← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ginouillac

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont mobilisé les citoyens de Ginouillac le 15 mars 2020. Les électeurs ont été 72,92 % à s'exprimer au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 81,29 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -8,37 points). Cette année, le nombre de citoyens du Lot s'étant rendus aux bureaux de vote (67,63 %) a baissé par rapport au scrutin précédent (80,04 %).

Tout candidat qui a convaincu plus de 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des municipales 2020 à Ginouillac ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Ginouillac (46). Pascale Alet et Anna Meard ont obtenu 98,03 % des votes et, ainsi, sont en tête de ce premier tour. 97,05 %, c'est le score réalisé par Alain Crouzet lors de ce tour, le poussant donc en troisième place. Jean-Luc Collard (96,07 %), Jean-Paul Candaillé (95,09 %), Catherine Chieze (95,09 %), Sylvie Lemozy (95,09 %), Bernard Poisbeau (92,15 %), Sarah Bonnet (88,23 %), Alain Le Vivier (79,41 %) et Luc Estevenon (78,43 %) se sont assuré un siège au conseil du fait de leur résultat élevé.

Parmi les résidents de ce petit village, 1,90 % ont déposé un bulletin blanc. De plus, certains bulletins de vote - 0,95 % précisément - étaient non valides.

Ayant été désignés, les membres du conseil municipal sont invités à élire – dans leurs rangs – le futur maire.

Résultats du premier tour - Ginouillac

Abstention : 27.08% Participation : 72.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascale ALET, 98.03%



    Pascale ALET

    98.03 %

    100 votes

  • Anna MEARD, 98.03%



    Anna MEARD

    98.03 %

    100 votes

  • Alain CROUZET, 97.05%



    Alain CROUZET

    97.05 %

    99 votes

  • Jean-Luc COLLARD, 96.07%



    Jean-Luc COLLARD

    96.07 %

    98 votes

  • Jean-Paul CANDAILLÉ, 95.09%



    Jean-Paul CANDAILLÉ

    95.09 %

    97 votes

  • Catherine CHIEZE, 95.09%



    Catherine CHIEZE

    95.09 %

    97 votes

  • Sylvie LEMOZY, 95.09%



    Sylvie LEMOZY

    95.09 %

    97 votes

  • Bernard POISBEAU, 92.15%



    Bernard POISBEAU

    92.15 %

    94 votes

  • Sarah BONNET, 88.23%



    Sarah BONNET

    88.23 %

    90 votes

  • Alain LE VIVIER, 79.41%



    Alain LE VIVIER

    79.41 %

    81 votes

  • Luc ESTEVENON, 78.43%



    Luc ESTEVENON

    78.43 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 174 habitants
  • 144 inscrits
  • Votants105 inscrits 72.92%
  • Abstentionnistes39 inscrits 27.08%
  • Votes blancs2 inscrits 1.9%

Article à la une des élections

Le spectre d'un nouveau report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ginouillac : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Ginouillac

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Ginouillac, tenue par Alain Crouzet, voit son maire candidater à sa réélection. La candidature de Pascale Alet a été validée. Également dans les candidatures retenues, celles de Sarah Bonnet, Jean-Paul Candaillé, Catherine Chieze, Jean-Luc Collard, Luc Estevenon, Alain Le Vivier, Sylvie Lemozy, Anna Meard et Bernard Poisbeau.

Il est nécessaire de rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au moins le quart des citoyens présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu à l'issue du second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra remporter une majorité relative. Ce dernier peut alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ginouillac ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Ginouillac voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la municipalité en question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Ginouillac avaient été remportés le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les citoyens en choisissaient 11 membres. C'étaient Anna-Maria Meard et Serge Celarie qui avaient été désignés par les Ginouillacois pour les diriger. Jacqueline Solignac, Serge Froment-Mazet, Catherine Chieze, Sarah Bonnet mais aussi Catherine Mathou et Alain Crouzet les ont accompagnés.
De nombreux citoyens se sont déplacés aux urnes : 126 sur les 155 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une légère baisse du taux de participation si on le compare aux dernières Municipales de 2008 où il affichait 82,73 %.

La même tendance s'est-elle démarquée pendant les précédents scrutins ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont tenues depuis les dernières Municipales. Les votes de la ville de Ginouillac au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats très similaires à ceux recueillis sur le reste du pays.
On constate que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 17,95 % des voix au premier tour) se place derrière Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national), qui ont respectivement emporté 24,79 % et 22,22 % des suffrages. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des habitants de Ginouillac, soit à 67,33 %. 121 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 80,67 % des électeurs de Ginouillac, contre 90,73 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Lors des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 24,71 % des votes. Elle était suivie par La République en Marche avec Renaissance qui, pour sa part, en a rassemblé 22,35 %.

Quelques informations sur Ginouillac

Avant de se rendre aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Ginouillac de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Quelques mots sur le profil des habitants de Ginouillac

Ginouillac, cette ville du Lot, est habitée par 154 personnes. Ginouillac fait partie de la Communauté de Communes du Causse de Labastide-Murat dont le but est de garantir le contact entre les communes voisines, comme Caniac-du-Causse, Coeur de Causse ou également Nadillac. La population est peu âgée à Ginouillac. Dans cette ville, 37,25 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Avec 3,23 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Ginouillac accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Ginouillac à un niveau de vie de qualité ?

Le marché du travail est-il dynamique à Ginouillac ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. 49,03 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Ginouillac. Plus de 76 Ginouillacois travaillent, parmi lesquels 52,94 % en tant qu'employés et ouvriers. Les femmes représentent plus de la moitié des résidents ginouillacois au chômage. Les résidents touchant des allocations forment environ 15 % des citoyens.
Les ménages ginouillacois disposaient d'un revenu médian de 20 272 € par an sur l'année 2014. En comparaison, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une ville. Les habitants sont environ 4 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % à louer une maison non HLM de 6 pièces. À Ginouillac, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 4 pièces à un peu plus de 22 % et sont un peu plus du quart à investir dans une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Ginouillac comme une ville où il fait bon vivre ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Ginouillac. On compte 10 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre commune est polluée. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.