← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Les Hôpitaux-Vieux

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville des Hôpitaux-Vieux se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Devant le taux de participation particulièrement faible (49,66 %), on peut émettre l'hypothèse que les électeurs, au regard des récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester chez eux. Au niveau départemental (Doubs), on remarque que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 77,56 %, contre 62,85 % cette année.

Un candidat a emporté plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête aux Hôpitaux-Vieux ?

La totalité des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 aux Hôpitaux-Vieux (25). Résultats du 1er tour des élections municipales : Marie-France Masnada est en tête avec 92,36 % des votes. Céline Courtet, quant à elle, obtient l'appui de 90,27 % des électeurs. Avec 89,58 % des voix en sa faveur, Julien Paris est troisième du classement. Parmi les nouveaux conseillers municipaux se trouveront également Pascale Martin (84,02 %), Mickaël Monnin (84,02 %), Frédéric Langlois (83,33 %), Arnaud Malfroy (83,33 %), Jonathan Hess (81,94 %), Pascal Robbe-Grillet (77,77 %), Bertrand Glorieux (77,08 %) et Louis Poix (72,22 %).

Au sein de ce hameau, 1,35 % de votes blancs et 1,35 % de suffrages invalides ont été comptabilisés.

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera choisi dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Les Hôpitaux-Vieux

Abstention : 50.34% Participation : 49.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-France MASNADA, 92.36%



    Marie-France MASNADA

    92.36 %

    133 votes

  • Céline COURTET, 90.27%



    Céline COURTET

    90.27 %

    130 votes

  • Julien PARIS, 89.58%



    Julien PARIS

    89.58 %

    129 votes

  • Pascale MARTIN, 84.02%



    Pascale MARTIN

    84.02 %

    121 votes

  • Mickaël MONNIN, 84.02%



    Mickaël MONNIN

    84.02 %

    121 votes

  • Frédéric LANGLOIS, 83.33%



    Frédéric LANGLOIS

    83.33 %

    120 votes

  • Arnaud MALFROY, 83.33%



    Arnaud MALFROY

    83.33 %

    120 votes

  • Jonathan HESS, 81.94%



    Jonathan HESS

    81.94 %

    118 votes

  • Pascal ROBBE-GRILLET, 77.77%



    Pascal ROBBE-GRILLET

    77.77 %

    112 votes

  • Bertrand GLORIEUX, 77.08%



    Bertrand GLORIEUX

    77.08 %

    111 votes

  • Louis POIX, 72.22%



    Louis POIX

    72.22 %

    104 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 374 habitants
  • 298 inscrits
  • Votants148 inscrits 49.66%
  • Abstentionnistes150 inscrits 50.34%
  • Votes blancs2 inscrits 1.35%

Article à la une des élections

Covid-19 : "Personne ne pleura si on décale les élections régionales", estimé Sébastien Chenu

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Hôpitaux-Vieux : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Les Hôpitaux-Vieux : petit aperçu des candidats aux élections municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Louis Poix, maire actuel des Hôpitaux-Vieux, décide d'être candidat à sa réélection. Céline Courtet sera également candidate. Se rajoutent aussi les candidatures de Bertrand Glorieux, Jonathan Hess, Frédéric Langlois, Arnaud Malfroy, Pascale Martin, Marie-France Masnada, Mickaël Monnin, Julien Paris et Pascal Robbe-Grillet.

Précisons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les votes de plus du quart des administrés inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Les Hôpitaux-Vieux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune des Hôpitaux-Vieux ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Si vous réunissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Si vous résidez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin spécifique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Vous élisez plusieurs candidats à la fois et pouvez également désigner des membres de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été remportés dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville des Hôpitaux-Vieux. Les Trouille-Bourreaux s'étaient servis de ce scrutin pour charger Arnaud Malfroy et Pascale Martin de les diriger. Ceux-ci étaient accompagnés par Frédérique Bourgeois, Florent Gaudet, Steve Renaud, Pascal Robbe-Grillet mais aussi Jonathan Hess et Philippe Lanquetin.
D'assez nombreux citoyens ont placé un vote dans l'urne : 203 ont fait le déplacement parmi les 269 noms de la liste électorale. Une forte baisse se révèle de ce fait, en regard des Municipales de 2008 (participation de 80 %).

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont eu lieu. Par ailleurs, plusieurs votes ont suivi les précédentes Municipales. En observant les résultats des Hôpitaux-Vieux au premier tour des dernières élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux déclarés au niveau national.
Le premier tour a vu se démarquer François Fillon (Les Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 30,74 % et 22,51 % des suffrages. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a affiché un score de 16,45 %. Emmanuel Macron a au final été élu par les résidents des Hôpitaux-Vieux, fort de 70,98 % des voix. Tandis que le taux de participation des résidents des Hôpitaux-Vieux au second tour était de 90,27 % en 2012, il était de 81,88 %, soit 226 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux scores emportés par les listes suivantes : Renaissance (soutenue par La République en Marche), avec 24,07 % des suffrages, et Europe Écologie avec 14,81 % des votes.

Les Hôpitaux-Vieux : les informations clefs

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui aura lieu les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la commune des Hôpitaux-Vieux.

De quels milieux proviennent les résidents des Hôpitaux-Vieux ?

Les Hôpitaux-Vieux est une commune du Doubs abritant 450 résidents. Aux côtés de Longevilles-Mont-d'Or, Fourcatier-et-Maison-Neuve ou également Reculfoz, Les Hôpitaux-Vieux appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes des Lacs et Montagnes du Haut-Doubs. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 13,51 % ont entre 15 et 24 ans). Selon les données, Les Hôpitaux-Vieux est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 5,87 % de personnes immigrées parmi sa population.

Peut-on affirmer que Les Hôpitaux-Vieux assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Les données qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage aux Hôpitaux-Vieux. Voici les statuts professionnels prédominants aux Hôpitaux-Vieux : 67,44 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et ouvriers. 55 % des résidents travaillent (soit environ 243 personnes). Les femmes représentent plus de la moitié des habitants trouille-bourreaux en demande d'emploi. Les habitants percevant des allocations forment 6 % des citoyens.
Les Trouille-Bourreaux touchent un revenu bien plus élevé que la moyenne nationale (environ 20 000 € par an en France en 2014, contre 33 524 € par an aux Hôpitaux-Vieux en 2016).
Le niveau de vie d'une ville se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il aux Hôpitaux-Vieux ? Les habitants sont 6 % à s'avérer locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et 5 % à louer un appartement non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont un peu moins du quart à acheter une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % une maison de 6 pièces.

Comment caractériser l'environnement de vie aux Hôpitaux-Vieux ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la ville : en répondant aux besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut remarquer qu'aux Hôpitaux-Vieux les infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent nombreuses au sein de la commune (117 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Outre les équipements de la ville, il est bon de découvrir si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'aux Hôpitaux-Vieux, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.