← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gimel-les-Cascades

Résumé du second tour

Ce 28 juin, les habitants de Gimel-Les-Cascades étaient appelés à voter pour les élections municipales. À l'issue du premier tour, 14 des 15 sièges avaient été pourvus. Les citoyens étaient donc invités à élire 1 candidat.

Élections municipales 2020 à Gimel-Les-Cascades : quels sont les résultats du second tour ?

Odile Outters Nee Pouyat (100 %) a été élue lors de ce tour et sera désormais au conseil municipal de la commune.

Dominique Bourgeois, Marie-Elise Noillac, Jacques Couturas, Fabienne Latronche Née Combes, Francine Lescure Née Géraudie, Virginie Montali, Jean-Pierre Faure, Alain Sentier, Françoise Vidalie, Jean-Jacques Monteil, Valérie Bergon Née Pradoux, Roland Estephan, Jérôme Bourdeix et Gérard Tourneix étaient quant à eux sortis vainqueurs du premier tour.
Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend maintenant que ces derniers désignent un maire dans leurs rangs.

Dans le contexte du coronavirus, les gens ont probablement souhaité rester chez eux au lieu d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez faible (28,64 %) recensé dans la commune. Le 15 mars 2020, celui-ci était de 49,84 %, soit une baisse de 21,20 points. Le pourcentage d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Corrèze) a baissé par rapport à l'élection de 2014 : 81,62 % contre 71,58 % cette année.

Suite aux annonces du gouvernement à la fin du mois de mai, le second tour a été repoussé au 28 juin partout en France, et donc à Gimel-Les-Cascades pour réduire les dangers liés au coronavirus.

Résultats du second tour - Gimel-les-Cascades

Abstention : 71.36% Participation : 28.64%

Résumé du premier tour

Les habitants de la commune de Gimel-les-Cascades se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Les citoyens se sont peu déplacés pour aller voter. Effectivement, 49,84 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, une situation qui pourrait notamment être imputable à l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation enregistré au niveau de la Corrèze pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (82,94 % contre 70,13 % cette année).

Le premier tour des élections a permis d'assigner une première partie des sièges du conseil. Pour cette élection, un scrutin plurinominal est mis en place dans les villes qui comptent moins d'un millier d'habitants. Des listes de candidats sont présentées, mais ce sont bien les votes obtenus par chaque candidat individuellement qui sont pris en compte. En ayant au moins 50 % des suffrages et 25 % des voix des inscrits, un candidat devient conseiller municipal automatiquement.

1er tour des élections municipales 2020 à Gimel-les-Cascades : quels sont les résultats ?

Avec 93,91 % des suffrages, Dominique Bourgeois se retrouve en première place du 1er tour des élections municipales. 92,94 % des électeurs ont affiché leur soutien pour Marie-Elise Noillac. À l'issue du premier tour, avec 92,62 % des voix en leur faveur, Jacques Couturas, Fabienne Latronche Née Combes et Francine Lescure Née Géraudie atterrissent en troisième place.

Au conseil, on trouve également les candidats ayant emporté un score élevé, par exemple Virginie Montali (91,66 %), Jean-Pierre Faure (91,34 %), Alain Sentier (91,34 %), Françoise Vidalie (90,70 %), Jean-Jacques Monteil (90,06 %), Valérie Bergon Née Pradoux (89,74 %), Roland Estephan (89,10 %), Jérôme Bourdeix (83,65 %) et Gérard Tourneix (82,69 %). Au deuxième tour, les candidats gagnants sont élus en fonction du nombre de sièges disponibles.

Après le décompte des suffrages, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des votes blancs (1,26 %) et des votes nuls (0,63 %).

Pour information, une des dispositions de confinement annoncées le 16 mars 2020 par l'État dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus était le report du second tour des élections municipales, qui n'aura donc pas lieu à la date prévue à Gimel-les-Cascades.

Résultats du premier tour - Gimel-les-Cascades

Abstention : 50.16% Participation : 49.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • Dominique BOURGEOIS, 93.91%



    Dominique BOURGEOIS

    93.91 %

    293 votes

  • Marie-Elise NOILLAC, 92.94%



    Marie-Elise NOILLAC

    92.94 %

    290 votes

  • Jacques COUTURAS, 92.62%



    Jacques COUTURAS

    92.62 %

    289 votes

  • Fabienne LATRONCHE NÉE COMBES, 92.62%



    Fabienne LATRONCHE NÉE COMBES

    92.62 %

    289 votes

  • Francine LESCURE NÉE GÉRAUDIE, 92.62%



    Francine LESCURE NÉE GÉRAUDIE

    92.62 %

    289 votes

  • Virginie MONTALI, 91.66%



    Virginie MONTALI

    91.66 %

    286 votes

  • Jean-Pierre FAURE, 91.34%



    Jean-Pierre FAURE

    91.34 %

    285 votes

  • Alain SENTIER, 91.34%



    Alain SENTIER

    91.34 %

    285 votes

  • Françoise VIDALIE, 90.7%



    Françoise VIDALIE

    90.7 %

    283 votes

  • Jean-Jacques MONTEIL, 90.06%



    Jean-Jacques MONTEIL

    90.06 %

    281 votes

  • Valérie BERGON NÉE PRADOUX, 89.74%



    Valérie BERGON NÉE PRADOUX

    89.74 %

    280 votes

  • Roland ESTEPHAN, 89.1%



    Roland ESTEPHAN

    89.1 %

    278 votes

  • Jérôme BOURDEIX, 83.65%



    Jérôme BOURDEIX

    83.65 %

    261 votes

  • Gérard TOURNEIX, 82.69%



    Gérard TOURNEIX

    82.69 %

    258 votes

  • Philippe OUTTERS, 0%, 0 votes



    Philippe OUTTERS

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 733 habitants
  • 638 inscrits
  • Votants318 inscrits 49.84%
  • Abstentionnistes320 inscrits 50.16%
  • Votes blancs4 inscrits 1.26%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gimel-les-Cascades : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Qui allons-nous voir à Gimel-Les-Cascades, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La ville de Gimel-Les-Cascades, tenue par Alain Sentier, voit celui-ci candidater à sa réélection. Valérie Bergon Née Pradoux se présente aux élections municipales 2020. Se rajoutent également les candidatures de Jérôme Bourdeix, Dominique Bourgeois, Jacques Couturas, Roland Estephan, Jean-Pierre Faure, Fabienne Latronche Née Combes, Francine Lescure Née Géraudie, Virginie Montali, Jean-Jacques Monteil, Marie-Elise Noillac, Philippe Outters, Gérard Tourneix et Françoise Vidalie.

Il faut rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être obtenue de manière à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gimel-les-Cascades ?

Afin de désigner un nouveau conseil municipal, les habitants de Gimel-les-Cascades iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, pour les élections municipales 2020. Si vous êtes français ou ressortissant de l'Union européenne et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales gimeloises.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, sont libres d'élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Gimel-les-Cascades avaient nommé 15 membres du conseil municipal. Les Gimelois ont compté sur Laure Martinie, Jean-Jacques Monteil, Alain Sentier, Jean-Pierre Faure mais aussi Jean-Luc Sournat et Valérie Bergon Née Pradoux pour accompagner Catherine Douard Née Combes, Francine Lescure Née Geraudie et Marie-France Rhodes Née Dubois dans leur tâche de les administrer.
Quand ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux électeurs ont voulu participer : 510 votants sur 647 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 80,59 %, une légère baisse est donc notable.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu après les élections municipales, et les dernières Présidentielles se sont déroulées en 2017. Les résultats dans la commune de Gimel-les-Cascades peuvent être comparés à une évolution générale : leurs scores au premier tour des dernières élections présidentielles de 2017 sont identiques à ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux résultats qui suivent : 30,28 % pour Emmanuel Macron (En marche !), 23,11 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière dans les scores, 14,74 % pour Marine Le Pen (Front national). À Gimel-les-Cascades, 74,78 % des électeurs ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, le cas de Gimel-les-Cascades est assez différent. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 90,22 % en 2012 contre 82,97 % en 2017 (pour 531 votants).
Parmi les listes en position de faveur lors des Européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (22,03 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,29 %).

Gimel-les-Cascades : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une commune aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats du suffrage.

Gimel-les-Cascades : comment est sa population ?

On compte 794 résidents à Gimel-les-Cascades. C'est une ville de Corrèze. Cette ville fait également partie de la Communauté d'Agglomération Tulle Agglo qui rassemble des communes comme Saint-Hilaire-Peyroux, Saint-Salvadour ou également Chameyrat. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,17 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les populations immigrées sont peu nombreuses à Gimel-les-Cascades, avec 2,96 % des habitants.

Quels sont les revenus moyens à Gimel-les-Cascades ?   

Découvrez la situation du marché du travail à Gimel-les-Cascades grâce aux chiffres qui suivent. Les Gimelois sont actifs à hauteur de 48,98 % de la population (à savoir près de 381 habitants). 54,17 % de la population en activité figure parmi les employés et professions intermédiaires. Les hommes sont plus impactés par le chômage : ils représentent plus de la moitié des demandeurs d'emploi en ville (7 % de la population active).
Gimel-les-Cascades révèle des chiffres similaires à la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les Gimelois ont gagné en moyenne 20 582 € par an au cours de l'année 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an pour 2014.
Pour en savoir plus sur le marché immobilier gimelois, regardez les chiffres suivants, ils pourraient vous éclairer. Moins de 4 % des locataires gimelois vivent dans des maisons non HLM de 3 pièces, quand moins de 4 % sont locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Les propriétaires sont respectivement un peu moins de 20 % à choisir une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % à acheter une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie si l'on évoque Gimel-les-Cascades ?

Les équipements gimelois manquent un peu pour répondre aux demandes des habitants de cette ville. Avec ses 131 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Gimel-les-Cascades comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on référence 2 établissements scolaires.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 50 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.

Le 2d tour des élections municipales se déroulera le 28 juin 2020 dans les communes pour lesquelles le premier tour n'a pas permis la mise en place d'un conseil municipal. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (à condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui se présentera à Gimel-Les-Cascades pour les Municipales 2020 ?

Lors de cette élection, dans le cas où un candidat obtient au moins 50 % des votes et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal. Les candidats ayant rassemblé le plus de votes au second tour pourront occuper les sièges libres au conseil municipal. Pour le 2d tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Odile Outters Nee Pouyat est candidate.