← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Aubilly

Résumé du premier tour

Les citoyens d'Aubilly se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. -7,52 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 71,05 % des électeurs se sont exprimés, par rapport à 78,57 % la dernière fois. On remarque que le taux de participation départemental (Marne) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Si un candidat peut réunir plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Aubilly : qui est en tête suite au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Aubilly (51), les 7 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le premier tour des municipales, Ghislain De Villoutreys et Benoît Tarride récoltent 96,29 % des votes. Les citoyens ont voté pour Marc Féré et Céline Schneider à 88,88 % à l'issue du premier tour, en leur attribuant la troisième position. Ce tour a favorisé quelques candidats, comme Catherine Raymond (85,18 %), Bernard Thiéry (77,77 %) et Pascal Lapointe (74,07 %).

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera choisi dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ces derniers.

Résultats du premier tour - Aubilly

Abstention : 28.95% Participation : 71.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Ghislain DE VILLOUTREYS, 96.29%



    Ghislain DE VILLOUTREYS

    96.29 %

    26 votes

  • Benoît TARRIDE, 96.29%



    Benoît TARRIDE

    96.29 %

    26 votes

  • Marc FÉRÉ, 88.88%



    Marc FÉRÉ

    88.88 %

    24 votes

  • Céline SCHNEIDER, 88.88%



    Céline SCHNEIDER

    88.88 %

    24 votes

  • Catherine RAYMOND, 85.18%



    Catherine RAYMOND

    85.18 %

    23 votes

  • Bernard THIÉRY, 77.77%



    Bernard THIÉRY

    77.77 %

    21 votes

  • Pascal LAPOINTE, 74.07%



    Pascal LAPOINTE

    74.07 %

    20 votes

  • Pascal MULON, 48.14%



    Pascal MULON

    48.14 %

    13 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 48 habitants
  • 38 inscrits
  • Votants27 inscrits 71.05%
  • Abstentionnistes11 inscrits 28.95%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Aubilly : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Aubilly

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des précédentes élections municipales de 2014, Ghislain De Villoutreys est candidat. Les autres prétendants à la mairie sont Marc Féré, Pascal Lapointe, Pascal Mulon, Catherine Raymond, Céline Schneider, Benoît Tarride et Bernard Thiéry.

Rappelons que les candidats sont élus au premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à la condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative leur est requise afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Aubilly : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents d'Aubilly auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou payez des impôts dans cette ville, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales albillyciennes.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la ville d'Aubilly : élection de 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. C'étaient Céline Schneider et Bernard Thiery qui avaient été élus par les Albillyciens pour les administrer. Benoît Tarride, Ghislain De Villoutreys, Pascal Lapointe, Marc Fere et Jean-Yves Leroy les ont épaulés.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreux votes (22, par rapport à un total de 28 inscrits). Une forte hausse s'est fait sentir, en comparaison avec la participation de 74,42 % des élections municipales, en 2008.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Tandis que les élections présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs élections depuis les dernières Municipales. À Aubilly, les résultats enregistrés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été déclaré dans toute la France.
On notera plusieurs candidats bien placés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 46,15 % des votes), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 19,23 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 15,38 % des voix). Emmanuel Macron a au final été choisi par les citoyens d'Aubilly, fort de 65,22 % des suffrages. Le taux de participation des citoyens d'Aubilly au second tour était de 75,76 %, soit 25 habitants. En comparaison, ils étaient 91,67 % en 2012.
Alors que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtenait 25 % des suffrages aux élections européennes 2019, l'Union de la Droite et du Centre a pu miser sur le soutien de 29,17 % des électeurs.

Quelques informations sur Aubilly

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents d'Aubilly

53 personnes vivent à Aubilly. C'est un petit village de la Marne. On retrouve dans la Communauté Urbaine du Grand Reims, aux côtés d'Aubilly, les villes de Lhéry, Ville-en-Selve ou Montigny-sur-Vesle. Les Albillyciens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 24,24 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Aubilly sont peu élevés, avec 1,89 % d'immigrés.

Quels sont les revenus moyens à Aubilly ?   

Les chiffres qui suivent font état du marché du travail à Aubilly. Les Albillyciens sont en majorité des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés (75 % de la population). Les actifs sont au nombre de 22 et représentent 43,40 % des habitants. Au sein de l'agglomération albillycienne, les chômeurs constituent 8 % de la population – dont une majeure partie sont des hommes.
Les Albillyciens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous informeront sur le sujet. Les Albillyciens s'avèrent 5 % à être locataires de maison non HLM de 2 pièces et 5 % d'une maison non HLM de 3 pièces. À y voir de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à un peu moins du quart sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à 41 % sur une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Aubilly comme une commune où il fait bon vivre ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Aubilly manquent un peu. De par ses 13 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer qu'Aubilly comptabilise de nombreuses familles, compte tenu de sa population totale.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de connaître l'éventuelle présence de pollution. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.