Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les citoyens de La Bussière-sur-Ouche se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation au 1er tour des élections municipales était de 65,41 %. Il était cette année de 68,38 %, soit une hausse (2,97 points) de la participation. La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé par rapport au dernier scrutin : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Le premier tour des élections a permis d'allouer une première partie des sièges du conseil. À noter qu'un scrutin plurinominal est établi dans les communes de moins de 1000 habitants. L'objectif ? Les candidats se présentent sur des listes, mais les votes sont pris en compte individuellement. Un candidat a obtenu plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des voix des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à La Bussière-sur-Ouche ?

C'est Samuel Simonin qui se retrouve en première position à la suite du 1er tour des élections municipales : il récolte 84,78 % des votes. 80,43 % des votants ont arrêté leur choix sur Dominique Blandin. Avec un score de 79,34 %, on trouve Rudy Nussbaum en troisième position du classement des candidats dès le premier tour.

Le chiffre assez élevé atteint par Cyril Guillot (76,08 %), Estelle Boniface (71,73 %), Denis Hilary (71,73 %), Jean-Louis Barland (68,47 %), Hervé Hébert (67,39 %), Patrick Gadacz (66,30 %) et Alain Marcq (61,95 %) atteste leur popularité. D'autres candidats réalisent un résultat plus bas dans cette ville. Parmi ces autres candidats, on retrouve du reste Isabelle Guy-Marcq (48,91 %), Amandine Barbe (44,56 %) et Virginie Blondin (33,69 %). Au deuxième tour, sont nommés, dans la limite des sièges disponibles à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes.

Le report du scrutin du second tour dans les communes comme La Bussière-sur-Ouche a été déclaré le 16 mars 2020 par le Président de la République, le gouvernement estimant les menaces liées à la pandémie de coronavirus trop grandes. L'élection se déroulera à une date ultérieure.

Résultats La Bussière-sur-Ouche

Abstention : 31.62% Participation : 68.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Samuel SIMONIN, , 84.78%, 78 votes

    Élu·e



    Samuel SIMONIN

    84.78 %

    78 votes

  • 2, Dominique BLANDIN, , 80.43%, 74 votes

    Élu·e



    Dominique BLANDIN

    80.43 %

    74 votes

  • 3, Rudy NUSSBAUM, , 79.34%, 73 votes

    Élu·e



    Rudy NUSSBAUM

    79.34 %

    73 votes

  • 4, Cyril GUILLOT, , 76.08%, 70 votes

    Élu·e



    Cyril GUILLOT

    76.08 %

    70 votes

  • 5, Estelle BONIFACE, , 71.73%, 66 votes

    Élu·e



    Estelle BONIFACE

    71.73 %

    66 votes

  • 6, Denis HILARY, , 71.73%, 66 votes

    Élu·e



    Denis HILARY

    71.73 %

    66 votes

  • 7, Jean-Louis BARLAND, , 68.47%, 63 votes

    Élu·e



    Jean-Louis BARLAND

    68.47 %

    63 votes

  • 8, Hervé HÉBERT, , 67.39%, 62 votes

    Élu·e



    Hervé HÉBERT

    67.39 %

    62 votes

  • 9, Patrick GADACZ, , 66.3%, 61 votes

    Élu·e



    Patrick GADACZ

    66.3 %

    61 votes

  • 10, Alain MARCQ, , 61.95%, 57 votes

    Élu·e



    Alain MARCQ

    61.95 %

    57 votes

  • 11, Isabelle GUY-MARCQ, , 48.91%, 45 votes



    Isabelle GUY-MARCQ

    48.91 %

    45 votes

  • 12, Amandine BARBE, , 44.56%, 41 votes



    Amandine BARBE

    44.56 %

    41 votes

  • 13, Virginie BLONDIN, , 33.69%, 31 votes



    Virginie BLONDIN

    33.69 %

    31 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 142 habitants
  • 136 inscrits
  • Votants93 inscrits 68.38%
  • Abstentionnistes43 inscrits 31.62%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans La Bussière-sur-Ouche

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à La Bussière-Sur-Ouche

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Amandine Barbe sera dans la course à la mairie. Se rajoutent aussi les candidatures de Jean-Louis Barland, Dominique Blandin, Virginie Blondin, Estelle Boniface, Patrick Gadacz, Cyril Guillot, Isabelle Guy-Marcq, Hervé Hébert, Denis Hilary, Alain Marcq, Rudy Nussbaum et Samuel Simonin.
Pour rappel : les candidats sont susceptibles d'être élus dès le premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative pour être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Bussière-sur-Ouche : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de La Bussière-sur-Ouche remet ses places en jeu lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un vote. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune dont il est question.

Élections municipales, retour en 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de La Bussière-sur-Ouche ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Accompagnés par Rudy Nussbaum, Eric Mignot, Annie Bertoncini, Samuel Simonin mais aussi Hannelore Blanc et Sylviane Prost, Serge Fratter et Danièle Blanchot avaient reçu le devoir, de la part des Buxérois, d'administrer cette municipalité.
Sur 133 inscrits, assez peu de citoyens sont allés aux bureaux de vote. De fait, seuls 87 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré un taux de participation de 65,73 %.

Est-il possible que cette évolution ait été visible aux précédentes élections ?

Plusieurs votes ont été organisés après les Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. En observant les résultats de La Bussière-sur-Ouche lors du premier tour des dernières Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ceux recensés au niveau du pays.
François Fillon (Républicains) d'une part et Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, Front national et En marche !) d'autre part obtenaient 26,61 % et 19,27 % des suffrages au premier tour. À La Bussière-sur-Ouche, 67,37 % des votants ont choisi Emmanuel Macron au deuxième tour. À noter : la participation était de 81,2 %.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 24,72 % des voix pendant que La République en Marche avec Renaissance a obtenu 21,35 % des voix.

La Bussière-sur-Ouche : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à La Bussière-sur-Ouche pour les municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Toutes les caractéristiques des résidents de La Bussière-sur-Ouche

La Bussière-sur-Ouche est une ville de la Côte-d'Or. Elle comptabilise 159 habitants. La fondation de la Communauté de Communes de Pouilly-en-Auxois/Bligny-sur-Ouche a permis de relier ce petit village à des villes voisines, telles que Châteauneuf, Martrois ou Montceau-et-Écharnant. La population de La Bussière-sur-Ouche est globalement peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 37,62 % des Buxérois ont entre 55 et 64 ans. Le nombre des résidents issus de l'immigration est assez important (8,18 %).

Un aperçu du niveau de vie des habitants de La Bussière-sur-Ouche

Les chiffres suivants fournissent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage à La Bussière-sur-Ouche. 49,06 % des Buxérois exercent un travail (73 individus). Parmi ces derniers, 70 % sont des employés et ouvriers. Les chômeurs constituent 12 % de la population buxéroise. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
Les ménages buxérois bénéficiaient d'un revenu médian de 22 597 € par an sur l'année 2014. À titre comparatif, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 € en France cette même année.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les Buxérois sont-ils davantage locataires ou bien propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou des appartements ? Au niveau de la location, on constate que les Buxérois louent plus souvent les maisons non HLM de 3 pièces ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces. Ils sont 7 % à louer le premier type de logement et environ 4 % le second. Un peu plus du quart des résidents sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 20 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à La Bussière-sur-Ouche ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Buxérois. Avec ses 25 enfants âgés de 0 à 15 ans à La Bussière-sur-Ouche, il est évident que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les aménagements de la commune, il est bon de savoir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 50 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.