← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Coole

Résumé du second tour

Les municipales ont eu lieu à Coole, où les résidents étaient attendus ce 28 juin. Au premier tour, 9 des 11 sièges avaient été attribués. Les citoyens étaient donc conviés à élire 2 candidats.

Élections municipales 2020 à Coole : quels sont les scores du second tour ?

Jean-Marie Caillot (100 %) est désormais membre du conseil municipal.

Au premier tour, la majorité absolue avait été en faveur de Jean-Claude Dulieux, Fabrice Robert, Bérengère Marescaux, Julie Sidoli, Margaux Chemolle, Bernard Deboy, Patrick Soucat, Alexandra Prevot et Tony Pasquier.
L'étape suivante consiste en l'élection du maire, parmi les conseillers municipaux et par ces derniers.

Le taux de participation à l'élection s'élevait à 32,52 %. Ce chiffre, assez faible, pourrait être la conséquence des mesures de prévention liées au coronavirus. On notera une baisse (23,93 points) de la participation depuis le 15 mars 2020, où elle était de 56,45 %. Le pourcentage d'électeurs s'étant mobilisés au niveau départemental (Marne) a baissé par rapport au scrutin de 2014 : 65,92 % contre 49,34 % cette année.

Du fait du report des élections décrété durant le mois de mars dans le contexte de l'épidémie de coronavirus, le second tour s'est déroulé ce 28 juin à Coole, comme partout en France.

Résultats du second tour - Coole

Abstention : 67.48% Participation : 32.52%

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Coole, tout comme dans les autres villes de la région. En 2014, 80,60 % des électeurs s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 56,45 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -24,15 points. La participation engendrée par cette élection à l'échelle départementale (Marne), de 59,51 %, a baissé par rapport à celle déclarée lors du scrutin précédent (72,10 %).

Certains candidats au premier tour se garantissent d'ores et déjà une place au conseil. Dans les communes de moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les votes qu'ils ont chacun emportés qui sont comptabilisés. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. Afin de devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : plus de la moitié des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Coole : quels sont les scores du 1er tour ?

C'est Jean-Claude Dulieux qui se hisse en première place après le premier tour des élections municipales : il récolte 97,01 % des votes. On remarque que 94,02 % des votants soutiennent Fabrice Robert. Le décompte des suffrages indique que la troisième position du classement est prise par Bérengère Marescaux et Julie Sidoli qui ont récolté 88,05 % des voix en leur faveur.

D'autres candidats élus ont aussi été cautionnés par les électeurs, comme le démontrent les scores élevés de Margaux Chemolle (86,56 %), Bernard Deboy (86,56 %), Patrick Soucat (76,11 %), Alexandra Prevot (73,13 %) et Tony Pasquier (70,14 %). Les résultats du deuxième tour des élections déterminent l'identité des derniers conseillers municipaux.

Comme pour beaucoup de scrutins, certains citoyens ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin nul. Dans ce petit village, il y a eu 1,43 % de bulletins blancs et 2,86 % de votes non valides.

Le Président de la République a annoncé, le jour suivant le premier tour (16 mars 2020), un report du second tour du scrutin dans les communes comme Coole, à une date qui reste inconnue, du fait des risques dus à la transmission du coronavirus en France.

Résultats du premier tour - Coole

Abstention : 43.55% Participation : 56.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude DULIEUX, 97.01%



    Jean-Claude DULIEUX

    97.01 %

    65 votes

  • Fabrice ROBERT, 94.02%



    Fabrice ROBERT

    94.02 %

    63 votes

  • Bérengère MARESCAUX, 88.05%



    Bérengère MARESCAUX

    88.05 %

    59 votes

  • Julie SIDOLI, 88.05%



    Julie SIDOLI

    88.05 %

    59 votes

  • Margaux CHEMOLLE, 86.56%



    Margaux CHEMOLLE

    86.56 %

    58 votes

  • Bernard DEBOY, 86.56%



    Bernard DEBOY

    86.56 %

    58 votes

  • Patrick SOUCAT, 76.11%



    Patrick SOUCAT

    76.11 %

    51 votes

  • Alexandra PREVOT, 73.13%



    Alexandra PREVOT

    73.13 %

    49 votes

  • Tony PASQUIER, 70.14%



    Tony PASQUIER

    70.14 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 145 habitants
  • 124 inscrits
  • Votants70 inscrits 56.45%
  • Abstentionnistes54 inscrits 43.55%
  • Votes blancs1 inscrits 1.43%

Article à la une des élections

franceinfo junior. Qui sont les candidats à l'élection présidentielle américaine ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Coole : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Coole pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Margaux Chemolle se présente en tant que candidate. Bernard Deboy, Jean-Claude Dulieux, Bérengère Marescaux, Tony Pasquier, Alexandra Prevot, Fabrice Robert, Julie Sidoli et Patrick Soucat ont aussi été retenus.

Précisons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales lui ont attribué leur voix, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Coole : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Coole sera élu, lors des élections municipales 2020. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Point sur les Municipales 2014

Pendant les municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. Effectivement, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de s'installer au conseil municipal de Coole, dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune ont misé sur Tony Pasquier, Eliane Guiny-Arestier, Patrick Soucat, Fabrice Robert mais aussi Nadia Lebrun et Agnès Prévot pour épauler Jean-Marie Caillot, Jean-Claude Dulieux et Didier Le Fournis dans leur tâche de les administrer.
Au moment des élections, 90 voix ont été comptabilisées alors que la liste électorale dénombrait 134 inscrits au total. Cela démontre que d'assez nombreux électeurs étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur participation s'élever à 73,97 %. Par conséquent, on assiste à une baisse du taux de participation.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Les précédentes Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Les résidents de Coole ont produit des résultats différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017.
On remarque une différence dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) figure derrière dans le classement avec 18,45 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part regroupaient respectivement 32,04 % et 28,16 % des votes. Durant le second tour, 56,38 % des habitants de Coole ont voté pour Emmanuel Macron. Alors que la participation des résidents de Coole au second tour était de 85 % en 2012, elle était de 84,8 %, soit 106 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 47,62 % des voix aux élections européennes de 2019. Néanmoins, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 28,57 % des suffrages.

Coole : les données clefs

Avant d'aller aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Coole de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Coole : comment est sa population ?

145 personnes vivent dans la ville de Coole. C'est un hameau de la Marne. Arzillières-Neuville, Blaise-sous-Arzillières ou bien Blacy, comptent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes de Vitry, Champagne et Der avec Coole. La commune est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,74 % ont entre 55 et 64 ans.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de savoir sur Coole

Avec les chiffres suivants, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Coole. Les agriculteurs exploitants et professions intermédiaires, voici les genres d'emploi considérablement représentés à Coole (72,73 % de la population active). Les actifs forment 50,34 % des habitants de la ville – soit près de 72 individus. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération où environ 10 % de la population totale sont au chômage.
Les chiffres indiquent qu'en matière de niveau de vie Coole est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune atteignent 20 485 € par an en 2016. Le revenu médian en France était de 20 000 € en 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Quand ils louent, les habitants de la commune prennent pour 8 % une maison non HLM de 3 pièces et pour 5 % une maison non HLM de 5 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont 17 % à choisir une maison de 4 pièces et un peu plus du tiers pour une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Coole ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses résidents. À Coole, les équipements manquent un peu. Avec ses 27 enfants âgés de 0 à 15 ans à Coole, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée dans les environs. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.

Les électeurs sont de nouveau appelés aux urnes dans les communes qui n'ont pas désigné de conseil municipal, à l'occasion d'un second tour qui se tiendra à la date du 28 juin 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du vote (à condition que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Coole

Tout candidat qui a séduit plus de 50 % des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal. Au second tour, sont élus, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui obtiennent le plus de votes. Pour le 2d tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des dernières municipales de 2014, Jean-Marie Caillot est candidat.