← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Budos

Résumé du premier tour

Les habitants de Budos ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les citoyens se sont peu déplacés pour aller voter. De fait, 48,17 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, une situation qui pourrait notamment être liée à l'épidémie de coronavirus. Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Gironde a baissé en comparaison de la dernière élection (72,48 % contre 55,59 % cette année).

Un siège au conseil municipal est attribué de façon automatique à un candidat s'il a atteint le score suivant : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Budos ont-ils privilégiés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 15 conseillers municipaux de Budos (33) est donc maintenant connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces municipales, Franck Courbin est en tête du 1er tour, avec 93,96 % des votes. Les chiffres nous enseignent que Sébastien Arnould, Marie-Thérèse Dupouy, Jérôme Larrue et Sylvie Leglise ont l'appui de 93,58 % des électeurs. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Pierre Claverie (92,83 %), Catherine Zausa (92,83 %), Mathieu Truffart (92,45 %), Jocelyne Barre (92,07 %), Françoise Dejean (92,07 %), Didier Charlot (90,94 %), Brigitte Maizeret (90,56 %), Martine Constans (87,92 %), Elisabeth Motel-Cocquelin (87,92 %) et André Marquette (86,79 %).

Appelés à voter, certains citoyens de ce village ont voté blanc (1,81 %). Il y avait également des votes nuls (2,17 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à élire, parmi eux, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Budos

Abstention : 51.83% Participation : 48.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • Franck COURBIN, 93.96%



    Franck COURBIN

    93.96 %

    249 votes

  • Sébastien ARNOULD, 93.58%



    Sébastien ARNOULD

    93.58 %

    248 votes

  • Marie-Thérèse DUPOUY, 93.58%



    Marie-Thérèse DUPOUY

    93.58 %

    248 votes

  • Jérôme LARRUE, 93.58%



    Jérôme LARRUE

    93.58 %

    248 votes

  • Sylvie LEGLISE, 93.58%



    Sylvie LEGLISE

    93.58 %

    248 votes

  • Pierre CLAVERIE, 92.83%



    Pierre CLAVERIE

    92.83 %

    246 votes

  • Catherine ZAUSA, 92.83%



    Catherine ZAUSA

    92.83 %

    246 votes

  • Mathieu TRUFFART, 92.45%



    Mathieu TRUFFART

    92.45 %

    245 votes

  • Jocelyne BARRE, 92.07%



    Jocelyne BARRE

    92.07 %

    244 votes

  • Françoise DEJEAN, 92.07%



    Françoise DEJEAN

    92.07 %

    244 votes

  • Didier CHARLOT, 90.94%



    Didier CHARLOT

    90.94 %

    241 votes

  • Brigitte MAIZERET, 90.56%



    Brigitte MAIZERET

    90.56 %

    240 votes

  • Martine CONSTANS, 87.92%



    Martine CONSTANS

    87.92 %

    233 votes

  • Elisabeth MOTEL-COCQUELIN, 87.92%



    Elisabeth MOTEL-COCQUELIN

    87.92 %

    233 votes

  • André MARQUETTE, 86.79%



    André MARQUETTE

    86.79 %

    230 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 702 habitants
  • 573 inscrits
  • Votants276 inscrits 48.17%
  • Abstentionnistes297 inscrits 51.83%
  • Votes blancs5 inscrits 1.81%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Budos : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Municipales : le cru 2020 à Budos

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Sébastien Arnould se présente aux élections. Jocelyne Barre, Didier Charlot, Pierre Claverie, Martine Constans, Franck Courbin, Françoise Dejean, Marie-Thérèse Dupouy, Jérôme Larrue, Sylvie Leglise, Brigitte Maizeret, André Marquette, Elisabeth Motel-Cocquelin, Mathieu Truffart et Catherine Zausa seront aussi candidats.

Il faut rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont obligés de remporter une majorité absolue. Ces derniers doivent par ailleurs avoir récolté les votes d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Budos : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Budos ? Verdict au terme des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère sine qua non pour voter à ces élections. On doit également être présent sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

Retour sur 2014, année des précédentes élections municipales

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants durant les municipales.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Budos. En compagnie de Pierre Claverie et Marie-José Guiraud-Lefevre, que les Budossais avaient désignés pour administrer leur commune, on pouvait retrouver Nadine Sarrailh, Catherine Zausa, Marie-Thérèse Dupouy, André Marquette mais aussi Didier Charlot et Elie Zausa.
Retour sur le taux de participation : il a été répertorié que d'assez nombreux électeurs s'étaient rendus aux bureaux de vote afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, 430 votes ont été comptés sur un total de 556 inscrits. Une forte baisse peut donc être constatée, en comparaison avec les dernières Municipales de 2008 où la participation avait atteint 90,41 %.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

Les précédentes élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs votes depuis les dernières Municipales. En 2017, la répartition des voix au premier tour des précédentes Présidentielles à Budos a été différente de celle observée sur le reste de la France.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont fini en tête avec respectivement 25,59 % et 23,03 % des suffrages exprimés, suivis de près par Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 18,12 % des votes. Avec 55 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le second tour à Budos. 468 habitants de Budos se sont déplacés, ce qui revient à 80 % de la population.
22,77 %, c'est le résultat de La République en Marche avec Renaissance aux Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 27,39 % des votes.

Budos : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les principaux enjeux socio-économiques à Budos pour les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains.

Portrait des résidents de Budos

Budos se trouve dans la Gironde et compte 787 habitants. Guillos, Omet ou également Gabarnac, comptent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes Convergence Garonne avec Budos. En règle générale, les Budossais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 26,70 % de la population ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu importante à Budos, avec 3,51 % de la population.

Budos : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. Représentant 54,97 % de la population active, les statuts des ouvriers et professions intermédiaires jouissent d'une belle représentation. Les Budossais en poste sont près de 377 et forment 49,22 % des habitants. Moins de 12 % des Budossais sont en demande d'emploi, dont, plus de la moitié sont des femmes.
Le niveau de vie des Budossais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 21 230 € par an à Budos en 2016. À titre de comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
Pour compléter cette étude du niveau de vie budossais, il se révèle utile de considérer les données du marché immobilier. Côté location dans la ville de Budos, on peut constater que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à environ 4 % et à environ 4 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 6 pièces avec un peu plus du quart des cas face à autour de 27 % pour les maisons de 5 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Budos ?

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans celle-ci. Il est clair qu'elles manquent un peu à Budos. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 146 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est bon de connaître la possible présence de pollution. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.