← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Germain-du-Bel-Air

Résumé du premier tour

Les résidents de Saint-Germain-du-Bel-Air se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales s'élevait à 78,95 %. Il était cette année de 64,97 %, soit une baisse (-13,98 points) de la participation. On remarque que la participation départementale (Lot) a baissé par rapport à l'élection précédente : 80,04 % contre 67,63 % cette année.

Tout candidat ayant séduit au moins la moitié des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Saint-Germain-du-Bel-Air ?

Saint-Germain-du-Bel-Air (46) a vu la totalité des 15 sièges du conseil être distribuée dès le 1er tour des municipales 2020. Céline Vialard obtient 87,09 % des voix à l'issue du 1er tour des élections municipales. 86,73 % des électeurs ont décidé de soutenir Bernard Beduer. Bernard Gauthier et Gérard Nadal atterrissent en troisième place, forts de 86,02 % des votes. Suite à ce scrutin, les candidats tels que Philippe Ruamps (85,66 %), Christophe Da Costa (84,94 %), Dorothée Armagnac (84,58 %), Benoît Lafon (84,22 %), David Coldefy (83,15 %), Serge Bories (82,07 %), Chantal Cocula (81 %), Patrick Labrande (80,28 %), Claude Vallat (79,92 %), Frédéric Dalet (79,56 %) et Jacqueline Lepoint (74,55 %) sortent aussi gagnants grâce à leur résultat élevé.

Concernant les bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (1,37 %). Certains citoyens de cette commune ont également déposé des bulletins invalides dans les urnes (3,41 %).

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal de choisir un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Germain-du-Bel-Air

Abstention : 35.03% Participation : 64.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Céline VIALARD, 87.09%



    Céline VIALARD

    87.09 %

    243 votes

  • Bernard BEDUER, 86.73%



    Bernard BEDUER

    86.73 %

    242 votes

  • Bernard GAUTHIER, 86.02%



    Bernard GAUTHIER

    86.02 %

    240 votes

  • Gérard NADAL, 86.02%



    Gérard NADAL

    86.02 %

    240 votes

  • Philippe RUAMPS, 85.66%



    Philippe RUAMPS

    85.66 %

    239 votes

  • Christophe DA COSTA, 84.94%



    Christophe DA COSTA

    84.94 %

    237 votes

  • Dorothée ARMAGNAC, 84.58%



    Dorothée ARMAGNAC

    84.58 %

    236 votes

  • Benoît LAFON, 84.22%



    Benoît LAFON

    84.22 %

    235 votes

  • David COLDEFY, 83.15%



    David COLDEFY

    83.15 %

    232 votes

  • Serge BORIES, 82.07%



    Serge BORIES

    82.07 %

    229 votes

  • Chantal COCULA, 81%



    Chantal COCULA

    81 %

    226 votes

  • Patrick LABRANDE, 80.28%



    Patrick LABRANDE

    80.28 %

    224 votes

  • Claude VALLAT, 79.92%



    Claude VALLAT

    79.92 %

    223 votes

  • Frédéric DALET, 79.56%



    Frédéric DALET

    79.56 %

    222 votes

  • Jacqueline LEPOINT, 74.55%



    Jacqueline LEPOINT

    74.55 %

    208 votes

  • Francine COUDERC, 17.92%



    Francine COUDERC

    17.92 %

    50 votes

  • Yves LEQUESNE, 17.92%



    Yves LEQUESNE

    17.92 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 540 habitants
  • 451 inscrits
  • Votants293 inscrits 64.97%
  • Abstentionnistes158 inscrits 35.03%
  • Votes blancs4 inscrits 1.37%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Germain-du-Bel-Air : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui allons-nous voir à Saint-Germain-Du-Bel-Air, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Saint-Germain-Du-Bel-Air verra peut-être son maire Patrick Labrande renouveler son mandat. Dorothée Armagnac a de la même façon validé sa candidature. Dans la course également pour les prochaines élections, Bernard Beduer, Serge Bories, Chantal Cocula, David Coldefy, Francine Couderc, Christophe Da Costa, Frédéric Dalet, Bernard Gauthier, Benoît Lafon, Jacqueline Lepoint, Yves Lequesne, Gérard Nadal, Philippe Ruamps, Claude Vallat et Céline Vialard.

