← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bar

Résumé du premier tour

Les citoyens de Bar étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. À l'issue du premier tour des élections municipales, les électeurs ont été 53,96 % à se rendre aux urnes, par rapport à 90,91 % en 2014. On note ainsi une baisse de -36,95 points du taux de participation. Dans le département de la Corrèze, la participation des citoyens à l'élection a baissé en regard du scrutin précédent : 82,94 % contre 70,13 % cette année.

Si un candidat peut réunir plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

Municipales 2020 à Bar : qui sort gagnant lors du premier tour ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Bar (19) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Ludovic Planade, avec 98,48 % des votes, qui arrive en première place au premier tour des élections municipales. Concernant Nadine Soleilhavoup Ép. Urli, elle emporte 97,72 % des voix. Selon les chiffres, forts de 96,96 % des votes, Patrick Cauquot et Michel Cueille sont en troisième position. Différents élus, dont notamment Bernadette Soleilhavoup (95,45 %), Jean-Jacques Bossoutrot (93,93 %), Bastien Basset (93,18 %), Daniel Parbaud (93,18 %), Michaël Basso (92,42 %), Edwige Counil (90,15 %) et Sébastien Marliac (89,39 %), atteignent également des scores élevés.

À la suite de la comptabilisation des voix, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des votes blancs (6,67 %) ainsi que des bulletins invalides (5,33 %).

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Bar

Abstention : 46.04% Participation : 53.96%

Résultats détaillés du tour 1

  • Ludovic PLANADE, 98.48%



    Ludovic PLANADE

    98.48 %

    130 votes

  • Nadine SOLEILHAVOUP ÉP. URLI, 97.72%



    Nadine SOLEILHAVOUP ÉP. URLI

    97.72 %

    129 votes

  • Patrick CAUQUOT, 96.96%



    Patrick CAUQUOT

    96.96 %

    128 votes

  • Michel CUEILLE, 96.96%



    Michel CUEILLE

    96.96 %

    128 votes

  • Bernadette SOLEILHAVOUP, 95.45%



    Bernadette SOLEILHAVOUP

    95.45 %

    126 votes

  • Jean-Jacques BOSSOUTROT, 93.93%



    Jean-Jacques BOSSOUTROT

    93.93 %

    124 votes

  • Bastien BASSET, 93.18%



    Bastien BASSET

    93.18 %

    123 votes

  • Daniel PARBAUD, 93.18%



    Daniel PARBAUD

    93.18 %

    123 votes

  • Michaël BASSO, 92.42%



    Michaël BASSO

    92.42 %

    122 votes

  • Edwige COUNIL, 90.15%



    Edwige COUNIL

    90.15 %

    119 votes

  • Sébastien MARLIAC, 89.39%



    Sébastien MARLIAC

    89.39 %

    118 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 319 habitants
  • 278 inscrits
  • Votants150 inscrits 53.96%
  • Abstentionnistes128 inscrits 46.04%
  • Votes blancs10 inscrits 6.67%

Article à la une des élections

Les coulisses des retrouvailles entre Florian Philippot et Marion Maréchal

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bar : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

À Bar, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Bar, Jean-Jacques Bossoutrot, est candidat à sa réélection. Bastien Basset sera dans la course pour les élections. Michaël Basso, Patrick Cauquot, Edwige Counil, Michel Cueille, Sébastien Marliac, Daniel Parbaud, Ludovic Planade, Bernadette Soleilhavoup et Nadine Soleilhavoup Ép. Urli se présentent également aux élections.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue peuvent être élus au premier tour, à la condition qu'au moins le quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Bar : quels sont les enjeux des Municipales ?

La ville de Bar choisira un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Zoom sur les précédentes élections municipales (2014)

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. C'est une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Bar avaient été élus. En compagnie de Daniel Geneste et Marie-Hélène Albert, que les Barois avaient désignés pour administrer leur ville, on pouvait voir Stéphanie Teyssier, Jean-Claude Soularue, Jean-Jacques Bossoutrot, Daniel Labriaud mais aussi Daniel Cueille et Sabine Soleilhavoup.
248 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 275 inscrits. On peut ainsi dire que de très nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte hausse du taux de participation en regard des dernières élections municipales, en 2008, où il affichait 84,7 %.

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, datent de 2017. Au premier tour, les scores à Bar étaient différents de ceux enregistrés au niveau national.
Suite au décompte des voix du premier tour, qui a eu lieu le 23 avril 2017, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon se partagent la première position avec 22,36 % chacun. Emmanuel Macron a au final été choisi par les habitants de Bar, avec 62,78 % des suffrages. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Bar est assez différente. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 89,3 % en 2012 contre 79,06 % en 2017 (pour 219 votants).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 27,41 % des votes aux Européennes de 2019. Cependant, la liste La France Insoumise s'est démarquée avec 17,04 % des suffrages.

Bar : les données clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Bar. Le contexte socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon marqueur à prendre en considération concernant la condition dans la municipalité.

Comment qualifierait-on la population habitant à Bar ?

À Bar, 308 personnes vivent dans ce petit village de Corrèze. Bar fait partie de la Communauté d'Agglomération Tulle Agglo, qui est également constituée de Pandrignes, Saint-Mexant ou bien Orliac-de-Bar. Les habitants barois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 25,15 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu présents dans la ville de Bar où ils constituent 6,91 % de la population.

Bar : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Voici des chiffres clés pour connaître la situation de l'emploi dans Bar. Parmi une population active de 47,04 % (près de 144 Barois), 52,94 % des travailleurs sont des ouvriers et professions intermédiaires. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans l'agglomération baroise. Effectivement, environ 5 % de l'ensemble des habitants est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des hommes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian d'environ 20 000 € au cours de l'année 2014. Les calculs à Bar sont similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Barois ont déclaré toucher en moyenne 19 508 € par an.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les Barois se révèlent, pour environ 4 %, locataires de maison non HLM de 3 pièces et pour environ 3 % locataires de maison HLM de 4 pièces. Comparativement, les habitants s'avèrent environ 21 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et environ 25 % d'une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Bar ?

Les infrastructures pour les Barois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 55 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Bar si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Un environnement de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 50 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.