← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Laval-Saint-Roman

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la ville de Laval-Saint-Roman. En 2014, 90,06 % des électeurs s'étaient exprimés lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 85,87 % à voter, soit une baisse de -4,19 points. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Gard) a baissé par rapport à l'élection précédente : 76,26 % contre 58,36 % cette année.

Tout candidat ayant séduit au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Laval-Saint-Roman : qui est en tête suite au premier tour des municipales 2020 ?

Les résidents de Laval-Saint-Roman (30) savent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. La ville a vu Luc Barnouin sortir vainqueur du 1er tour des élections municipales avec 88,53 % des voix. Bastien Charmasson et Jacques Martel ont récolté les suffrages de 87,89 % des habitants. Parmi les futurs conseillers municipaux se trouveront également Nelly Chauvet (86,62 %), Arnaud Gandon (86,62 %), Gabriel Jouve (86,62 %), Muriel Roy-Cros (85,35 %), Marielle Ibanez (82,80 %), Charly Volle (82,16 %), Didier Isabel (81,52 %) et Bruno Cordani (78,98 %).

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera désigné dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Laval-Saint-Roman

Abstention : 14.13% Participation : 85.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Luc BARNOUIN, 88.53%



    Luc BARNOUIN

    88.53 %

    139 votes

  • Bastien CHARMASSON, 87.89%



    Bastien CHARMASSON

    87.89 %

    138 votes

  • Jacques MARTEL, 87.89%



    Jacques MARTEL

    87.89 %

    138 votes

  • Nelly CHAUVET, 86.62%



    Nelly CHAUVET

    86.62 %

    136 votes

  • Arnaud GANDON, 86.62%



    Arnaud GANDON

    86.62 %

    136 votes

  • Gabriel JOUVE, 86.62%



    Gabriel JOUVE

    86.62 %

    136 votes

  • Muriel ROY-CROS, 85.35%



    Muriel ROY-CROS

    85.35 %

    134 votes

  • Marielle IBANEZ, 82.8%



    Marielle IBANEZ

    82.8 %

    130 votes

  • Charly VOLLE, 82.16%



    Charly VOLLE

    82.16 %

    129 votes

  • Didier ISABEL, 81.52%



    Didier ISABEL

    81.52 %

    128 votes

  • Bruno CORDANI, 78.98%



    Bruno CORDANI

    78.98 %

    124 votes

  • Pascal MORQUIN, 19.1%



    Pascal MORQUIN

    19.1 %

    30 votes

  • Muriel VALLADIER, 14.64%



    Muriel VALLADIER

    14.64 %

    23 votes

  • Teddy MICHEL-DAME, 13.37%



    Teddy MICHEL-DAME

    13.37 %

    21 votes

  • Sabine DALMASSO, 12.73%



    Sabine DALMASSO

    12.73 %

    20 votes

  • Corinne FREQUELIN, 12.73%



    Corinne FREQUELIN

    12.73 %

    20 votes

  • Pierre LHOPITAL, 12.1%



    Pierre LHOPITAL

    12.1 %

    19 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 231 habitants
  • 184 inscrits
  • Votants158 inscrits 85.87%
  • Abstentionnistes26 inscrits 14.13%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Laval-Saint-Roman : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises effectueront le renouvellement de leur conseil municipal, lors des élections programmées les 15 et 22 mars prochains. Pour les communes n'excédant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent sélectionner directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Municipales 2020 à Laval-Saint-Roman : les candidats

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Muriel Roy-Cros, qui dirige actuellement la ville de Laval-Saint-Roman, se représente aux élections. Luc Barnouin se porte candidat. Les autres candidats sont Bastien Charmasson, Nelly Chauvet, Bruno Cordani, Sabine Dalmasso, Corinne Frequelin, Arnaud Gandon, Marielle Ibanez, Didier Isabel, Gabriel Jouve, Pierre Lhopital, Jacques Martel, Teddy Michel-Dame, Pascal Morquin, Muriel Valladier et Charly Volle.

Il est important de rappeler que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Laval-Saint-Roman ?

Les habitants de Laval-Saint-Roman prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour participer à un vote. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune dont il est question.

Retour sur les élections municipales 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui s'applique aux élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes.
Les électeurs de Laval-Saint-Roman ont fini par choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Assistées par Maxime Nicolet, Bernard Roumegue, Morgane Richard, Sylvie Van-De-Ginste mais aussi Céline Bouguereau et Maxime Rollot, Muriel Roy-Cros et Nelly Chauvet avaient accepté la tâche, de la part des Lavallois, d'administrer cette municipalité.
Aux élections, de très nombreux citoyens ont voté. De fait, 154 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 171 inscrits. Si l'on rapporte aux résultats déclarés aux précédentes élections municipales de 2008 (97,01 %), il en ressort donc une forte baisse de la participation.

Observait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

En 2017 se sont déroulées les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les précédentes Municipales. En 2017, lors du premier tour des dernières Présidentielles, les citoyens de Laval-Saint-Roman ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager à l'échelle nationale.
Les deux scores qui se sont démarqués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 29,73 % et 22,3 % des votes. François Fillon (Les Républicains) se situait derrière, avec 19,59 % des suffrages. Il y a eu 59,02 % de voix en faveur d'Emmanuel Macron de la part des résidents de Laval-Saint-Roman. Ils ont été 149 Lavallois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 87,65 %, contre 89,78 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Il y aura eu 23,15 % de voix pour La République en Marche avec Renaissance pour les Européennes de 2019, et 20,37 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Laval-Saint-Roman

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les membres du conseil municipal de Laval-Saint-Roman devront donc s'intéresser à la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que peut-on dire des résidents de Laval-Saint-Roman ?

Laval-Saint-Roman se situe dans le Gard. 217 individus vivent dans ce petit village. La Communauté d'Agglomération du Gard Rhodanien regroupe Laval-Saint-Roman avec plusieurs autres villes, telles que Saint-Gervais, Saint-Paulet-de-Caisson ou bien Montclus. Les Lavallois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 31,91 % ont entre 55 et 64 ans). La population issue de l'immigration est peu présente à Laval-Saint-Roman, avec 5,99 % des résidents.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Laval-Saint-Roman

Les chiffres suivants présentent le portrait des actifs à Laval-Saint-Roman. Près de 91 habitants (41,94 % de la population) ont un travail à Laval-Saint-Roman. En grande majorité (68,75 % de la population active), les Lavallois sont des ouvriers et professions intermédiaires. Dans la commune lavalloise, presque 15 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Une majeure partie sont des femmes.
Durant l'année 2016, les Lavallois avaient en moyenne perçu 20 166 €, un revenu médian similaire aux données du pays de 2014 : les Français ont en effet gagné 20 000 € en moyenne cette année-là.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Avec plus de 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et plus de 2 % pour les maisons non HLM de 2 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Laval-Saint-Roman. Les habitants de Laval-Saint-Roman sont 33 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 20 % à posséder une maison de 4 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Laval-Saint-Roman ?

Laval-Saint-Roman est une ville dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 23 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles ont élu domicile à Laval-Saint-Roman si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour le bien-être de tous, il faut savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 50 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.