← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bouges-le-Château

Résumé du premier tour

Les habitants de Bouges-le-Château ont été conviés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales s'élevait à 74,09 %. Il était cette année de 59,20 %, ce qui correspond à une baisse (-14,89 points) de la participation. Le taux de participation dans le département de l'Indre a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 76,64 %, contre 62,79 % cette année.

Si un candidat emporte plus de la moitié des votes exprimés et au moins 25 % des suffrages des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

À Bouges-le-Château, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Bouges-le-Château (36) apprennent donc maintenant qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu Patrice Baudat sortir victorieux du premier tour des municipales avec 95,68 % des voix. Les résultats montrent que 93,96 % des électeurs ont opté pour Jean-Pierre Bonnet. Eric Guimbaud et Laurent Moreau se retrouvent en troisième place avec un score de 93,10 %. Divers élus, dont par exemple Romain Salmon (91,37 %), Marie-Thérèse Debrais (89,65 %), Maxime Sommier (88,79 %), Michel Brient (87,93 %), Julie Bonnisseau (87,06 %), Cécile Lemort (87,06 %) et Régis Depont (81,89 %), atteignent également des chiffres élevés.

Dans ce petit village, les bulletins blancs constituent 1,68 % et les bulletins nuls 0,84 % des voix.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Choisi parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Bouges-le-Château

Abstention : 40.8% Participation : 59.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrice BAUDAT, 95.68%



    Patrice BAUDAT

    95.68 %

    111 votes

  • Jean-Pierre BONNET, 93.96%



    Jean-Pierre BONNET

    93.96 %

    109 votes

  • Eric GUIMBAUD, 93.1%



    Eric GUIMBAUD

    93.1 %

    108 votes

  • Laurent MOREAU, 93.1%



    Laurent MOREAU

    93.1 %

    108 votes

  • Romain SALMON, 91.37%



    Romain SALMON

    91.37 %

    106 votes

  • Marie-Thérèse DEBRAIS, 89.65%



    Marie-Thérèse DEBRAIS

    89.65 %

    104 votes

  • Maxime SOMMIER, 88.79%



    Maxime SOMMIER

    88.79 %

    103 votes

  • Michel BRIENT, 87.93%



    Michel BRIENT

    87.93 %

    102 votes

  • Julie BONNISSEAU, 87.06%



    Julie BONNISSEAU

    87.06 %

    101 votes

  • Cécile LEMORT, 87.06%



    Cécile LEMORT

    87.06 %

    101 votes

  • Régis DEPONT, 81.89%



    Régis DEPONT

    81.89 %

    95 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 292 habitants
  • 201 inscrits
  • Votants119 inscrits 59.2%
  • Abstentionnistes82 inscrits 40.8%
  • Votes blancs2 inscrits 1.68%

Article à la une des élections

"Il peut rassembler toute la gauche" : les soutiens d'Arnaud Montebourg lui voient un destin présidentiel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bouges-le-Château : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement choisir vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Municipales 2020 à Bouges-Le-Château : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de Bouges-Le-Château, tenue par Michel Brient, voit son maire candidater à sa réélection. Patrice Baudat se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait décroché un siège au conseil municipal lors des municipales 2014. Jean-Pierre Bonnet, Julie Bonnisseau, Marie-Thérèse Debrais, Régis Depont, Eric Guimbaud, Cécile Lemort, Laurent Moreau, Romain Salmon et Maxime Sommier complètent la liste des candidats officiels.

Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats sont en mesure d'être élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue, mais à condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bouges-le-Château : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Bouges-le-Château remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour pouvoir aller au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, ainsi que demeurer ou payer ses impôts dans la commune dont il est question.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Bouges-le-Château ont été désignés par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Laurent Moreau et Eric Guimbaud étaient les candidats désignés par les Bougeois. Avec Michel Brient, Bernard Couture, Nadine Cabanes, Jean-Baptiste Maldent mais aussi Régis Depont et Patrice Baudat, ils avaient pour mission d'administrer la ville.
Avec une liste comptant 220 noms, d'assez nombreux votants se sont rendus aux bureaux de vote (163 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 77,59 % au moment des Municipales de 2008. On remarque donc aisément une forte baisse.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Les dernières Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Sur la ville de Bouges-le-Château, l'étude comparative des scores obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 indique que ceux-ci s'avéraient différents du reste du territoire.
Avec 39,43 % et 25,71 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Emmanuel Macron (En marche !) derrière avec 10,86 % des voix. Au second tour, enfin, c'est Marine Le Pen qui s'est détachée (52,38 %). 170 électeurs de Bouges-le-Château se sont déplacés, ce qui revient à 78,7 % de la population.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des Bougeois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 35,58 % des suffrages. Quant à la liste La République en Marche avec Renaissance, les citoyens de Bouges-le-Château étaient 18,27 % à déposer un bulletin à son nom.

Bouges-le-Château : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est alors l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de Bouges-le-Château.

Que connaît-on des personnes résidant à Bouges-le-Château ?

Bouges-le-Château est une ville de l'Indre. Elle comptabilise 266 âmes. Plusieurs communes sont liées à Bouges-le-Château depuis la création de la Communauté de Communes de la Région de Levroux, comme Villegongis, Moulins-sur-Céphons ou également Francillon. Si 34,97 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Bougeois a entre 25 et 54 ans. Les habitants issus de l'immigration représentent 2,61 % de la population de Bouges-le-Château. Une proportion peu importante.

Revenus, travail, immobilier ... Est-il possible d'associer Bouges-le-Château à un niveau de vie de qualité ?

Les chiffres suivants présentent le portrait des actifs à Bouges-le-Château. Dans la municipalité, on enregistre principalement des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés (52,58 % des actifs). La ville est fréquentée par 52,16 % de travailleurs (140 Bougeois). Les chômeurs constituent 13 % des résidents bougeois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des femmes.
Le revenu moyen en France était d'environ 20 000 € en 2014. À Bouges-le-Château, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 20 271 €.
On a tendance à penser qu'une commune est riche quand ses résidents sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Bouges-le-Château ? Côté location dans la ville de Bouges-le-Château, on peut observer que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à 6 % et à moins de 5 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Un peu moins de 20 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces et ils sont environ 25 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Bouges-le-Château ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) installées dans cette dernière. Il est clair qu'elles manquent un peu à Bouges-le-Château. Il y a 38 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Bouges-le-Château, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
Afin de comprendre le taux de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.