← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Nîmes

Résumé du second tour

C'est ce 28 juin que se sont déroulées les municipales dans la commune de Nîmes.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au second tour à Nîmes ?

Avec 41,96 % des suffrages, Jean-Paul Fournier, de la liste des Républicains, arrive en tête. 42 élus viennent de sa liste. Vincent Bouget ("Nîmes Citoyenne À Gauche") a remporté l'appui de 26,47 % des électeurs. 8 membres de sa liste ont été élus. Yvan Lachaud a réuni 18,62 % des votes au second tour. 5 sièges du conseil ont été remportés par les candidats de sa liste.

À la fin du vote, la liste de Yoann Gillet ("Le Courage D'Agir !", 4 sièges, 12,92 %) rassemble aussi plusieurs conseillers municipaux.
L'étape suivante est l'élection du maire, parmi les membres du conseil municipal et par ces derniers.

Avec un taux de participation de 32,33 %, on remarque que les électeurs se sont peu rendus dans l'isoloir : une faible mobilisation qui pourrait trouver son origine dans les recommandations dues au coronavirus. Le 15 mars 2020, la participation s'élevait à 32,42 % (très légère baisse de 0,09 point). Dans le département du Gard, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent de 2014 (75,76 % contre 57,50 % cette année).

En raison du report des élections décidé mi-mars dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, le second tour s'est déroulé ce 28 juin à Nîmes, comme partout en France.

Résultats du second tour - Nîmes

Abstention : 67.67% Participation : 32.33%

Résultats détaillés du tour 2

  • Jean-paul Fournier, Les Républicains, 41.96%

    Jean-paul Fournier
    Les Républicains
    CHOISISSONS NIMES

    41.96 %

    11703 votes

  • Vincent Bouget, Divers gauche, 26.47%

    Vincent Bouget
    Divers gauche
    Nîmes Citoyenne à Gauche

    26.47 %

    7384 votes

  • Yvan Lachaud, Divers centre, 18.62%

    Yvan Lachaud
    Divers centre
    NIMES EN MIEUX, L'ECOLOGIE EN PLUS !

    18.62 %

    5195 votes

  • Yoann Gillet, Rassemblement National, 12.92%

    Yoann Gillet
    Rassemblement National
    LE COURAGE D'AGIR !

    12.92 %

    3605 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 144940 habitants
  • 88379 inscrits
  • Votants28576 inscrits 32.33%
  • Abstentionnistes59803 inscrits 67.67%
  • Votes blancs377 inscrits 1.32%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 59/59

Résumé du premier tour

Les résidents de Nîmes se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. On note un faible taux de participation dans la ville, en l'occurrence 32,42 %. S'il paraît difficile de détailler l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel nombre, il est cependant possible d'effectuer un lien avec la récente pandémie de coronavirus. Le taux de participation des habitants du Gard a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (76,26 % contre 58,36 % cette année).

Les listes doivent emporter 10 % des suffrages pour atteindre le second tour. Une première partie des places à pourvoir (la moitié) sera allouée à la liste qui remportera la majorité, et l'autre part sera répartie de façon proportionnelle entre les listes qui obtiendront un score de plus de 5 %.

Nîmes : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

Résultats du premier tour des élections municipales : Jean-Paul Fournier de la liste des Républicains se retrouve en tête avec 34,34 %. Yvan Lachaud (NÎMES EN MIEUX !) a pu miser sur le soutien de 15,73 % des électeurs.

Quant aux autres listes, elles ont séduit une part plus basse de citoyens dans cette commune. On peut par exemple citer les listes de Vincent Bouget (Gauche, 15,68 %), Yoann Gillet (Rassemblement National, 14,34 %), Daniel Richard (Union de la Gauche, 12,19 %), David Tebib (Divers, 5,39 %) et Stéphane Gilli (Divers, 2,29 %).

Dans cette ville, les votes blancs constituent 0,93 % et les votes nuls 1,13 % des suffrages.

Pour information, Emmanuel Macron a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Nîmes, du fait de l'épidémie de coronavirus (pas de date ferme de report confirmée à ce jour).

