← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marfaux

Résumé du premier tour

Les résidents de Marfaux sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 54,24 % des électeurs étaient allés aux urnes. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-9,09 points) au regard de 2014, puisqu'il était alors de 63,33 %. La participation au niveau de la Marne a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (72,10 % contre 59,51 % cette année).

Un candidat qui emporte plus de la moitié des votes estimés valables et 25 % des voix des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

À Marfaux, qui est en pole position au 1er tour des municipales 2020 ?

À Marfaux (51), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Hubert Truchon qui se hisse en tête après le premier tour des municipales : il récolte 95,16 % des suffrages. Frédéric Dechamps a pu compter sur le soutien de 88,70 % des électeurs. Le score de Manuele Piéters (87,09 %) l'élève à la troisième place. Le résultat élevé de certains candidats, notamment Pierre Lasseur (83,87 %), Nicolas Haberer (82,25 %), René Luzurier (82,25 %), Guy Boutillier (80,64 %), Cyril Ledoux (80,64 %), Julie Moreau (79,03 %), Karine Houpeaux (77,41 %) et Marie-Lise Truchon (64,51 %), leur a aussi assuré une place au conseil municipal.

Invités à voter, certains citoyens de ce hameau ont voté blanc (3,13 %).

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera élu dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Marfaux

Abstention : 45.76% Participation : 54.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hubert TRUCHON, 95.16%



    Hubert TRUCHON

    95.16 %

    59 votes

  • Frédéric DECHAMPS, 88.7%



    Frédéric DECHAMPS

    88.7 %

    55 votes

  • Manuele PIÉTERS, 87.09%



    Manuele PIÉTERS

    87.09 %

    54 votes

  • Pierre LASSEUR, 83.87%



    Pierre LASSEUR

    83.87 %

    52 votes

  • Nicolas HABERER, 82.25%



    Nicolas HABERER

    82.25 %

    51 votes

  • René LUZURIER, 82.25%



    René LUZURIER

    82.25 %

    51 votes

  • Guy BOUTILLIER, 80.64%



    Guy BOUTILLIER

    80.64 %

    50 votes

  • Cyril LEDOUX, 80.64%



    Cyril LEDOUX

    80.64 %

    50 votes

  • Julie MOREAU, 79.03%



    Julie MOREAU

    79.03 %

    49 votes

  • Karine HOUPEAUX, 77.41%



    Karine HOUPEAUX

    77.41 %

    48 votes

  • Marie-Lise TRUCHON, 64.51%



    Marie-Lise TRUCHON

    64.51 %

    40 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 151 habitants
  • 118 inscrits
  • Votants64 inscrits 54.24%
  • Abstentionnistes54 inscrits 45.76%
  • Votes blancs2 inscrits 3.13%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Marfaux : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Quels sont les candidats à Marfaux qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Garder la mairie de Marfaux est le nouvel objectif de Frédéric Dechamps. Guy Boutillier se présente aux élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Nicolas Haberer, Karine Houpeaux, Pierre Lasseur, Cyril Ledoux, René Luzurier, Julie Moreau, Manuele Piéters, Hubert Truchon et Marie-Lise Truchon ont également été retenus comme candidats.

Précisons qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit qui plus est avoir reçu les votes de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être remportée afin que le candidat soit élu et puisse décrocher ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Marfaux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal de la ville de Marfaux sera choisi les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour prendre part à un vote. On doit ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune en question.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote pendant les élections municipales ! En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les citoyens de la commune de Marfaux, et ce dès le soir du premier tour. Accompagnés de René Luzurier, Frédéric Dechamps, Manuèle Pieters, Marie-Lise Truchon mais aussi Cyril Ledoux et Valerie Krein, Hubert Truchon, Eric Fernandez et Charlotte Lasseur avaient été élus pour diriger les Marfautiots.
Aux précédentes élections, seules 57 personnes ont exprimé leur avis, pour 120 inscrits : on recense finalement peu de votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu afficher 69,37 % : une forte baisse s'est donc fait sentir.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Plusieurs élections ont eu lieu suite aux élections municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la municipalité de Marfaux s'avéraient différents de ceux déclarés au niveau national.
L'écart s'est agrandi entre Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui a obtenu 19,05 % des suffrages au premier tour, et François Fillon (Républicains) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté 26,19 % et 23,81 % des votes. Durant le second tour, 73,61 % des citoyens de Marfaux ont voté pour Emmanuel Macron. La part d'électeurs parmi les habitants de Marfaux atteignait 90 au second tour, soit 78,26 % de participation.
Les scores des Européennes de 2019 ont favorisé Renaissance (soutenue par La République en Marche) (21,43 %), ainsi que notamment Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,21 %).

Marfaux : les informations clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les résidents de Marfaux d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Quoi dire sur la population demeurant à Marfaux ?

Question démographie, Marfaux, un hameau de la Marne, compte 123 habitants. Il faut noter que Romain, Pourcy ou bien Prouilly sont reliées à Marfaux, notamment par le biais de la Communauté Urbaine du Grand Reims. La population est peu âgée dans la ville de Marfaux. Ici, 32,86 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. La ville de Marfaux est peu multiculturelle. 1,74 % de ses habitants sont immigrés.

Comment qualifier le niveau de vie dans la commune de Marfaux ?

Voici quelques statistiques sur le marché de l'emploi à Marfaux. Le portrait des actifs marfautiots est celui-ci : les employés et ouvriers sont présents à hauteur de 70 %. La population active s'élève à 50,43 % (plus de 62 personnes). Moins de 2 %, c'est la part des chômeurs au sein de la population marfautiote. Une majeure partie sont des hommes.
En France, les foyers ont touché un revenu annuel médian d'environ 20 000 € en 2014. Les chiffres à Marfaux se révèlent plus élevés que ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Marfautiots ont déclaré percevoir en moyenne 22 753 € par an.
On a tendance à penser qu'une ville est riche quand ses résidents sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Marfaux ? Côté location, les Marfautiots recherchent plus souvent les maisons non HLM de 5 pièces (5 %) ainsi que les maisons meublées de 4 pièces qui correspondent à moins de 2 % de la demande. Ils s'avèrent un peu moins de 30 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et 33 % à posséder une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Marfaux ?

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Marfaux, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Avec un total global de 17 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Marfaux si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.