Résumé de l'élection

Les citoyens de Saint-Laurent-de-Carnols se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Les électeurs de la ville ont été 77,08 % à se rendre aux bureaux de vote lors du premier tour des élections municipales, contre 80,55 % en 2014 (baisse de -3,47 points). Si l'on compare avec les données de l'élection précédente, on constate que le taux de participation des habitants du Gard a baissé (76,26 % contre 58,36 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté plus de 50 % des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Laurent-de-Carnols : quels sont les résultats ?

Fin du suspense à Saint-Laurent-de-Carnols (30), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Anne Barral récolte 81,62 % des voix au 1er tour des municipales. Laure Palmas rassemble les votes de 80,56 % des électeurs. Patrick Wallon s'est distingué au premier tour, collectant 79,15 % des voix et gagnant donc la troisième position. Certains élus, au nombre desquels se trouvent Laurent Filippi (77,73 %), Damien Bouillard (76,67 %), Mélanie Boudinaud (74,20 %), Henri Armengaud (70,67 %), Marine Chainet (68,90 %), Sébastien Mairesse (60,07 %), Guy Aubanel (55,83 %) et Geneviève Ollivier (54,41 %), ont aussi obtenu une proportion assez élevée des votes.

Ayant été désignés, les membres du conseil municipal sont conviés à désigner – dans leurs rangs – le prochain maire.

Résultats Saint-Laurent-de-Carnols

Abstention : 22.92% Participation : 77.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Anne BARRAL, , 81.62%, 231 votes

