← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Gignac

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Gignac ont voté pour les élections municipales. Seuls 37,56 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une participation très basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces au sujet de la pandémie de coronavirus. La participation dans le département de l'Hérault a baissé par rapport au scrutin précédent. Elle était de 75,57 %, contre 59,86 % cette année.

En cas de majorité absolue, la liste victorieuse du premier tour remporte 50 % des sièges du conseil. En outre, l'intégralité des listes au résultat de plus de 5 % se répartissent de manière proportionnelle le reste des sièges.

À Gignac, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 29 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Gignac (34). Scores du premier tour des élections municipales : Jean-François Soto de la liste de la Gauche est premier avec 100 % des suffrages. 29 sièges du conseil municipal ont été gagnés par les membres de sa liste.

Il faut également noter que cette petite ville a relevé 7,63 % de votes blancs et 10,82 % de votes invalides.

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ces derniers sont priés de choisir le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Gignac

Abstention : 62.44% Participation : 37.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-françois Soto, Divers gauche, 100%

    Jean-françois Soto
    Divers gauche
    POUR GIGNAC

    100 %

    1410 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 5515 habitants
  • 4603 inscrits
  • Votants1729 inscrits 37.56%
  • Abstentionnistes2874 inscrits 62.44%
  • Votes blancs132 inscrits 7.63%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gignac : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Vous aimeriez savoir qui se présente à Gignac ? Découvrez les candidats de cette ville ici.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Gignac

Une seule liste s'est portée candidate pour les Municipales 2020 à Gignac : La ville de Gignac, tenue par Jean-François Soto (Gauche), voit celui-ci se présenter à sa réélection avec la liste "POUR GIGNAC".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gignac ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la municipalité de Gignac de constituer un nouveau conseil municipal. Sont priés de se rendre aux urnes les individus majeurs qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

Les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal de Gignac ont été élus via un scrutin proportionnel de liste.
Durant cette période, c'est la gauche qui avait les faveurs des électeurs de Gignac, contrairement à la majorité des villes françaises. La liste de la Gauche, nommée L'AVENIR EN MARCHE avait atteint le résultat de 59,72 % aux précédentes élections. Sur ce premier tour, la liste accédait à 23 sièges, parmi les 29 à pourvoir. La liste Gignac Terre d'Avenir, nuançant la tendance décrite auparavant, terminait seconde du scrutin et décrochait 6 sièges au conseil.
De 74,47 % en 2008, le taux de participation était passé à 74,81 %. Il a ainsi connu une hausse lors des précédentes élections municipales. Dans le cadre de ce type d'élection, la participation est en général assez élevée.

Une évolution similaire s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

Les tendances politiques des électeurs se révèlent être inverses aux élections présidentielles de 2017. Le suffrage du premier tour a privilégié Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) de même que Marine Le Pen (Front national) : ils ont emporté respectivement 29,57 % et 27,47 % des voix, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu un score de 18,03 %. Il y a eu 57,89 % de votes pour Emmanuel Macron du côté des citoyens de Gignac. 78,69 % (soit 3 437 votants) : telle était la participation des résidents de Gignac au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 83,51 % à se déplacer en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un bon nombre de Gignacois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 28,85 %, devant Europe Écologie qui a emporté 16,88 % des votes.
Il faudra attendre les élections municipales 2020 pour étudier l'évolution de cette tendance.

Quelques informations sur Gignac

Les élections municipales apportent une idée de l'état socio-économique à Gignac. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Gignac : comment est sa population ?

Gignac est une ville de l'Hérault peuplée par 6 200 personnes. La Communauté de Communes Vallée de l'Hérault regroupe Gignac avec différentes autres communes, telles que Lagamas, Le Pouget ou également Puilacher. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 18,40 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les populations issues de l'immigration sont peu nombreuses à Gignac, avec 6,88 % des habitants.

Peut-on dire que Gignac offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Voici des chiffres essentiels pour connaître la situation de l'emploi dans Gignac. Plus de 2 771 habitants (45,99 % de la population) ont un travail à Gignac. En large majorité (61,92 % de la population active), les Gignacois sont des professions intermédiaires et employés. Au sein de la commune gignacoise, plus de 15 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à plus de 20 000 € en 2014 en France. À Gignac, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 19 342 € en 2016. Les personnes dans le besoin représentent 17 % de la population. Les 30 à 39 ans sont, d'un point de vue statistique, plus vulnérables par rapport aux autres tranches d'âge. Les plus modestes gagnent autour de 10 412 € par an et les plus riches, 30 907 € par an.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des résidents de Gignac. Au niveau de la location, on remarque que les Gignacois louent plus souvent les appartements non HLM de 3 pièces ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces. Ils sont 6 % à louer le premier type d'habitation et moins de 5 % le second. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont 17 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu plus de 22 % pour une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Gignac comme une ville où il fait bon vivre ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Gignac les infrastructures sont assez nombreuses. Des urgences, maternités ou pharmacies existent intra-muros : il y en a 2. On comptabilise 1 339 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Gignac. Cela indique donc qu'un assez grand nombre de familles y vivent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 crèche ainsi que 6 établissements scolaires.
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.