← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bergères-lès-Vertus

Le vote pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Bergères-lès-Vertus, tout comme dans les autres villes de la région. Les habitants ont été à peine 43,25 % à avoir glissé un bulletin dans les urnes lors des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement impacté ce chiffre. Par rapport aux chiffres de la dernière élection, on constate que le taux de participation des électeurs de la Marne a baissé : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Pour qu'un candidat soit à même d'accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'emporter plus de la moitié des votes et au moins le quart des voix des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Bergères-lès-Vertus : quels sont les résultats ?

On comptait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de Bergères-lès-Vertus (51). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Robin Champion est en tête du 1er tour, avec 87,86 % des suffrages. Karine Ragazzoli a séduit 83 % des citoyens de la municipalité. Après le scrutin, on retrouve Stéphane Leroy en troisième position du classement de ce premier tour : il a totalisé 81,55 % des voix. Kévin Doury (80,09 %), Julien Beaujet (79,61 %), Jeannine Moncuit (78,64 %), Gwennaël Girault (78,15 %), Eric Gillain (76,69 %), José Roset (73,78 %), Eva Vautrelle (69,41 %), Cloé Layat (66,01 %), Anne-Sophie Vallois (65,53 %), Jean-François Vallois (65,53 %), Sophie Coutant (64,56 %) et Patrick Lheureux (61,16 %) ont aussi, d'après leur score élevé, convaincu les citoyens.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 0,92 %. Il y avait également plusieurs votes nuls soumis par les habitants de ce village (4,59 %).

Le futur maire doit maintenant être désigné par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats Bergères-lès-Vertus

Abstention : 56.75% Participation : 43.25%
  • Robin CHAMPION
    87.86 %
    181 votes
  • Karine RAGAZZOLI
    83 %
    171 votes
  • Stéphane LEROY
    81.55 %
    168 votes
  • Kévin DOURY
    80.09 %
    165 votes
  • Julien BEAUJET
    79.61 %
    164 votes
  • Jeannine MONCUIT
    78.64 %
    162 votes
  • Gwennaël GIRAULT
    78.15 %
    161 votes
  • Eric GILLAIN
    76.69 %
    158 votes
  • José ROSET
    73.78 %
    152 votes
  • Eva VAUTRELLE
    69.41 %
    143 votes
  • Cloé LAYAT
    66.01 %
    136 votes
  • Anne-Sophie VALLOIS
    65.53 %
    135 votes
  • Jean-François VALLOIS
    65.53 %
    135 votes
  • Sophie COUTANT
    64.56 %
    133 votes
  • Patrick LHEUREUX
    61.16 %
    126 votes
  • Ingrid HIRAULT
    59.7 %
    123 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 574 habitants
    • 504 inscrits
    • Votants218 inscrits 43.25%
    • Abstentionnistes286 inscrits 56.75%
    • Votes blancs2 inscrits 0.92%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Bergères-lès-Vertus

Les communes françaises sont invitées les 15 et 22 mars 2020 à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Qui est candidat à Bergères-Lès-Vertus pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Julien Beaujet a validé sa candidature. Robin Champion, Sophie Coutant, Kévin Doury, Eric Gillain, Gwennaël Girault, Ingrid Hirault, Cloé Layat, Stéphane Leroy, Patrick Lheureux, Jeannine Moncuit, Karine Ragazzoli, José Roset, Anne-Sophie Vallois, Jean-François Vallois et Eva Vautrelle ont aussi été retenus.
Rappelons que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bergères-lès-Vertus ?

La commune de Bergères-lès-Vertus et ses citoyens disposeront d'un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la municipalité dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Quel type de scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Bergères-lès-Vertus : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les habitants avaient élu 15 membres du conseil municipal de la ville. Les candidats Gérard Lepage et Julien Cottray avaient été désignés par les Bergeronnets pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Daniel Doyen, Geneviève Adnot, Jeannine Moncuit, Gwennaël Girault mais aussi Eric Gillain et Bernard Gallois.
Les urnes ont recueilli peu de votes (284, par rapport à un total de 503 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, en comparaison avec la participation de 67,82 % des Municipales, en 2008.

Une évolution identique s'est-elle affirmée lors de la dernière élection ?

Depuis les précédentes élections municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). En observant les résultats de Bergères-lès-Vertus au premier tour des dernières Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Dans les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 33,96 % des votes), ainsi que François Fillon (Les Républicains, 28,07 % des suffrages), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 17,38 % des voix). Le choix s'est opéré au deuxième tour : les résidents de Bergères-lès-Vertus ont choisi Marine Le Pen à 53,31 %. 372 Bergeronnets sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (71,68 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 79,24 %. On remarque par conséquent une baisse différente de la tendance à l'échelle nationale (-5,8 points).
La République en Marche avec Renaissance a obtenu un score de 20,94 % à l'issue des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 37,18 % des suffrages.

Quelques informations sur Bergères-lès-Vertus

Élections municipales : les citoyens de Bergères-lès-Vertus devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur l'état socio-économique de la commune.

Toutes les particularités des habitants de Bergères-lès-Vertus

La ville de Bergères-lès-Vertus est une commune de la Marne. 615 personnes habitent dans cette ville. La Communauté d'Agglomération Épernay, Coteaux et Plaine de Champagne permet de connecter à Bergères-lès-Vertus des villes et des villages, comme Saint-Mard-lès-Rouffy, Brugny-Vaudancourt ou bien Loisy-en-Brie. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 22,29 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Peu conséquente, la part d'immigration est de 0,33 % à Bergères-lès-Vertus.

Peut-on affirmer que Bergères-lès-Vertus assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Qu'en est-il du marché du travail à Bergères-lès-Vertus ? Au sein de la municipalité, on répertorie principalement des employés et agriculteurs exploitants (45,66 % des actifs). La ville est habitée par 52,42 % de travailleurs (327 Bergeronnets). Plus de la moitié des chômeurs issus de la population bergeronnette en âge de travailler sont des femmes. Les chômeurs constituent 5 % de la population.
Les Bergeronnets perçoivent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, versus 24 412 € par an à Bergères-lès-Vertus en 2016).
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement indispensable sur les communes et leur attractivité. Avec moins de 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 5 pièces et moins de 4 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Bergères-lès-Vertus. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces représentent environ 21 % de la population, tandis qu'ils sont 37 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Bergères-lès-Vertus ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Bergères-lès-Vertus. Il y a 130 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Bergères-lès-Vertus, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on compte ​2 établissements scolaires dans la commune.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est important de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle se révèle à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​et physico-chimique ​.