← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Branscourt

Résumé du premier tour

Les habitants de Branscourt ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs se sont peu déplacés afin d'aller voter. Effectivement, 44,34 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, une situation qui pourrait notamment être liée à l'épidémie de coronavirus. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Marne) a baissé par rapport au scrutin précédent : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Un siège au conseil municipal est attribué de manière automatique à un candidat s'il a atteint le score suivant : plus de la moitié des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Branscourt : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Les résidents de Branscourt (51) découvrent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, étant donné que ceux-ci ont déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Pierre Lhotte et Christian Sorton, avec 93,75 % des voix, qui arrivent en tête à l'issue du premier tour des municipales. Le résultat de Philippe Aubier et Stéphany Salsi au premier tour leur fait obtenir la troisième place avec un résultat de 91,66 %. Ce tour a favorisé quelques candidats, comme Maxime Olivier (90,62 %), Christophe Couvreur (89,58 %), David Bru (88,54 %), Fabien Lobjoit (88,54 %), Corinne Zaetta (88,54 %), Jean-Claude Sillet (87,50 %) et Marcel Failliot (85,41 %).

Comme pour beaucoup d'élections, certains citoyens ont voté blanc et d'autres ont déposé un bulletin nul. Dans ce hameau, il y a eu 1,02 % de bulletins blancs et 1,02 % de votes non valides.

Étant donné que les nouveaux conseillers municipaux ont été choisis, il est maintenant l'heure pour eux d'élire qui, parmi eux, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Branscourt

Abstention : 55.66% Participation : 44.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre LHOTTE, 93.75%



    Pierre LHOTTE

    93.75 %

    90 votes

  • Christian SORTON, 93.75%



    Christian SORTON

    93.75 %

    90 votes

  • Philippe AUBIER, 91.66%



    Philippe AUBIER

    91.66 %

    88 votes

  • Stéphany SALSI, 91.66%



    Stéphany SALSI

    91.66 %

    88 votes

  • Maxime OLIVIER, 90.62%



    Maxime OLIVIER

    90.62 %

    87 votes

  • Christophe COUVREUR, 89.58%



    Christophe COUVREUR

    89.58 %

    86 votes

  • David BRU, 88.54%



    David BRU

    88.54 %

    85 votes

  • Fabien LOBJOIT, 88.54%



    Fabien LOBJOIT

    88.54 %

    85 votes

  • Corinne ZAETTA, 88.54%



    Corinne ZAETTA

    88.54 %

    85 votes

  • Jean-Claude SILLET, 87.5%



    Jean-Claude SILLET

    87.5 %

    84 votes

  • Marcel FAILLIOT, 85.41%



    Marcel FAILLIOT

    85.41 %

    82 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 259 habitants
  • 221 inscrits
  • Votants98 inscrits 44.34%
  • Abstentionnistes123 inscrits 55.66%
  • Votes blancs1 inscrits 1.02%

Article à la une des élections

Faut-il supprimer le Sénat ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Branscourt : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Les candidats seront ici choisis directement par les citoyens le jour du suffrage, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Du côté de Branscourt, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel Pierre Lhotte propose sa candidature à sa réélection. Philippe Aubier a également déposé sa candidature. Ce dernier s'était présenté aux municipales 2014 et avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de David Bru, Christophe Couvreur, Marcel Failliot, Fabien Lobjoit, Maxime Olivier, Stéphany Salsi, Jean-Claude Sillet, Christian Sorton et Corinne Zaetta viennent s'ajouter à celles précédemment nommées.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent remporter une majorité absolue. Ils doivent par ailleurs avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative pour être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Branscourt ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les habitants de Branscourt iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Un citoyen européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

En 2014 avaient lieu les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants seulement. Dans ces communes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et sont libres de désigner des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Branscourt. Accompagnés par Guy Janot, Johann Lagonotte, Jean-Paul Abraham, Cyriaque Pelletier mais aussi Marcel Failliot et Pierre Lhotte, Corinne Zaetta, David Bru et Christian Sorton avaient accepté la mission, de la part des Branscourtois, de diriger cette commune.
Seuls 142 électeurs, sur 222 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit assez peu de citoyens. En comparaison des Municipales de 2008 (taux de participation de 72,2 %), une forte baisse de la participation émerge.

Une tendance qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

On constate qu'il y a eu plusieurs scrutins depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles datent de 2017. En 2017, les suffrages recueillis dans les bureaux de vote sur la ville de Branscourt pour le premier tour des Présidentielles ont été très similaires à ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Les Républicains), en tête avec respectivement 24,87 % et 23,28 % des voix. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a réuni 19,05 % des votes. Emmanuel Macron a été choisi par les citoyens de Branscourt qui l'ont désigné à 71,01 %. En 2012, 85,65 % des résidents de Branscourt avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 185 en 2017 (soit 83,33 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Lors des Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a su séduire, avec 19,64 % des suffrages. Elle était suivie par Europe Écologie qui, pour sa part, en a rassemblé 16,07 %.

Quelques informations sur Branscourt

Les municipales se déroulent tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la municipalité. Ainsi, les scores de ce scrutin seront un marqueur très sûr des principales préoccupations des occupants de Branscourt, priorités que l'on peut analyser au regard des chiffres socio-économiques qui suivent.

Branscourt : comment considérerait-on ses résidents ?

309 résidents vivent dans ce petit village de la Marne. Avec Branscourt, on trouve des communes comme Ormes, Bétheny ou Champigny qui forment la Communauté Urbaine du Grand Reims. La population est peu âgée à Branscourt. Ici, 25,13 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Aujourd'hui, à Branscourt, 1,62 % des résidents sont issus de l'immigration.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Branscourt à un niveau de vie de qualité ?

Les données suivantes fournissent une idée de la situation quant au chômage dans la ville de Branscourt. 48,22 % des Branscourtois sont en activité (à savoir plus de 144 habitants). Les professions intermédiaires et ouvriers représentent 56,67 % des travailleurs. Parmi les citoyens en âge de travailler, 6 % des habitants branscourtois sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des Branscourtois est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 27 538 € par an à Branscourt en 2016. À titre de comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
On a tendance à penser qu'une ville est riche quand ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Branscourt ? Concernant le marché locatif branscourtois, les plus populaires sont les maisons non HLM de 6 pièces qui correspondent à 5 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces à hauteur de moins de 4 %. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement de 36 % et 38 %.

Quelle est la qualité de vie à Branscourt ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la ville (70 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Soyez prudent concernant la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution ambiante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.