← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Villers-les-Bois

Résumé du second tour

Le 28 juin, les électeurs de Villers-Les-Bois se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. 1 candidat avait la possibilité d'être nommé au second tour, puisque 10 sièges avaient déjà été pourvus au premier tour.

À Villers-Les-Bois, quels candidats sont gagnants au second tour des municipales 2020 ?

Christian Grandvilliers (100 %) est désormais membre du conseil municipal.

Bruno Bouche, Jean-Michel Broc, Benoit Fagot, François Flocard, Loïc Trossat, Anthony Vannier, Patrick Treff, Julien Brocard, Gérard Arnaud et William Becu avaient remporté la majorité absolue au premier tour.
C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal de choisir un maire parmi eux.

Seuls 31,41 % des citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote, une mobilisation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les annonces au sujet du coronavirus. Pour rappel, il y avait eu une participation de 65,38 % lors de l'élection du 15 mars 2020 (baisse de 33,97 points). Si l'on se rapporte aux données du scrutin de 2014, on observe que le taux de participation des résidents du Jura a baissé (73,25 % contre 56,80 % cette année).

L'épidémie de coronavirus ayant rendu indispensable un report du second tour par le gouvernement, celui-ci s'est tenu le 28 juin à Villers-Les-Bois, comme partout en France.

Résultats du second tour - Villers-les-Bois

Abstention : 68.59% Participation : 31.41%

Résumé du premier tour

Les résidents de la commune se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont tenues à Villers-les-Bois le 15 mars 2020. Le 1er tour des élections municipales a rassemblé 65,38 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 69,54 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -4,16 points). Le taux de participation dans le département du Jura a baissé par rapport à la précédente élection : 77,59 % contre 65,18 % cette année.

Une première partie des sièges a été attribuée dès le premier tour des élections municipales. La règle dans les municipalités de moins d'un millier d'habitants est celle du scrutin plurinominal. Les candidats à l'élection se présentent sur des listes, mais on prend en compte les voix obtenues par chaque candidat. Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus du quart des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Villers-les-Bois : quels sont les scores du premier tour ?

Bruno Bouche s'est distingué au 1er tour de ces municipales, avec 89,21 % des voix. 85,29 % des électeurs appuient Jean-Michel Broc. En troisième position, ce sont Benoit Fagot, François Flocard, Loïc Trossat et Anthony Vannier qui ont emporté 82,35 %.

Patrick Treff (81,37 %), Julien Brocard (73,52 %), Gérard Arnaud (64,70 %) et William Becu (51,96 %) se sont garanti un siège au conseil municipal du fait de leur résultat élevé. D'autres candidats réalisent un chiffre plus bas dans cette commune. Quels sont ces candidats ? Christian Grandvilliers (49,01 %), par exemple. Les candidats gagnants du second tour se verront octroyer des sièges, selon les places encore libres.

Le deuxième tour du scrutin n'aura pas lieu à Villers-les-Bois le 22 mars 2020 comme prévu, mais plutôt à une date ultérieure, ce report exceptionnel étant dû à l'épidémie de coronavirus touchant la France.

Résultats du premier tour - Villers-les-Bois

Abstention : 34.62% Participation : 65.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bruno BOUCHE, 89.21%



    Bruno BOUCHE

    89.21 %

    91 votes

  • Jean-Michel BROC, 85.29%



    Jean-Michel BROC

    85.29 %

    87 votes

  • Benoit FAGOT, 82.35%



    Benoit FAGOT

    82.35 %

    84 votes

  • François FLOCARD, 82.35%



    François FLOCARD

    82.35 %

    84 votes

  • Loïc TROSSAT, 82.35%



    Loïc TROSSAT

    82.35 %

    84 votes

  • Anthony VANNIER, 82.35%



    Anthony VANNIER

    82.35 %

    84 votes

  • Patrick TREFF, 81.37%



    Patrick TREFF

    81.37 %

    83 votes

  • Julien BROCARD, 73.52%



    Julien BROCARD

    73.52 %

    75 votes

  • Gérard ARNAUD, 64.7%



    Gérard ARNAUD

    64.7 %

    66 votes

  • William BECU, 51.96%



    William BECU

    51.96 %

    53 votes

  • Christian GRANDVILLIERS, 49.01%



    Christian GRANDVILLIERS

    49.01 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 202 habitants
  • 156 inscrits
  • Votants102 inscrits 65.38%
  • Abstentionnistes54 inscrits 34.62%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Arnaud Montebourg entame un tour de France pour tester sa candidature à l'élection présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Villers-les-Bois : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Villers-Les-Bois : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Gérard Arnaud se porte candidat. William Becu, Bruno Bouche, Jean-Michel Broc, Julien Brocard, Benoit Fagot, François Flocard, Christian Grandvilliers, Patrick Treff, Loïc Trossat et Anthony Vannier se présentent également aux élections.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Villers-les-Bois ?

Le nouveau conseil municipal de Villers-les-Bois sera choisi à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même élire des candidats de deux listes différentes.
Les résidents de Villers-les-Bois ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui s'est déroulé le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. En compagnie de François Flocard et Nadine Pipparelli, que les Villerbotins avaient désignés pour diriger leur ville, on pouvait voir Florence Gross, Isabelle Bélart, Jean Boyer, Anne-Marie Buisset mais aussi Ginette Poulain et Roland Regazzoni.
Les urnes ont recueilli assez peu de votes (121, sur un total de 174 inscrits). Une forte baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec la participation de 76,3 % des Municipales, en 2008.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. En ce qui concerne les dernières élections présidentielles, elles se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la municipalité de Villers-les-Bois s'avéraient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
On notera plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 25 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 22,58 %), devant François Fillon (Les Républicains, 18,55 % des voix). Les habitants de Villers-les-Bois ont donc désigné Emmanuel Macron au second tour (70,41 %). En 2012, 80,68 % des résidents de Villers-les-Bois avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 121 en 2017 (soit 79,08 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un certain nombre de Villerbotins aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 21,74 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a obtenu 17,39 % des suffrages.

Villers-les-Bois : les informations clefs

Avant de se rendre aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Villers-les-Bois de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Plusieurs données concernant la population de Villers-les-Bois

Villers-les-Bois est une commune du Jura peuplée par 212 personnes. Différentes villes sont reliées à Villers-les-Bois depuis la fondation de la Communauté de Communes Arbois, Poligny, Salins, Coeur du Jura, par exemple Saint-Cyr-Montmalin, Montholier ou également Brainans. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 28,57 % ont entre 55 et 64 ans). La part de l'immigration est peu élevée à Villers-les-Bois, avec 6,13 % des habitants.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Villers-les-Bois ?

Les informations qui suivent permettent de comprendre les taux du chômage à Villers-les-Bois. Si plus de 90 Villerbotins ont une activité professionnelle (43,87 % des résidents), 79,17 % de la population active occupe le statut d'employés et ouvriers. 7 %, c'est la proportion des demandeurs d'emploi au sein des résidents villerbotins. Plus de la moitié sont des femmes.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie à Villers-les-Bois s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Villerbotins s'élevait à 20 860 € durant l'année 2016 lorsque le revenu fiscal médian français était de 20 000 € au cours de l'année 2014.
Les chiffres de l'immobilier villerbotin sont assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Les Villerbotins sont environ 1 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et plus de 1 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les Villerbotins s'avèrent en effet plus de 21 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre 42 % d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Villers-les-Bois ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) installées dans celle-ci. Il est clair qu'elles manquent un peu à Villers-les-Bois. Avec un total global de 45 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Villers-les-Bois si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour votre santé et celle des membres de votre famille, il est important de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.

Les électeurs des communes qui ne sont pas parvenues à élire leurs conseillers municipaux lors du premier tour des élections municipales sont amenés à retourner aux urnes le 28 juin 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Quels sont les candidats à Villers-Les-Bois qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Lorsqu'un candidat remporte au moins 25 % des votes des inscrits et plus de 50 % des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal. Les candidats qui fédèrent le plus de votants au second tour accèdent aux sièges restants. Lors du 2d tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Christian Grandvilliers se présente à nouveau en tant que candidat. Déjà candidat au moment des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal.