Résultats des élections : Bouffry

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Bouffry (41270) : enjeux 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 140 habitants de Bouffry auront l'occasion, pour les élections régionales et départementales (en juin), de désigner de nouveaux conseillers. Les dangers dus à la pandémie de coronavirus étant trop grands, nous vous rappelons que le gouvernement français a décidé le report des élections initialement prévues en mars.

Aux élections régionales de 2015 à Bouffry, quelles tendances se dessinaient ?

Quelles étaient les tendances des élections régionales qui se sont déroulées les 6 et 13 décembre 2015 ? C'est Philippe VIGIER (LUD) qui est arrivé en tête à Bouffry, bien qu'il n'ait fini que deuxième à l'échelon régional, devancé par François BONNEAU (LUG). Les citoyens du Centre-Val de Loire ont donc choisi, en 2015, l'Union de la Gauche, en lui allouant 35,42 % des suffrages. L'Union de la Droite est sortie de l'élection avec 34,58 % des voix. Il faudra patienter jusqu'à l'issue du scrutin pour voir si les votants valideront de nouveau le parti majoritaire.

Le Front National, quant à lui, était arrivé troisième aux élections régionales de 2015 et désirera consolider sa place dans le conseil régional. Ce sont les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire qui seront élus au cours de ce vote.

Les listes dont le résultat est supérieur à 5 % se partagent la moitié des sièges en fonction de leur score. La liste ayant remporté la majorité absolue au premier tour ou étant arrivée en tête au second obtient en outre l'autre moitié des sièges.

Élections départementales de 2015 à Bouffry : zoom sur les détails des résultats

Le binôme formé par Mme DOUCET Florence et M. PILLEFER Bernard (LUD) a décroché une majorité des scrutins des habitants de Bouffry en 2015. Le même binôme (Union de la Droite) a empoché les suffrages dans le canton du Perche.

Au niveau du Loir-et-Cher, l'Union de la Droite a décroché, en 2015, 12 sièges au conseil départemental. Le Parti Socialiste a, pour sa part, obtenu 4 sièges. Ces élections permettront-elles aux partis en présence de maintenir leur avantage ? Il faut rappeler que ce vote permettra de nommer les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher, département qui est découpé en 15 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : un Français sur deux favorable à des alliances au second tour entre LREM et LR, 69% rejettent cette éventualité entre LR et le RN, selon notre sondage

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections