaient déplacés aux bureaux de vote afin d'y déposer un bulletin. En effet, seuls 350 votes ont été recensés sur un total de 515 inscrits. Une légère baisse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 69,34 %.

Une évolution déjà présente aux précédentes élections ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, tandis que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. À Matougues, les habitants de la ville ont voté lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
17,31 % : c'est le score du premier tour de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 30,05 % et 25,72 % des voix. Il y aura eu 54,49 % de suffrages des résidents de Matougues pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Les citoyens de Matougues ont été 395 à venir voter au second tour.
Les résultats des élections européennes de 2019 sont ceux-ci : 16,48 % des votes pour La République en Marche avec Renaissance et 28,84 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Matougues

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Matougues de désigner leurs futurs conseillers municipaux. Souvent, ce vote très local sert à prendre le pouls de la municipalité et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Portrait : les résidents de Matougues

Matougues est une commune de la Marne. Elle comptabilise 591 résidents. On notera qu'avec ce village, Bouy, Lenharrée ou La Veuve comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de la Communauté d'Agglomération de Châlons-en-Champagne. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,50 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Peu conséquent, le pourcentage d'immigration est de 2,26 % à Matougues.

Emploi, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Matougues ?

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Matougues. 48,42 %, c'est le taux des actifs à Matougues. Plus de 294 Matouguais travaillent, parmi lesquels 54,51 % en tant que professions intermédiaires et employés. Au sein des citoyens en âge de travailler, 6 % des résidents matouguais sont en demande d'emploi et une majeure partie sont des hommes.
En 2016, les Matouguais ont touché en moyenne 24 383 €. Un chiffre visiblement plus élevé que le revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un excellent indicateur. Les locations représentent environ 4 % du marché matouguais concernant les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 4 % pour les maisons non HLM de 5 pièces. Un peu moins du tiers des Matouguais sont propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont un peu plus de 30 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Matougues ?

Pour estimer la qualité de vie dans une commune, on peut se pencher sur le nombre d'infrastructures rapporté à la densité de population. De ce fait, à Matougues, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 102 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.