Résultats du premier tour - Nîmes

Abstention : 67.58% Participation : 32.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-paul Fournier, Les Républicains, 34.35%

    Jean-paul Fournier
    Les Républicains
    CHOISISSONS NIMES

    34.35 %

    9626 votes

  • Yvan Lachaud, Divers centre, 15.73%

    Yvan Lachaud
    Divers centre
    NÎMES EN MIEUX !

    15.73 %

    4410 votes

  • Vincent Bouget, Divers gauche, 15.68%

    Vincent Bouget
    Divers gauche
    Nîmes Citoyenne à Gauche

    15.68 %

    4395 votes

  • Yoann Gillet, Rassemblement National, 14.34%

    Yoann Gillet
    Rassemblement National
    LE COURAGE D'AGIR !

    14.34 %

    4019 votes

  • Daniel Richard, Union de la gauche, 12.19%

    Daniel Richard
    Union de la gauche
    Nîmes, une ville nommée Désir Daniel RICHARD L'écologie pour tous

    12.19 %

    3417 votes

  • David Tebib, Divers, 5.39%

    David Tebib
    Divers
    NIMES ENSEMBLE

    5.39 %

    1511 votes

  • Stéphane Gilli, Divers, 2.29%

    Stéphane Gilli
    Divers
    À Nîmes ma liste c'est le parti animaliste

    2.29 %

    644 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 144940 habitants
  • 88252 inscrits
  • Votants28612 inscrits 32.42%
  • Abstentionnistes59640 inscrits 67.58%
  • Votes blancs265 inscrits 0.93%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/59

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Nîmes : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans la ville de Nîmes, voici les prétendants à la mairie.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Nîmes

Les candidats pouvaient déposer leur candidature aux Municipales 2020 avant le 27 février, date limite. Voici les candidats officiels de Nîmes : Jean-Paul Fournier est le maire actuel de Nîmes (Les Républicains). Avec la liste "CHOISISSONS NIMES", il est candidat à sa réélection. David Tebib, tête de liste de "NIMES ENSEMBLE", a de même déposé sa candidature et représentera la nuance "Divers". Les autres prétendants à la mairie sont Vincent Bouget de la Gauche, tête de liste de "Nîmes Citoyenne à Gauche", Yoann Gillet du Rassemblement National, tête de liste de "LE COURAGE D'AGIR !", Yvan Lachaud du Centre, tête de liste de "NÎMES EN MIEUX !", Daniel Richard de l'Union de la Gauche, tête de liste de "Nîmes, une ville nommée Désir Daniel RICHARD L'écologie pour tous" et Stéphane Gilli de la nuance "Divers", tête de liste de "À Nîmes ma liste c'est le parti animaliste".

Nîmes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les habitants de Nîmes de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Quelles étaient les tendances des dernières Municipales ?

Un scrutin proportionnel de liste avait permis aux électeurs de Nîmes, les 23 et 30 mars 2014, d'élire les membres du conseil municipal.
Nîmes avait-elle suivi la majorité des villes françaises ? Comme celles-ci, la municipalité avait voté à droite. Avec 46,8 %, la liste Passionnément nîmois, liée à la Droite, avait fait un beau score lors du second tour, lui permettant de remporter 41 sièges sur les 55 possibles. Nuançant cette tendance, la liste NÎMES, VILLE FRANÇAISE ! laissait passer la première place du scrutin, mais récoltait 7 sièges au conseil municipal.
De 60,76 % en 2008, le taux de participation était passé à 57,39 %. Il a ainsi connu une forte baisse aux précédentes Municipales. Dans le cadre de ce type d'élection, la participation est en général assez élevée.

Cette évolution est-elle apparue lors des précédents scrutins ?

