Résumé de l'élection

Les élections municipales ont mobilisé les résidents de Bans le 15 mars 2020. La participation au 1er tour des élections municipales était de 62,42 % alors qu'elle s'élevait à 73,10 % en 2014 (baisse de -10,68 points). Plus largement, le taux de participation dans le département du Jura a baissé par rapport à la précédente élection (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Pour cette élection, dans le cas où un candidat emporte au moins la moitié des voix et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Bans : quels sont les scores du premier tour ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal de Bans (39) est donc maintenant connu dès le premier tour des élections municipales 2020. Nadia Leulmi récolte 93,06 % des votes à l'issue du premier tour des élections municipales. On retiendra un résultat de 90,09 % en faveur d'Emile Holvoet. Avec 84,15 % des suffrages, Anthony Villet s'accorde la troisième place au premier tour. Ce scrutin a aussi permis à certains candidats, comme Laurent Dodet (83,16 %), Thibault Bailly-Maitre (82,17 %), Mélanie Faugere (82,17 %), Philippe Di Natale (81,18 %), Stéphanie Desarbres (80,19 %), Laurence Harbeumont (80,19 %), Romain Naudeix (75,24 %) et Marina Correia (69,30 %), d'obtenir des résultats élevés.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été désignés, ils doivent élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Bans

Abstention : 37.58% Participation : 62.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nadia LEULMI, , 93.06%, 94 votes

    Élu·e



    Nadia LEULMI

    93.06 %

    94 votes

  • 2, Emile HOLVOET, , 90.09%, 91 votes

    Élu·e



    Emile HOLVOET

    90.09 %

    91 votes

  • 3, Anthony VILLET, , 84.15%, 85 votes

    Élu·e



    Anthony VILLET

    84.15 %

    85 votes

  • 4, Laurent DODET, , 83.16%, 84 votes

    Élu·e



    Laurent DODET

    83.16 %

    84 votes

  • 5, Thibault BAILLY-MAITRE, , 82.17%, 83 votes

    Élu·e



    Thibault BAILLY-MAITRE

    82.17 %

    83 votes

  • 6, Mélanie FAUGERE, , 82.17%, 83 votes

    Élu·e



    Mélanie FAUGERE

    82.17 %

    83 votes

  • 7, Philippe DI NATALE, , 81.18%, 82 votes

    Élu·e



    Philippe DI NATALE

    81.18 %

    82 votes

  • 8, Stéphanie DESARBRES, , 80.19%, 81 votes

    Élu·e



    Stéphanie DESARBRES

    80.19 %

    81 votes

  • 9, Laurence HARBEUMONT, , 80.19%, 81 votes

    Élu·e



    Laurence HARBEUMONT

    80.19 %

    81 votes

  • 10, Romain NAUDEIX, , 75.24%, 76 votes

    Élu·e



    Romain NAUDEIX

    75.24 %

    76 votes

  • 11, Marina CORREIA, , 69.3%, 70 votes

    Élu·e



    Marina CORREIA

    69.3 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 196 habitants
  • 165 inscrits
  • Votants103 inscrits 62.42%
  • Abstentionnistes62 inscrits 37.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bans : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Bans : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Thibault Bailly-Maitre a officialisé sa candidature. Marina Correia, Stéphanie Desarbres, Philippe Di Natale, Laurent Dodet, Mélanie Faugere, Laurence Harbeumont, Emile Holvoet, Nadia Leulmi, Romain Naudeix et Anthony Villet seront aussi candidats.
S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bans : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Bans disposera d'un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Bans : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. En compagnie de Mélanie Faugere et Franck Jeannin, que les habitants de la commune avaient choisis pour diriger leur municipalité, on pouvait voir Guy Villet, Patrick Baudier, Romain Naudeix, Sylvie Lecuelle mais aussi Christiane Koehren et Isabelle Roy.
D'assez nombreux résidents ont fait le déplacement : sur 145 inscrits sur les listes, 106 ont placé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (73,1 %) marque une forte baisse comparativement aux dernières Municipales, en 2008, où il était de 87,14 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

On compte plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. En se basant sur les scores du premier tour des précédentes élections présidentielles à Bans, un examen comparatif suggère qu'ils étaient différents de ceux obtenus au niveau du pays.
Le premier tour a vu s'imposer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 28 % et 21,6 % des suffrages. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a affiché un score de 18,4 %. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des habitants de Bans, soit à 56,07 %. Au second tour, il y a eu 120 votants, ce qui constitue 80 % des résidents de Bans. En 2012, ils étaient 88,36 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un bon nombre d'habitants de la commune aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 29,91 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a emporté 13,08 % des voix.

Bans : les données clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Bans. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important marqueur à prendre en considération concernant la situation dans la commune.

Plusieurs informations concernant la population de Bans

191 résidents vivent dans ce petit village du Jura. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes du Val d'Amour qui réunit des communes comme Augerans, Germigney ou Vaudrey. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,49 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations immigrées sont peu représentées à Bans, avec 1,57 % des résidents.

Quels sont les revenus moyens à Bans ?   

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Bans ? La réponse avec les statistiques qui suivent. Les actifs constituent 46,07 % de la population. Près de 88 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 75 % de cette population sont des employés et professions intermédiaires. Les femmes sont plus impactées par le chômage dans l'agglomération. En effet, sur 6 % de chômeurs, plus de la moitié sont des femmes.
Le revenu moyen en France atteignait plus de 20 000 € en 2014. À Bans, en 2016, les habitants ont déclaré un revenu médian de 20 103 €.
Pour estimer l'attractivité d'une ville, il est toujours pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Environ 1 % des habitants de la commune s'avèrent locataires de maisons meublées de 6 pièces et plus de 1 % louent une maison HLM de 5 pièces. Plus de 25 % des habitants de la commune sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 35 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Bans vont-ils ensemble ?

Bon à savoir : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 38 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante pour juger de la qualité de vie offerte par une commune. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.