    Élu·e



    Anne BARRAL

    81.62 %

    231 votes

  • 2, Laure PALMAS, , 80.56%, 228 votes

    Élu·e



    Laure PALMAS

    80.56 %

    228 votes

  • 3, Patrick WALLON, , 79.15%, 224 votes

    Élu·e



    Patrick WALLON

    79.15 %

    224 votes

  • 4, Laurent FILIPPI, , 77.73%, 220 votes

    Élu·e



    Laurent FILIPPI

    77.73 %

    220 votes

  • 5, Damien BOUILLARD, , 76.67%, 217 votes

    Élu·e



    Damien BOUILLARD

    76.67 %

    217 votes

  • 6, Mélanie BOUDINAUD, , 74.2%, 210 votes

    Élu·e



    Mélanie BOUDINAUD

    74.2 %

    210 votes

  • 7, Henri ARMENGAUD, , 70.67%, 200 votes

    Élu·e



    Henri ARMENGAUD

    70.67 %

    200 votes

  • 8, Marine CHAINET, , 68.9%, 195 votes

    Élu·e



    Marine CHAINET

    68.9 %

    195 votes

  • 9, Sébastien MAIRESSE, , 60.07%, 170 votes

    Élu·e



    Sébastien MAIRESSE

    60.07 %

    170 votes

  • 10, Guy AUBANEL, , 55.83%, 158 votes

    Élu·e



    Guy AUBANEL

    55.83 %

    158 votes

  • 11, Geneviève OLLIVIER, , 54.41%, 154 votes

    Élu·e



    Geneviève OLLIVIER

    54.41 %

    154 votes

  • 12, Muriel BARDIN, , 43.1%, 122 votes



    Muriel BARDIN

    43.1 %

    122 votes

  • 13, Dominique LIEGEOIS, , 41.34%, 117 votes



    Dominique LIEGEOIS

    41.34 %

    117 votes

  • 14, Dalila NAILI-REVERDY, , 41.34%, 117 votes



    Dalila NAILI-REVERDY

    41.34 %

    117 votes

  • 15, Jean-Louis BORRELLY, , 40.28%, 114 votes



    Jean-Louis BORRELLY

    40.28 %

    114 votes

  • 16, Jean MERCIER, , 40.28%, 114 votes



    Jean MERCIER

    40.28 %

    114 votes

  • 17, Vito DE IUDICIBUS, , 35.33%, 100 votes



    Vito DE IUDICIBUS

    35.33 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 470 habitants
  • 384 inscrits
  • Votants296 inscrits 77.08%
  • Abstentionnistes88 inscrits 22.92%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Laurent-de-Carnols : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va s'organiser au cours des 15 et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Qui sont les candidats à Saint-Laurent-De-Carnols pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La mairie de Saint-Laurent-De-Carnols, tenue par Guy Aubanel, voit son maire candidater à sa réélection. Henri Armengaud a aussi officialisé sa candidature. Lors des municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les citoyens : Muriel Bardin, Anne Barral, Jean-Louis Borrelly, Mélanie Boudinaud, Damien Bouillard, Marine Chainet, Vito D'Iudicibus, Laurent Filippi, Dominique Liegeois, Sébastien Mairesse, Jean Mercier, Dalila Naili-Reverdy, Geneviève Ollivier, Laure Palmas et Patrick Wallon.
Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à la condition que plus du quart des personnes inscrites sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Laurent-de-Carnols ?

Les bureaux de vote de la commune de Saint-Laurent-de-Carnols seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Les municipales prennent un aspect différent dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Saint-Laurent-de-Carnols ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Accompagnés de Sébastien Mairesse, Michaël Brunel, Marie-Laure Follet, Jean Louis Borrelly mais aussi Michèle Houery et Guy Aubanel, Anny Rochebloine et Arnaud Alvernhe ont eu les faveurs des Saint-Laurentais pour les administrer.
De nombreux votes ont été comptabilisés lors de ces élections : sur un total de 365 inscrits sur les listes électorales, 294 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une légère baisse en comparaison avec la participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 81,16 %.

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les élections qui se sont déroulées depuis les dernières Municipales. Les votes de la ville de Saint-Laurent-de-Carnols au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux enregistrés sur l'ensemble de la France.
On constate qu'Emmanuel Macron (En marche !, 16,23 % des suffrages au premier tour) se place derrière Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement emporté 32,46 % et 17,39 % des voix. Les habitants de Saint-Laurent-de-Carnols ont enfin décidé de voter en faveur de Marine Le Pen (51,77 % au deuxième tour). 344 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 87,76 % des résidents de Saint-Laurent-de-Carnols, contre 89,43 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
On relèvera à l'issue des Européennes de 2019 les bons scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 36,71 % des votes, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 19,32 % des suffrages.

Saint-Laurent-de-Carnols : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Plusieurs données concernant la population de Saint-Laurent-de-Carnols

L'agglomération de Saint-Laurent-de-Carnols est une commune du Gard. 496 personnes résident dans cette ville. La création de la Communauté d'Agglomération du Gard Rhodanien a permis de lier ce petit village à des villes voisines, telles que Saint-Geniès-de-Comolas, Saint-André-de-Roquepertuis ou bien Montclus. Les habitants de Saint-Laurent-de-Carnols sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 26,85 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés se révèlent peu présents à Saint-Laurent-de-Carnols, on y répertorie 2,62 % de la population.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Saint-Laurent-de-Carnols ?

Les données suivantes font état du marché du travail dans la ville de Saint-Laurent-de-Carnols. Environ 234 Saint-Laurentais déclarent travailler – soit 48,79 % de la population. Les employés et ouvriers représentent 48,78 % de la population active. Moins de 12 % de la population saint-laurentaise en âge de travailler est au chômage. Les hommes forment plus de la moitié des chômeurs.
Les résidents de Saint-Laurent-de-Carnols gagnaient en moyenne 21 804 € par an en 2016 – contre environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Saint-Laurentais ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une ville. Les locations sont de plus de 10 % pour les maisons non HLM de 4 pièces et d'environ 5 % pour les maisons non HLM de 3 pièces sur le marché saint-laurentais. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces dans presque 25 % des cas contre environ 25 % pour les maisons de 5 pièces.

Saint-Laurent-de-Carnols : y vit-on bien ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut remarquer qu'à Saint-Laurent-de-Carnols les installations manquent un peu. La commune recense ​84 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les infrastructures, notez que le taux de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Consultez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.