Il peut arriver que d'une élection à l'autre, le panorama politique soit identique, comme c'était le cas des résultats des élections présidentielles 2017. Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont respectivement emporté 23,99 % et 21,56 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se place derrière dans les votes avec 21,31 %. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au deuxième tour, avec 65,28 % des voix des habitants de Nîmes. 61 141 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 70,08 % des citoyens de Nîmes, contre 79,53 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des élections européennes 2019 est de 24,43 %, alors que Renaissance (soutenue par La République en Marche) obtient 21,64 % des suffrages.
L'évolution de cette tendance demeure à confirmer aux élections municipales 2020.

Quelques informations sur Nîmes

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Que connaît-on des personnes vivant à Nîmes ?

Comptant plus de 150 610 habitants, la ville de Nîmes a le statut de plus grande commune du département et celui de préfecture du Gard. Nîmes fait partie de la Communauté d'Agglomération de Nîmes Métropole qui se construit autour de différentes villes comme Mauressargues, Milhaud ou également Saint-Mamert-du-Gard. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,51 % ont entre 15 et 24 ans. Les habitants issus de l'immigration représentent 14,36 % de la population de Nîmes. Un pourcentage très important.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut connaître de Nîmes

Grâce aux données qui suivent, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Nîmes. 40,92 % des Nîmois sont actifs (ce qui équivaut à plus de 60 652 résidents). Les employés et professions intermédiaires constituent 59,87 % des travailleurs. L'emploi des hommes dans l'agglomération nîmoise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur environ 22 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les ménages nîmois perçoivent des revenus moins élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian à Nîmes s'élevait à 17 140 € par an en 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian était de 20 000 € en France. Les plus de 75 ans représentent une portion significative des 29 % de la population vivant dans la précarité. Les citoyens déclarent une moyenne de 8 477 € de revenus annuels pour les plus modestes, face à des gains qui se chiffrent en moyenne à 34 533 € pour les plus aisés. Le capital moyen des 191 foyers nîmois les plus riches est de plus de 1,5 million d'euros sur 2018.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Sur le marché de l'immobilier nîmois, les habitations les plus louées sont les appartements non HLM de 3 pièces (environ 10 %) et les appartements non HLM de 2 pièces (presque 12 %). 7 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont 8 % à l'être d'une maison de 4 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville de Nîmes ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut s'intéresser au nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Nîmes, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire ne manquent pas. Sur le plan de la santé, 67 urgences, maternités ou pharmacies sont accessibles intra-muros. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (26 142 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville. Ces derniers profitent de 27 crèches et les plus grands ont accès à 130 établissements scolaires. Par an, plus de 3 millions d'usagers transitent dans la gare de Nîmes.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Envie de renseignements sur la qualité de l'air ? L'analyse de divers niveaux de pollution : l'ozone, le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote et également les poussières, laissent dire que l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,54 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle est 100 % conforme.

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises se poursuit le 28 juin 2020, date à laquelle se déroulera le 2d tour. Au sein de la ville de Nîmes, voici les candidats qui se présentent.

Nîmes : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

L'entrée au second tour est réservée aux listes qui obtiennent 10 % des suffrages exprimés. Pour être un candidat officiel pour les élections municipales 2020, le dépôt de dossier devait être réalisé avant le 2 juin. Ainsi, à Nîmes, voici les candidats retenus : Bien installé dans son fief de Nîmes, Jean-Paul Fournier, rattaché aux Républicains, est candidat à sa réélection à la mairie avec la liste "CHOISISSONS NIMES". Vincent Bouget, rattaché à la Gauche, se porte à nouveau lui aussi candidat comme tête de liste de "Nîmes Citoyenne à Gauche". Les candidatures aussi annoncées sont celles de Yoann Gillet du Rassemblement National, tête de liste de "LE COURAGE D'AGIR !" et Yvan Lachaud du Centre, tête de liste de "NIMES EN MIEUX, L'ECOLOGIE EN PLUS !". Bien qu'il ait eu un résultat supérieur à 10 % au premier tour, 4-les listes "NÎMES EN MIEUX !" (Yvan Lachaud) et "Nîmes, une ville nommée Désir Daniel RICHARD L'écologie pour tous" (Daniel Richard) ne se représentera pas à nouveau.