Pour rappel : les candidats sont susceptibles d'être élus au premier tour s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité d'un second tour, les candidats devront atteindre une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Germain-du-Bel-Air : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Saint-Germain-du-Bel-Air d'élire son nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

En 2014 se tenaient les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. De fait, ils désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal de Saint-Germain-du-Bel-Air ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Saint-Germanais pouvaient compter sur Gérard Nadal et Patrick Labrande pour diriger leur commune. À leurs côtés, on pouvait voir Claude Vallat, Martine Auber, Jacqueline Lepoint, Gérard Salanié mais aussi Sandrine Viers et Philippe Cavaccuiti.
Retour sur la participation : d'assez nombreux électeurs sont allés voter. En effet, 360 citoyens ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 456 noms. Ainsi, on observe une forte baisse par rapport au taux de participation des élections municipales de 2008, qui affichait 82,86 %.

Cette tendance est-elle apparue lors des précédents scrutins ?

Il y aura eu plusieurs élections entre aujourd'hui et les dernières élections municipales. Les précédentes élections présidentielles, pour leur part, datent de 2017. Au moment du premier tour des précédentes élections présidentielles, on note que les résultats sur la ville de Saint-Germain-du-Bel-Air étaient très similaires à ce qui a été constaté au niveau du pays.
Les candidats favoris au premier tour étaient Emmanuel Macron (En marche !) avec 30,53 % des votes, suivi par Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avec 23,42 %, et Marine Le Pen, derrière, avec 14,47 %. Le choix s'est fait au second tour : les résidents de Saint-Germain-du-Bel-Air ont choisi Emmanuel Macron à 79,94 %. 363 citoyens de Saint-Germain-du-Bel-Air se sont déplacés, ce qui revient à 79,78 % de la population.
Totalisant 24,03 % des voix, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un score de 15,5 %.

Saint-Germain-du-Bel-Air : les données clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est alors le moment idéal de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de Saint-Germain-du-Bel-Air.

Quel est le profil des résidents de Saint-Germain-du-Bel-Air ?

Avec 562 habitants, Saint-Germain-du-Bel-Air est un village du Lot. Aux côtés de Saint-Germain-du-Bel-Air, on retrouve Lamothe-Cassel, Ussel ou également Montamel. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté de Communes Quercy - Bouriane. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Saint-Germanais ont entre 25 et 54 ans et 30,85 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Les habitants issus de l'immigration se révèlent peu présents à Saint-Germain-du-Bel-Air, on y recense 3,74 % de la population.

Niveau de vie à Saint-Germain-du-Bel-Air : comment se positionnent ses résidents ?

Ces statistiques aident à évaluer le marché de l'emploi à Saint-Germain-du-Bel-Air. Voici le taux d'activité des Saint-Germanais : près de 240 habitants travaillent, c'est-à-dire 42,95 % de la population. Les employés et ouvriers forment 54,55 % des actifs. 17 %, c'est la proportion des chômeurs au sein des résidents saint-germanais. Une majeure partie sont des hommes.
Les foyers saint-germanais perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Saint-Germain-du-Bel-Air était de 19 734 € par an en 2016. Sur l'année 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 € en France.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également en fonction du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les Saint-Germanais sont pour moins de 5 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour moins de 4 % d'une maison HLM de 4 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre ville ? Les ménages sont autour de 20 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et environ 25 % d'une maison de 4 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Saint-Germain-du-Bel-Air ?

Bon à savoir : les infrastructures saint-germanaises (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses dans la commune. Avec ses 66 enfants âgés de 0 à 15 ans à Saint-Germain-du-Bel-Air, il est clair que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.