← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marolles

Résumé du premier tour

Les résidents de Marolles se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Les habitants ont été seulement 49,08 % à avoir glissé un bulletin dans les urnes lors des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement influencé ce chiffre. La participation des citoyens du Loir-et-Cher a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (72,39 % contre 56,04 % cette année).

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les scores suivants : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des municipales 2020 à Marolles ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Marolles (41) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Au 1er tour des municipales, c'est Christian Trestard qui passe en première position avec 94,25 % des votes. Régine Launay, pour sa part, remporte l'adhésion de 92,72 % des votants. Ghislaine Roger a emporté 92,33 % des suffrages à l'issue du premier tour, se situant ainsi troisième. Les autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre élevé, s'assurant donc l'appui des électeurs : Pascal Lebon (91,57 %), Benoît Charté (91,18 %), Alain Maffre (90,42 %), Fabien Gilles (89,65 %), Fabienne Fouricquet (88,88 %), Karine Lorant (88,12 %), Frank Miceli (88,12 %), Nicolas Content (86,20 %), Anne Storelli (83,14 %), Hélène Devoye (82,37 %), Benoit Genay (80,84 %) et Isabelle Soirat (80,07 %).

Une fois les votes dépouillés, les votes blancs ont pu être comptabilisés à 3,08 %. Il y avait également plusieurs bulletins non valides déposés par les électeurs de ce village (7,53 %).

À la suite de leur nomination, les nouveaux membres du conseil municipal doivent désigner dans leurs rangs celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Marolles

Abstention : 50.92% Participation : 49.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian TRESTARD, 94.25%



    Christian TRESTARD

    94.25 %

    246 votes

  • Régine LAUNAY, 92.72%



    Régine LAUNAY

    92.72 %

    242 votes

  • Ghislaine ROGER, 92.33%



    Ghislaine ROGER

    92.33 %

    241 votes

  • Pascal LEBON, 91.57%



    Pascal LEBON

    91.57 %

    239 votes

  • Benoît CHARTÉ, 91.18%



    Benoît CHARTÉ

    91.18 %

    238 votes

  • Alain MAFFRE, 90.42%



    Alain MAFFRE

    90.42 %

    236 votes

  • Fabien GILLES, 89.65%



    Fabien GILLES

    89.65 %

    234 votes

  • Fabienne FOURICQUET, 88.88%



    Fabienne FOURICQUET

    88.88 %

    232 votes

  • Karine LORANT, 88.12%



    Karine LORANT

    88.12 %

    230 votes

  • Frank MICELI, 88.12%



    Frank MICELI

    88.12 %

    230 votes

  • Nicolas CONTENT, 86.2%



    Nicolas CONTENT

    86.2 %

    225 votes

  • Anne STORELLI, 83.14%



    Anne STORELLI

    83.14 %

    217 votes

  • Hélène DEVOYE, 82.37%



    Hélène DEVOYE

    82.37 %

    215 votes

  • Benoit GENAY, 80.84%



    Benoit GENAY

    80.84 %

    211 votes

  • Isabelle SOIRAT, 80.07%



    Isabelle SOIRAT

    80.07 %

    209 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 719 habitants
  • 595 inscrits
  • Votants292 inscrits 49.08%
  • Abstentionnistes303 inscrits 50.92%
  • Votes blancs9 inscrits 3.08%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Marolles : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Marolles : rapide aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Benoît Charté est candidat. Nicolas Content, Hélène Devoye, Fabienne Fouricquet, Benoit Genay, Fabien Gilles, Régine Launay, Pascal Lebon, Karine Lorant, Alain Maffre, Frank Miceli, Ghislaine Roger, Isabelle Soirat, Anne Storelli et Christian Trestard ont également été retenus comme candidats.

Pour rappel : les candidats sont susceptibles d'être élus au premier tour s'ils remportent une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront obtenir une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marolles ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la commune de Marolles disposera d'un nouveau conseil municipal. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition sine qua non pour voter à ces élections. On doit également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Marolles avaient élu 15 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Catherine Saint-Leger et Alexandre Martineau pour gérer leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait voir Laurence Van Den Hende, Yannick Sevrée, Bruno Blanchard, Odile Bouchère mais aussi Isabelle Soirat et Jacky Remay.
Sur 552 inscrits, d'assez nombreux électeurs sont allés aux urnes. En effet, 419 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte hausse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré un taux de participation de 71,9 %.

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des précédents scrutins ?

2017 a été l'année des dernières Présidentielles. Depuis les précédentes Municipales, il y aura eu plusieurs élections. On note que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Marolles étaient identiques à ce qui a été constaté à l'échelle du pays.
Le premier tour a vu se démarquer Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont obtenu, respectivement, 25,63 % et 22,08 % des voix. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a affiché un score de 20,21 %. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les résidents de Marolles, fort de 63,41 % des suffrages. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Marolles, cette tendance a été assez différente : ils ont été 489 citoyens à s'être déplacés (84,46 %) contre 86,59 % en 2012.
Parmi les listes favorisées aux élections européennes 2019, on peut citer La République en Marche avec Renaissance (22,89 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (21,39 %).

Quelques informations sur Marolles

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de Marolles ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier le sujet.

Comment peut-on caractériser les habitants de Marolles ?

Marolles est une ville du Loir-et-Cher, elle abrite 725 résidents. Avec cette ville, Blois, Les Montils ou bien Sambin font partie des communes qui constituent la Communauté d'Agglomération de Blois Agglopolys. On croise dans la ville de Marolles une population peu âgée. Si les résidents répertorient 23,18 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. À Marolles, les chiffres officiels attestent d'une part de l'immigration peu significative, à hauteur de 2,74 % des habitants.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Marolles ?

Les données suivantes fournissent une idée de la situation concernant le chômage dans la ville de Marolles. Les citoyens de la commune sont en majeure partie des employés et ouvriers. On estime qu'ils représentent 65,08 % des 348 habitants de la commune actifs (les actifs constituent pour leur part 48,36 % de la population). La commune est impactée par le chômage (7 % de la population active). Une majeure partie des habitants au chômage sont des hommes.
Les foyers bénéficiaient d'un revenu médian de 22 547 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France cette même année.
Pour plus de détails au sujet du marché immobilier, consultez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent environ 5 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont 25 % quand les propriétaires de maisons de 4 pièces représentent, quant à eux, environ 22 % des résidents.

Peut-on combiner qualité de vie avec Marolles ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Marolles. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 124 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre ville est polluée. Le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, l'ozone ainsi que les poussières … ces niveaux de pollution aident à déterminer si la qualité de l'air d'une commune est saine ou pas. À Marolles par exemple, l'indice Atmo, indice de qualité de l'air est de 4,06 en moyenne sur l'année. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.