← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cour-sur-Loire

Résumé du premier tour

Les électeurs de la commune de Cour-sur-Loire se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 61,15 % alors qu'elle était de 75,18 % en 2014 (baisse de -14,03 points). Si l'on se rapporte aux données du scrutin précédent, on observe que le taux de participation des résidents du Loir-et-Cher a baissé (72,39 % contre 56,04 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté plus de 50 % des voix exprimées et 25 % des votes des inscrits.

Quel est le bilan du 1er tour des élections municipales 2020 à Cour-sur-Loire ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020 à Cour-sur-Loire (41). Les citoyens ont plébiscité Jean-Yves Gonidec lors du 1er tour des élections municipales : il arrive en première place avec 98,77 % des suffrages. Sylver Genté et Benjamin Girard reçoivent les votes de 98,15 % des électeurs. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le démontrent les résultats élevés d'Annie Goncalves (97,54 %), Joël Lamblin (97,54 %), François Daubigny (96,93 %), Jean-Michel Morisset (96,93 %), Béatrice Okecki (96,31 %), Serge Le Goff (92,63 %), Alix De Laubier (89,57 %) et Bertrand Pommier (89,57 %).

Parmi les habitants de ce petit village s'étant rendus aux bureaux de vote, certains ont fait le choix de voter blanc (1,76 %). En outre, un certain nombre des votes étaient nuls (2,35 %).

Le futur maire se trouvant parmi les membres du conseil municipal, c'est désormais à ceux-ci de le choisir.

Résultats du premier tour - Cour-sur-Loire

Abstention : 38.85% Participation : 61.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Yves GONIDEC, 98.77%



    Jean-Yves GONIDEC

    98.77 %

    161 votes

  • Sylver GENTÉ, 98.15%



    Sylver GENTÉ

    98.15 %

    160 votes

  • Benjamin GIRARD, 98.15%



    Benjamin GIRARD

    98.15 %

    160 votes

  • Annie GONCALVES, 97.54%



    Annie GONCALVES

    97.54 %

    159 votes

  • Joël LAMBLIN, 97.54%



    Joël LAMBLIN

    97.54 %

    159 votes

  • François DAUBIGNY, 96.93%



    François DAUBIGNY

    96.93 %

    158 votes

  • Jean-Michel MORISSET, 96.93%



    Jean-Michel MORISSET

    96.93 %

    158 votes

  • Béatrice OKECKI, 96.31%



    Béatrice OKECKI

    96.31 %

    157 votes

  • Serge LE GOFF, 92.63%



    Serge LE GOFF

    92.63 %

    151 votes

  • Alix DE LAUBIER, 89.57%



    Alix DE LAUBIER

    89.57 %

    146 votes

  • Bertrand POMMIER, 89.57%



    Bertrand POMMIER

    89.57 %

    146 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 276 habitants
  • 278 inscrits
  • Votants170 inscrits 61.15%
  • Abstentionnistes108 inscrits 38.85%
  • Votes blancs3 inscrits 1.76%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Cour-sur-Loire : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Vous êtes curieux d'apprendre qui se présente à Cour-Sur-Loire pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. François Daubigny est candidat. Lors des dernières élections municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Alix De Laubier, Sylver Genté, Benjamin Girard, Annie Goncalves, Jean-Yves Gonidec, Joël Lamblin, Serge Le Goff, Jean-Michel Morisset, Béatrice Okecki et Bertrand Pommier ont aussi déclaré leur candidature.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Cour-sur-Loire ?

Les bureaux de vote de la ville de Cour-sur-Loire seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou payer ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Quel était le contexte politique lors des précédentes Municipales ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal de Cour-sur-Loire ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Tandis qu'Annie Martin et Jean-Yves Gonidec avaient obtenu les voix des habitants de la commune pour les diriger, Gérard Zavoli, Maryse Brinas, Jean-Michel Morisset, Sylver Genté mais aussi Catherine Duvigneau et Bertrand Pommier étaient à leurs côtés.
Point sur le taux de participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. En effet, 209 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 278 noms. Ainsi, on constate une forte baisse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui affichait 78,21 %.

Cette tendance a-t-elle persisté d'une élection à l'autre ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont été organisées. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les précédentes élections municipales. Dans la ville de Cour-sur-Loire, les résultats concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron et François Fillon (Républicains et En marche !) d'autre part emportaient 25,91 % et 24,09 % des suffrages au premier tour. Il y a eu 65,1 % de votes pour Emmanuel Macron du côté des résidents de Cour-sur-Loire. 211 citoyens de Cour-sur-Loire se sont déplacés, ce qui revient à 79,62 % de la population.
Pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), le résultat des élections européennes 2019 est de 26,71 %, tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) obtient 24,84 % des suffrages.

Cour-sur-Loire : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Le profil des habitants de Cour-sur-Loire

Cour-sur-Loire, hameau du Loir-et-Cher, est peuplé de 266 résidents. La création de la Communauté de Communes Beauce Val de Loire a permis de rattacher ce hameau à des villes voisines, telles que Mer, Josnes ou également Conan. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans constituent 36,18 % de la population. Les habitants sont par conséquent peu âgés. 4,65 %, c'est la proportion d'immigrés vivant à Cour-sur-Loire. Un chiffre peu significatif.

Cour-sur-Loire : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Qu'en est-il du marché du travail à Cour-sur-Loire ? 46,12 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Cour-sur-Loire. Près de 124 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 45,45 % en tant qu'artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés. Les personnes au chômage forment 8 % des résidents. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
Les chiffres indiquent qu'en matière de niveau de vie Cour-sur-Loire est plus élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des habitants de la commune sont de 24 501 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les habitants de la commune sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Dans la location, on constate que les habitants de la commune louent plus généralement les maisons meublées de 2 pièces ainsi que les maisons non HLM de 2 pièces. Ils sont moins d'1 % à louer le premier type de logement et environ 1 % le deuxième. Les habitants de la commune sont en effet un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 6 pièces face à 32 % d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Cour-sur-Loire ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Cour-sur-Loire, ces équipements manquent un peu. Il y a 27 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.