Résultats des élections : Landes-le-Gaulois

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Landes-le-Gaulois (41190) : élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront élus en juin par les 739 habitants de Landes-le-Gaulois, lors des élections régionales et départementales. À cause de l'épidémie de coronavirus en cours sur le sol français, le gouvernement a décidé le report des élections, qui étaient programmées en mars.

Landes-le-Gaulois : quels étaient les résultats des élections régionales ?

Les 6 et 13 décembre 2015, les dernières élections régionales se déroulaient en France. François BONNEAU (LUG) est arrivé en tête à Landes-le-Gaulois ainsi qu'au niveau régional : il a obtenu 39,35 % des votes de la commune et 35,42 % des voix de la région. L'Union de la Gauche, en 2015, a donc gagné les élections dans le Centre-Val de Loire avec 35,42 % des suffrages. Les citoyens avaient aussi voté à 34,58 % pour l'Union de la Droite. Il faudra attendre le résultat de ces nouvelles élections pour savoir quels partis auront le soutien des électeurs.

Le Front National s'était classé troisième, lors du scrutin régional de 2015, en obtenant 30 % des voix et 17 sièges. Nul doute qu'il aspire, par ce nouveau vote, à renforcer son influence dans le conseil. Au cours de ce suffrage, les citoyens devront nommer les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

Les listes dont le score est supérieur à 5 % se divisent la moitié des sièges en fonction de leur résultat. La liste ayant remporté la majorité absolue au premier tour ou étant arrivée en tête au second obtient en outre l'autre moitié des sièges.

Élections départementales de 2015 à Landes-le-Gaulois : tendances constatées

Une majorité des votes ont été donnés au binôme Mme LHERITIER Catherine et M. PERRUCHOT Nicolas (LUD) à Landes-le-Gaulois en 2015. Les habitants, dans le canton d'Onzain, ont donné leur confiance au même binôme (Union de la Droite).

Au niveau du Loir-et-Cher, en 2015, l'Union de la Droite avait reçu 12 sièges au conseil départemental, tandis que les électeurs avaient alloué 4 sièges au Parti Socialiste. À voir si les futures élections préserveront l'avantage ou rebattront les cartes. Les citoyens se rendront aux bureaux de vote pour élire les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher, département réparti en 15 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : Sophie Cluzel maintient sa candidature en région PACA

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections