← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Pommier-de-Beaurepaire

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Pommier-de-Beaurepaire se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Le taux de participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 56,72 % alors qu'il atteignait 67,02 % en 2014 (baisse de -10,30 points). On remarque que la participation dans le département de l'Isère a baissé, par rapport à la précédente élection (68,83 % contre 51,59 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure de devenir membre du conseil municipal, il se doit de tenir compte des deux conditions qui suivent : avoir obtenu plus de la moitié des votes et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Pommier-de-Beaurepaire ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Pommier-de-Beaurepaire (38). C'est Lilian Galamand qui, fort de 81,78 % des suffrages, est en première position, lors du premier tour des municipales. Maud Bois-Soulier a, pour sa part, remporté le soutien de 81,45 % des électeurs. Côté résultats, avec un résultat de 81,12 %, Dimitri Ballerand se retrouve troisième. Muriel Bertorello (80,79 %), Guillaume Argoud (80,46 %), Frederic Mange (80,46 %), Joseph Vacher (80,46 %), Stephane Bully (80,13 %), Michel Pascal (78,80 %), Serge Rizzi (78,80 %), Laurent Vanhille (78,80 %), Raphaël Gabillon (78,47 %), Guillaume Bruyas (77,81 %), Fabien Guillot (77,15 %) et Bernard Coudert (71,52 %), qui ont réalisé un score élevé à l'issue de ce scrutin, se sont assuré une place au conseil.

Sur le plan des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (0,58 %). Certains citoyens de cette commune ont aussi mis des bulletins nuls dans les urnes (11,11 %).

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux d'élire, dans leurs rangs, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Pommier-de-Beaurepaire

Abstention : 43.28% Participation : 56.72%

Résultats détaillés du tour 1

  • Lilian GALAMAND, 81.78%



    Lilian GALAMAND

    81.78 %

    247 votes

  • Maud BOIS-SOULIER, 81.45%



    Maud BOIS-SOULIER

    81.45 %

    246 votes

  • Dimitri BALLERAND, 81.12%



    Dimitri BALLERAND

    81.12 %

    245 votes

  • Muriel BERTORELLO, 80.79%



    Muriel BERTORELLO

    80.79 %

    244 votes

  • Guillaume ARGOUD, 80.46%



    Guillaume ARGOUD

    80.46 %

    243 votes

  • Frederic MANGE, 80.46%



    Frederic MANGE

    80.46 %

    243 votes

  • Joseph VACHER, 80.46%



    Joseph VACHER

    80.46 %

    243 votes

  • Stephane BULLY, 80.13%



    Stephane BULLY

    80.13 %

    242 votes

  • Michel PASCAL, 78.8%



    Michel PASCAL

    78.8 %

    238 votes

  • Serge RIZZI, 78.8%



    Serge RIZZI

    78.8 %

    238 votes

  • Laurent VANHILLE, 78.8%



    Laurent VANHILLE

    78.8 %

    238 votes

  • Raphaël GABILLON, 78.47%



    Raphaël GABILLON

    78.47 %

    237 votes

  • Guillaume BRUYAS, 77.81%



    Guillaume BRUYAS

    77.81 %

    235 votes

  • Fabien GUILLOT, 77.15%



    Fabien GUILLOT

    77.15 %

    233 votes

  • Bernard COUDERT, 71.52%



    Bernard COUDERT

    71.52 %

    216 votes

  • Louis DEPLANU, 23.84%



    Louis DEPLANU

    23.84 %

    72 votes

  • Romain EPAILLY, 22.84%



    Romain EPAILLY

    22.84 %

    69 votes

  • Marie-Pascale VAVRILLE, 22.18%



    Marie-Pascale VAVRILLE

    22.18 %

    67 votes

  • Gilles BUISSON, 21.52%



    Gilles BUISSON

    21.52 %

    65 votes

  • Valérie GAUCHET, 20.52%



    Valérie GAUCHET

    20.52 %

    62 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 700 habitants
  • 603 inscrits
  • Votants342 inscrits 56.72%
  • Abstentionnistes261 inscrits 43.28%
  • Votes blancs2 inscrits 0.58%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Pommier-de-Beaurepaire : le contexte politique des élections municipales

Pour les élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Élections municipales 2020 à Pommier-De-Beaurepaire : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Guillaume Argoud a confirmé sa candidature. Il avait obtenu un siège au conseil municipal après les élections municipales 2014. Parmi les candidats retenus, on retrouve aussi Dimitri Ballerand, Muriel Bertorello, Maud Bois-Soulier, Guillaume Bruyas, Gilles Buisson, Stephane Bully, Bernard Coudert, Louis Deplanu, Romain Epailly, Raphaël Gabillon, Lilian Galamand, Valérie Gauchet, Fabien Guillot, Frederic Mange, Michel Pascal, Serge Rizzi, Joseph Vacher, Laurent Vanhille et Marie-Pascale Vavrille.

Remporter la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Pommier-de-Beaurepaire : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Pommier-de-Beaurepaire auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette ville, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales pommiéroises.

Mise en contexte de ces Municipales : zoom sur 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Celui-ci s'applique pendant les municipales, seulement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal de Pommier-de-Beaurepaire avaient été élus. Les Pommiérois avaient profité de ce scrutin pour charger Mireille Bouvier et Lilian Galamand de les diriger. Ces derniers étaient épaulés par Claude Faivre, Cindy Collion, Christian Peron, Raphaël Gabillon mais aussi Sandrine Ledez et Philippe Hernandez.
Aux dernières élections, seules 384 personnes ont donné leur avis, pour 573 inscrits : on comptabilise ainsi assez peu de votants. À titre comparatif, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu atteindre 75,47 % : une forte baisse s'est donc fait ressentir.

La même évolution s'est-elle exprimée aux précédentes élections ?

Plusieurs types de scrutin se sont tenus à la suite des élections municipales, et les dernières élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Au moment du premier tour des précédentes élections présidentielles, on observe que les résultats sur la municipalité de Pommier-de-Beaurepaire étaient différents de ce qui a été constaté au niveau du pays.
On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 32,81 % des suffrages), mais également François Fillon (Les Républicains, 22,77 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 15,4 % des voix). À Pommier-de-Beaurepaire, 50,13 % des votants ont choisi Marine Le Pen au deuxième tour. En 2012, 81,14 % des résidents de Pommier-de-Beaurepaire avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 461 en 2017 (soit 77,87 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on notait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
Les élections européennes 2019 ont été salutaires pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (36,73 % des votes) tout comme pour La République en Marche avec Renaissance (18,91 %).

Quelques informations sur Pommier-de-Beaurepaire

Les municipales se tiennent tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires quotidiennes de la municipalité. Ainsi, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des grandes priorités des habitants de Pommier-de-Beaurepaire, préoccupations que l'on peut étudier au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Quelles sont les caractéristiques des résidents de la commune de Pommier-de-Beaurepaire ?

La ville de Pommier-de-Beaurepaire accueille 704 habitants. C'est une commune d'Isère. Pommier-de-Beaurepaire fait partie de la Communauté de Communes d'Entre Bièvre et Rhône, qui est aussi constituée de Bellegarde-Poussieu, Assieu ou également Anjou. Les Pommiérois restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,71 % des personnes entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés correspondent à 1,28 % de la population de Pommier-de-Beaurepaire. Une proportion peu importante.

Pommier-de-Beaurepaire : un aperçu du niveau de vie des habitants

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Pommier-de-Beaurepaire ? Les Pommiérois sont en majorité des professions intermédiaires et employés (51,79 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 324 et représentent 46,45 % des habitants. Les hommes sont plus affectés par le chômage : ils constituent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (13 % de la population active).
Les données montrent que le revenu fiscal médian s'élève à 20 796 € par an à Pommier-de-Beaurepaire. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un paramètre pertinent pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Avec environ 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 4 % pour les maisons non HLM de 5 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Pommier-de-Beaurepaire. Les propriétaires s'avèrent prêts à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins du quart et dans une maison de 6 pièces à un peu moins du tiers.

Que dire de la qualité de vie à Pommier-de-Beaurepaire ?

Pommier-de-Beaurepaire est une commune où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les besoins de ses habitants. Avec 142 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y trouve 1 établissement scolaire.
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre commune est polluée. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.