Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les municipales à Cuis. Les citoyens se sont peu déplacés pour aller voter. En effet, 46,54 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, un état de fait qui pourrait notamment être imputable à l'épidémie de coronavirus. En comparaison avec les chiffres du dernier scrutin, on remarque que la participation des électeurs de la Marne a baissé : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi obtenir plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Cuis : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Cuis (51). C'est Patrick Buffry qui se retrouve en première position à la suite du premier tour des élections municipales : il récolte 95,23 % des votes. 93,87 % des votants appuient Christophe Didier et Thierry Faupin. Grâce à leur score élevé, Denis Michel (93,19 %), Jérôme Grellet (92,51 %), Patrice Minet (91,83 %), Stéphanie Moreira (91,83 %), Jean-Guy Vallois (91,83 %), Nathalie Ciosek (90,47 %), Catherine Leclert (90,47 %) et Didier Gimonnet (89,11 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

Une fois les bulletins dépouillés, les votes blancs ont pu être comptés à 0,68 %.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été élus, ils doivent désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats Cuis

Abstention : 53.46% Participation : 46.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Patrick BUFFRY, , 95.23%, 140 votes

    Élu·e



    Patrick BUFFRY

    95.23 %

    140 votes

  • 2, Christophe DIDIER, , 93.87%, 138 votes

    Élu·e



    Christophe DIDIER

    93.87 %

    138 votes

  • 3, Thierry FAUPIN, , 93.87%, 138 votes

    Élu·e



    Thierry FAUPIN

    93.87 %

    138 votes

  • 4, Denis MICHEL, , 93.19%, 137 votes

    Élu·e



    Denis MICHEL

    93.19 %

    137 votes

  • 5, Jérôme GRELLET, , 92.51%, 136 votes

    Élu·e



    Jérôme GRELLET

    92.51 %

    136 votes

  • 6, Patrice MINET, , 91.83%, 135 votes

    Élu·e



    Patrice MINET

    91.83 %

    135 votes

  • 7, Stéphanie MOREIRA, , 91.83%, 135 votes

    Élu·e



    Stéphanie MOREIRA

    91.83 %

    135 votes

  • 8, Jean-Guy VALLOIS, , 91.83%, 135 votes

    Élu·e



    Jean-Guy VALLOIS

    91.83 %

    135 votes

  • 9, Nathalie CIOSEK, , 90.47%, 133 votes

    Élu·e



    Nathalie CIOSEK

    90.47 %

    133 votes

  • 10, Catherine LECLERT, , 90.47%, 133 votes

    Élu·e



    Catherine LECLERT

    90.47 %

    133 votes

  • 11, Didier GIMONNET, , 89.11%, 131 votes

    Élu·e



    Didier GIMONNET

    89.11 %

    131 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 409 habitants
  • 318 inscrits
  • Votants148 inscrits 46.54%
  • Abstentionnistes170 inscrits 53.46%
  • Votes blancs1 inscrits 0.68%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cuis : le contexte politique des élections municipales

C'est au cours des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Cuis ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Conserver la mairie de Cuis est le nouvel objectif de Patrick Buffry. De plus, Nathalie Ciosek est candidate. Lors des dernières municipales de 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. On trouve également, dans la liste des candidats, Christophe Didier, Thierry Faupin, Didier Gimonnet, Jérôme Grellet, Catherine Leclert, Denis Michel, Patrice Minet, Stéphanie Moreira et Jean-Guy Vallois.

Précisons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dès lors qu'ils atteignent la majorité absolue des votes des électeurs, mais sous réserve que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cuis ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Cuis sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Apparaître sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un suffrage. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Point sur les Municipales 2014

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les élections municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la ville de Cuis : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Cuitas avaient laissé à Nathalie Ciosek et Catherine Leclert le soin de diriger leur municipalité. Denis Michel, Jean-Luc Riviere, Didier Gimonnet, Jean-Pierre Muls mais aussi Jean Guy Vallois et Jacky Baillot étaient chargés, en parallèle, de les assister.
Le bilan des élections a permis de constater que 231 électeurs sont allés à leur bureau de vote, parmi 330 personnes inscrites sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation suggère une forte baisse en comparaison de celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 78,66 %.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

En 2017 se sont déroulées les élections présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières élections municipales. Si l'on confronte les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la municipalité de Cuis, on remarque qu'ils ont été différents de ceux déclarés sur le reste du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) s'est classé derrière ses rivaux au premier tour avec 17,71 % des suffrages. Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains), pour leur part, ont obtenu 32,47 % et 30,63 % des voix. Il y aura eu 54,46 % de votes des habitants de Cuis pour Marine Le Pen au deuxième tour. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Cuis, cette évolution a été assez différente : ils ont été 255 électeurs à s'être déplacés (78,7 %) contre 88,1 % en 2012.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 36,24 % des suffrages. En outre, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 21,48 % des voix.

Quelques informations sur Cuis

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Cuis ? Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour étudier le sujet.

Que sait-on des individus résidant à Cuis ?

386, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Cuis. C'est une ville de la Marne. Cuis bénéficie de la Communauté d'Agglomération Épernay, Coteaux et Plaine de Champagne qui lui garantit la liaison avec les communes proches, comme Villeseneux, Mancy ou bien Chouilly. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 29,30 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Cuis, où 2,24 % des résidents émanent de l'immigration.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Cuis ?

Les chiffres du travail sont un parfait marqueur du niveau de vie des résidents de Cuis. Les actifs cuitas représentent 53,70 % de la population. Près de 207 habitants travaillent. Pour ce qui est des statuts, 52,46 % de cette population sont des professions intermédiaires et ouvriers. 5 % des Cuitas sont au chômage, dont, une majeure partie sont des femmes.
En France, le revenu moyen des foyers était d'environ 20 000 € en 2014. Les Cuitas ont quant à eux déclaré un revenu médian de 26 917 € en 2016. Le niveau de vie à Cuis est ainsi plus élevé que la moyenne nationale.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie cuitas, il est utile de considérer les données du marché immobilier. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 3 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 3 %). À y regarder de plus près, on relève que le choix des propriétaires se porte à presque 28 % sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à 35 % sur une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Cuis ?

Afin de satisfaire les besoins des résidents de Cuis, on peut dire que les installations manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 49.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.