← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ablancourt

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants d'Ablancourt se sont rendus dans l'isoloir pour les municipales. Les électeurs ont été 56,25 % à voter lors du premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 86,92 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -30,67 points). Le taux de participation engendré par ce scrutin au niveau départemental (Marne), de 59,51 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré à l'élection précédente (72,10 %).

Afin qu'un candidat soit à même d'accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins la moitié des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens d'Ablancourt ont-ils privilégiés lors du 1er tour des municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal d'Ablancourt (51). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Adrien Giraux, Aline Lavigne et Stéphane Ziental récoltent 85,93 % des votes à l'issue du premier tour des municipales. Le chiffre assez élevé atteint par Julie Bely (79,68 %), Cédric Linard (79,68 %), Damien Thiery (78,12 %), Sandrine Mathez (73,43 %), Mélanie Aubry (71,87 %), Loïc Nicouleaud (67,18 %), Damien Cornet (64,06 %) et Céline Nicouleaud (60,93 %) atteste leur popularité.

Il faut aussi souligner que ce petit village a relevé 2,78 % de votes blancs et 8,33 % de votes invalides.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait également partie.

Résultats du premier tour - Ablancourt

Abstention : 43.75% Participation : 56.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Adrien GIRAUX, 85.93%



    Adrien GIRAUX

    85.93 %

    55 votes

  • Aline LAVIGNE, 85.93%



    Aline LAVIGNE

    85.93 %

    55 votes

  • Stéphane ZIENTAL, 85.93%



    Stéphane ZIENTAL

    85.93 %

    55 votes

  • Julie BELY, 79.68%



    Julie BELY

    79.68 %

    51 votes

  • Cédric LINARD, 79.68%



    Cédric LINARD

    79.68 %

    51 votes

  • Damien THIERY, 78.12%



    Damien THIERY

    78.12 %

    50 votes

  • Sandrine MATHEZ, 73.43%



    Sandrine MATHEZ

    73.43 %

    47 votes

  • Mélanie AUBRY, 71.87%



    Mélanie AUBRY

    71.87 %

    46 votes

  • Loïc NICOULEAUD, 67.18%



    Loïc NICOULEAUD

    67.18 %

    43 votes

  • Damien CORNET, 64.06%



    Damien CORNET

    64.06 %

    41 votes

  • Céline NICOULEAUD, 60.93%



    Céline NICOULEAUD

    60.93 %

    39 votes

  • Marie-Claire FOCACHON, 42.18%



    Marie-Claire FOCACHON

    42.18 %

    27 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 151 habitants
  • 128 inscrits
  • Votants72 inscrits 56.25%
  • Abstentionnistes56 inscrits 43.75%
  • Votes blancs2 inscrits 2.78%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ablancourt : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Ablancourt

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Mélanie Aubry sera dans la course à la mairie. Julie Bely, Damien Cornet, Marie-Claire Focachon, Adrien Giraux, Aline Lavigne, Cédric Linard, Sandrine Mathez, Céline Nicouleaud, Loïc Nicouleaud, Damien Thiery et Stéphane Ziental ont également été retenus comme candidats.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ablancourt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin de désigner un nouveau conseil municipal, les résidents d'Ablancourt se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. On doit payer ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Résultats des Municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Celui-ci s'applique lors des élections municipales, uniquement pour les villes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
À Ablancourt, les habitants avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Blancourtiens avaient profité de ce scrutin pour charger Hélène Baty, Vincent Bely, Romain Royer et Adrien Giraux de les administrer. Ces derniers étaient accompagnés par Stève Breuzard, Sandrine Cornet, Catherine Idenn, Stéphane Dalmasse mais aussi Sarah Breuzard et Damien Thiery.
Aux précédentes élections, 113 personnes ont exprimé leur avis, pour 130 inscrits : on recense finalement de nombreux votants. En comparaison, en 2008, la participation aux Municipales a pu atteindre 76,56 % : une forte hausse s'est donc fait ressentir.

Cette tendance remonte-t-elle aux dernières élections ?

Plusieurs votes ont eu lieu suite aux élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Les électeurs d'Ablancourt ont établi une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se sont bien positionnés au premier tour : 45,87 % des voix pour l'un, 17,43 % pour l'autre. François Fillon s'est placé derrière avec 16,51 % des suffrages. Les habitants d'Ablancourt ont été une majorité (58,25 %) à voter pour Marine Le Pen. Au second tour, il y a eu 114 votants, ce qui correspond à 87,69 % des résidents d'Ablancourt. En 2012, ils étaient 84,62 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Parmi les listes en position de faveur lors des Européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (44,44 %) et l'Union de la Droite et du Centre (15,87 %).

Ablancourt : les informations clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les membres du conseil municipal d'Ablancourt devront donc traiter de l'état socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Ablancourt : comment décrirait-on ses habitants ?

162 résidents, voilà une info clé d'Ablancourt, ville de la Marne. La Communauté de Communes de Vitry, Champagne et Der rassemble Ablancourt avec diverses municipalités avoisinantes, telles que Châtelraould-Saint-Louvent, Soulanges ou bien Couvrot. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 22,33 % ont entre 55 et 64 ans. En ayant 1,23 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune d'Ablancourt accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Ablancourt à un niveau de vie confortable ?

Le taux d'emploi de la population d'Ablancourt est visible dans les statistiques suivantes. Voici les statuts professionnels majoritaires à Ablancourt : 73,33 % des actifs sont des professions intermédiaires et ouvriers. 50 % des habitants travaillent (c'est-à-dire environ 80 personnes). Les hommes sont plus touchés par le chômage : ils représentent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (7 % de la population en âge de travailler).
Les Blancourtiens bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 351 € durant l'année 2016, contre environ 20 000 € en France sur l'année 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un excellent indicateur. Les résidents sont environ 2 % à être locataires de maison non HLM de 3 pièces et moins de 2 % à louer une maison non HLM de 4 pièces. Votre ville enregistre un taux de propriétaires d'environ 25 % pour les maisons de 4 pièces contre 34 % possédant des maisons de 6 pièces.

Ablancourt : y vit-on bien ?

Lorsqu'on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Ablancourt, ils manquent un peu pour combler les résidents. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 29 enfants de 0 à 15 ans.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est essentiel de s'informer sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.