Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les citoyens de Pasques sont allés voter pour les élections municipales. Les habitants ont été à peine 49,42 % à avoir glissé un bulletin dans les urnes au moment des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement influencé ce chiffre. La participation à l'élection a baissé dans le département de la Côte-d'Or quand on la compare au taux de participation du scrutin précédent : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Pasques ?

Les 11 membres du conseil municipal de Pasques (21) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 94,35 % des votes, Alain Duthu, Christophe Gauthier et Daniel Heintz arrivent en tête du premier tour des élections municipales. Les votes exprimés ont avantagé, par ailleurs, Francis Baudoin (91,93 %), Geoffrey Sordel (91,93 %), Françoise Perronneau (91,12 %), Sylvie Baschung (90,32 %), Lilian Brenot (89,51 %), Roger Rapp (89,51 %), Céline Vialet (89,51 %) et Florence Bailly (86,29 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend désormais que ceux-ci choisissent un maire parmi eux.

Résultats Pasques

Abstention : 50.58% Participation : 49.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Alain DUTHU, , 94.35%, 117 votes

    Élu·e



    Alain DUTHU

    94.35 %

    117 votes

  • 2, Christophe GAUTHIER, , 94.35%, 117 votes

    Élu·e



    Christophe GAUTHIER

    94.35 %

    117 votes

  • 3, Daniel HEINTZ, , 94.35%, 117 votes

    Élu·e



    Daniel HEINTZ

    94.35 %

    117 votes

  • 4, Francis BAUDOIN, , 91.93%, 114 votes

    Élu·e



    Francis BAUDOIN

    91.93 %

    114 votes

  • 5, Geoffrey SORDEL, , 91.93%, 114 votes

    Élu·e



    Geoffrey SORDEL

    91.93 %

    114 votes

  • 6, Françoise PERRONNEAU, , 91.12%, 113 votes

    Élu·e



    Françoise PERRONNEAU

    91.12 %

    113 votes

  • 7, Sylvie BASCHUNG, , 90.32%, 112 votes

    Élu·e



    Sylvie BASCHUNG

    90.32 %

    112 votes

  • 8, Lilian BRENOT, , 89.51%, 111 votes

    Élu·e



    Lilian BRENOT

    89.51 %

    111 votes

  • 9, Roger RAPP, , 89.51%, 111 votes

    Élu·e



    Roger RAPP

    89.51 %

    111 votes

  • 10, Céline VIALET, , 89.51%, 111 votes

    Élu·e



    Céline VIALET

    89.51 %

    111 votes

  • 11, Florence BAILLY, , 86.29%, 107 votes

    Élu·e



    Florence BAILLY

    86.29 %

    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 297 habitants
  • 259 inscrits
  • Votants128 inscrits 49.42%
  • Abstentionnistes131 inscrits 50.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Pasques

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Pasques

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de Pasques, Alain Duthu, est candidat à sa réélection. Florence Bailly a validé sa candidature. Autres choix possibles pour les citoyens : Sylvie Baschung, Francis Baudoin, Lilian Brenot, Christophe Gauthier, Daniel Heintz, Françoise Perronneau, Roger Rapp, Geoffrey Sordel et Céline Vialet.
Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Pasques ?

Les habitants de Pasques prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Résultats des Municipales 2014

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut résider dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Le 23 mars 2014, à Pasques, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Christophe Bizouard et Christophe Gauthier ont été chargés par les Pasquois de les administrer. Ils étaient accompagnés de Maxime Sommier, Sylvain Bonvalot-Noirot, Alain Duthu, Françoise Perronneau mais aussi Evelyne Richard et Roger Rapp.
Une tendance est ressortie aux élections : d'assez nombreux électeurs (179 votants pour 238 inscrits) sont allés glisser leur bulletin dans l'urne. Cette participation indique une forte baisse par rapport aux élections municipales de 2008 où elle atteignait 80 %.

La même tendance s'est-elle distinguée pendant les précédents scrutins ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans cet intervalle, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, lors du premier tour des précédentes élections présidentielles, les résidents de Pasques ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager au niveau du pays.
Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 32,59 % des votes, suivie par Emmanuel Macron (En marche !) avec 23,66 %, et François Fillon, derrière, avec 16,52 %. Peu d'hésitation pour les résidents de Pasques au deuxième tour, puisqu'ils ont été 57,29 % à voter pour Emmanuel Macron. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Pasques. En effet, 87,55 % des Pasquois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 88,11 % en 2012.

Pasques : les données clefs

Le conseil municipal de Pasques, qui sera élu lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Portrait des résidents de Pasques

Pasques, hameau de la Côte-d'Or, est habité par 289 personnes. Pasques côtoie des villes et villages comme Grenant-lès-Sombernon, Gergueil ou également Agey dans la Communauté de Communes Ouche et Montagne. Les Pasquois demeurent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 27,01 % des personnes entre 55 et 64 ans.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Pasques ?

Ces chiffres permettent d'évaluer le marché de l'emploi à Pasques. Environ 131 Pasquois travaillent. Ils constituent 45,26 % des résidents. La ville dénombre surtout des cadres et professions intellectuelles supérieures et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (50 %). Statistiquement, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération pasquoise. Effectivement, moins d'1 % de l'ensemble des résidents est à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des hommes.
Les Pasquois perçoivent des revenus plus élevés que la moyenne, avec 23 525 € par an en 2016 contre environ 20 000 € en France en 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un bon indicateur du niveau de vie des Pasquois. Avec moins de 2 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et moins d'1 % pour les maisons non HLM de 6 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Pasques. À Pasques, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à un peu plus du tiers et sont 37 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie au sein de la commune de Pasques ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Pasques les installations manquent un peu. La commune recense ​46 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution environnante pour juger de la qualité de vie offerte par une ville. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.