← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bouilland

Résumé du premier tour

Les résidents de Bouilland se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Le 1er tour des municipales avait réuni 79,27 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 72,78 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -6,49 points). Cette année, le nombre de citoyens de la Côte-d'Or s'étant rendus aux bureaux de vote (65,46 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (76,34 %).

Un siège au conseil municipal est attribué de façon automatique à un candidat s'il a obtenu le résultat suivant : au moins 50 % des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Bouilland : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Fin du suspense à Bouilland (21), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Lors du premier tour des municipales, c'est Jean-Noël Mory qui arrive en tête grâce à 92,50 % des voix. Quant à Patrick Chavanne et Nadine Parenty, 81,66 % des votes leur reviennent. Daniel Thevenot (80 %), Philippe Gesnot (78,33 %), Mélanie Voillot (75,83 %), Jean-Yves Salin (75 %), Pascal Hinderschiett (70 %), Yves Dard (67,50 %), Christine Marquet (65 %) et Cécile Petitjean (57,50 %) se sont garanti une place au conseil grâce à leur score élevé.

Dans ce hameau, on a compté 0,81 % de bulletins blancs et 1,63 % de bulletins jugés comme étant nuls.

L'élection du maire suit celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste désigné parmi ces derniers, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Bouilland

Abstention : 27.22% Participation : 72.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Noël MORY, 92.5%



    Jean-Noël MORY

    92.5 %

    111 votes

  • Patrick CHAVANNE, 81.66%



    Patrick CHAVANNE

    81.66 %

    98 votes

  • Nadine PARENTY, 81.66%



    Nadine PARENTY

    81.66 %

    98 votes

  • Daniel THEVENOT, 80%



    Daniel THEVENOT

    80 %

    96 votes

  • Philippe GESNOT, 78.33%



    Philippe GESNOT

    78.33 %

    94 votes

  • Mélanie VOILLOT, 75.83%



    Mélanie VOILLOT

    75.83 %

    91 votes

  • Jean-Yves SALIN, 75%



    Jean-Yves SALIN

    75 %

    90 votes

  • Pascal HINDERSCHIETT, 70%



    Pascal HINDERSCHIETT

    70 %

    84 votes

  • Yves DARD, 67.5%



    Yves DARD

    67.5 %

    81 votes

  • Christine MARQUET, 65%



    Christine MARQUET

    65 %

    78 votes

  • Cécile PETITJEAN, 57.5%



    Cécile PETITJEAN

    57.5 %

    69 votes

  • Yvonne BOUJUT, 45%



    Yvonne BOUJUT

    45 %

    54 votes

  • Jacqueline DELBUT-FLORENTIN, 30.83%



    Jacqueline DELBUT-FLORENTIN

    30.83 %

    37 votes

  • Christophe JEAN, 27.5%



    Christophe JEAN

    27.5 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 186 habitants
  • 169 inscrits
  • Votants123 inscrits 72.78%
  • Abstentionnistes46 inscrits 27.22%
  • Votes blancs1 inscrits 0.81%

Article à la une des élections

Propos de Gérald Darmanin, enquête sur le président des Jeunes LR, PMA... Le "8h30 franceinfo" d'Aurélien Pradié

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bouilland : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Bouilland : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jean-Noël Mory, maire actuel, est candidat à sa réélection. Yvonne Boujut est candidate également. Patrick Chavanne, Yves Dard, Jacqueline Delbut-Florentin, Philippe Gesnot, Pascal Hinderschiett, Christophe Jean, Christine Marquet, Nadine Parenty, Cécile Petitjean, Jean-Yves Salin, Daniel Thevenot et Mélanie Voillot ont également déclaré leur candidature.

Précisons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue ainsi que les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, il convient pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bouilland ?

Les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Bouilland éliront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières élections municipales (2014) ?

Les municipales prennent un aspect différent dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Bouilland, dès le soir du premier tour, les citoyens choisissaient 11 membres du conseil municipal. Olivier Mariotte, Christine Marquet, Olivier Mouquet, Philippe Gesnot mais aussi Yves Dard et Aurore Letzelter étaient aux côtés de Patrick Chavanne, Daniel Thevenot et Jean-Noël Mory. Ces derniers avaient été désignés par les Bouillandins pour les diriger.
Les bureaux de vote ont recueilli d'assez nombreuses voix (130, sur un total de 164 inscrits). Une baisse s'est fait sentir, en comparaison avec le taux de participation de 81,46 % des élections municipales, en 2008.

Une évolution déjà présente lors des précédentes élections ?

Depuis les dernières élections municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment pour les élections présidentielles (2017). Si on analyse le résultat du premier tour des précédentes élections présidentielles à Bouilland, le bilan qui en ressort montre que les résultats étaient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont arrivés ex aequo en première position, durant le premier tour qui s'est tenu le 23 avril 2017, avec 23,29 % des suffrages. Les habitants de Bouilland ont finalement décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (63,36 % au deuxième tour). 145 Bouillandins sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (88,96 %) alors que la participation en 2012 était de 86,5 %. On remarque en conséquence une hausse différente de la tendance à l'échelle nationale (-5,8 points).

Bouilland : les données clefs

Élections municipales : les habitants de Bouilland devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour en savoir plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Portrait : les résidents de Bouilland

La commune de Bouilland accueille 210 âmes. C'est une ville de la Côte-d'Or. Le regroupement de la Communauté d'Agglomération Beaune, Côte et Sud - Communauté Beaune-Chagny-Nolay a permis de rattacher des villes telles que Ruffey-lès-Beaune, Bligny-lès-Beaune ou bien Savigny-lès-Beaune à ce hameau. Les Bouillandins sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,28 % ont entre 55 et 64 ans). Bouilland accueille une portion peu significative d'immigrés : 3,83 % de sa population.

Activité, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à Bouilland ?

Grâce aux chiffres suivants, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à Bouilland. Si près de 114 Bouillandins ont une activité professionnelle (55,02 % des résidents), 70,59 % de la population active occupe le statut d'artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération bouillandine. 12 % des habitants sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des femmes.
En 2016, les Bouillandins ont perçu en moyenne 20 121 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Les Bouillandins sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le propos. Les locations correspondent à 5 % du marché bouillandin concernant les maisons non HLM de 3 pièces et 5 % pour les maisons non HLM de 4 pièces. À y voir de plus près, on constate que la préférence des propriétaires se porte à moins de 15 % sur l'achat d'une maison de 4 pièces et à environ 22 % sur une maison de 6 pièces.

Comment savoir si Bouilland propose une bonne qualité de vie ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les attentes des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Bouilland les installations manquent un peu. Il y a 39 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Bouilland, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Bouilland, la qualité de l'eau se révèle conforme à 50 %.