← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Crosses

Résumé du premier tour

Les électeurs de Crosses ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. Au vu du taux de participation particulièrement peu élevé (46,59 %), il est possible d'émettre l'hypothèse que les habitants, face aux récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester chez eux. La participation déclarée à l'échelle du Cher pour cette élection a baissé par rapport à la précédente (72,67 % contre 58,53 % cette année).

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat emporte plus de la moitié des votes et le quart des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Crosses : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020 à Crosses (18). C'est Mélanie Bediou qui l'emporte lors du premier tour des élections municipales avec 94,40 % des voix. Marie-Line Jacquet a obtenu les suffrages de 92,80 % des citoyens. Avec 91,20 % des votes en sa faveur, William Pinon se retrouve troisième du palmarès. En complément, ce tour a servi à dégager des personnalités favorites au sein des élus, comme Elisabeth Paule Marie Gabaut Epouse Moreau (88,80 %), Simon Surgent (88 %), Isabelle Surgent (84 %), Jérôme Pacheco (82,40 %), Louis-Armand Piet (79,20 %), André Sannier (78,40 %), Marion Hannequart (76,80 %) et Laurent Aurat (73,60 %).

À la suite de la comptabilisation des votes, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des bulletins blancs (0,77 %) et des votes invalides (3,08 %).

Il est maintenant temps pour les nouveaux conseillers municipaux d'élire le futur maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Crosses

Abstention : 53.41% Participation : 46.59%

Résultats détaillés du tour 1

  • Mélanie BEDIOU, 94.4%



    Mélanie BEDIOU

    94.4 %

    118 votes

  • Marie-Line JACQUET, 92.8%



    Marie-Line JACQUET

    92.8 %

    116 votes

  • William PINON, 91.2%



    William PINON

    91.2 %

    114 votes

  • Elisabeth Paule Marie GABAUT EPOUSE MOREAU, 88.8%



    Elisabeth Paule Marie GABAUT EPOUSE MOREAU

    88.8 %

    111 votes

  • Simon SURGENT, 88%



    Simon SURGENT

    88 %

    110 votes

  • Isabelle SURGENT, 84%



    Isabelle SURGENT

    84 %

    105 votes

  • Jérôme PACHECO, 82.4%



    Jérôme PACHECO

    82.4 %

    103 votes

  • Louis-Armand PIET, 79.2%



    Louis-Armand PIET

    79.2 %

    99 votes

  • André SANNIER, 78.4%



    André SANNIER

    78.4 %

    98 votes

  • Marion HANNEQUART, 76.8%



    Marion HANNEQUART

    76.8 %

    96 votes

  • Laurent AURAT, 73.6%



    Laurent AURAT

    73.6 %

    92 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 340 habitants
  • 279 inscrits
  • Votants130 inscrits 46.59%
  • Abstentionnistes149 inscrits 53.41%
  • Votes blancs1 inscrits 0.77%

Article à la une des élections

Valérie Pécresse, nouvelle coqueluche de la droite "anti-Bertrand"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Crosses : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Crosses

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Laurent Aurat a validé sa candidature. Celui-ci s'était déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Crosses Mélanie Bediou, Elisabeth Paule Marie Gabaut Epouse Moreau, Marion Hannequart, Marie-Line Jacquet, Jérôme Pacheco, Louis-Armand Piet, William Pinon, André Sannier, Isabelle Surgent et Simon Surgent.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Crosses ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la municipalité de Crosses. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'UE. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Compte-rendu des Municipales de 2014

Comment se passent les municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les électeurs de la commune de Crosses avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Pour épauler Patrice Don et Isabelle Platet dans leurs missions, les Crossois avaient pu miser sur Laurent Aurat, Jean-Marie Audebert, Richard Bourdin, Jean-Philippe Berland mais aussi Clemence Louis et Arlette Tarot.
Retour sur la participation : assez peu de citoyens sont allés voter. En effet, seuls 181 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 276 noms. De fait, on constate une forte baisse en regard du taux de participation des Municipales de 2008, qui affichait 73,08 %.

La tendance était-elle identique lors des derniers scrutins ?

On note qu'il y a eu plusieurs élections depuis les élections municipales, et que les précédentes Présidentielles datent de 2017. Au moment du premier tour des précédentes élections présidentielles, on observe que les résultats sur la commune de Crosses s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) n'a totalisé que 17,83 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) étaient devant au premier tour : 30,43 % et 19,57 % des voix. 50,5 % : c'est le score qu'a obtenu Marine Le Pen au second tour chez les administrés de Crosses. La participation des résidents de Crosses au second tour était de 80,34 %, soit 233 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 82,92 % en 2012.
Il y aura eu 33,85 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des Européennes de 2019, et 22,31 % pour la liste La République en Marche avec Renaissance.

Crosses : les données clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Crosses de désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. En général, ce vote très local permet de prendre le pouls de la commune et identifier les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Quel est le profil des habitants de Crosses ?

La commune de Crosses accueille 391 habitants. C'est une ville du Cher. La fondation de la Communauté de Communes La Septaine a donné la possibilité de lier ce hameau à des communes avoisinantes, telles que Villequiers, Osmoy ou bien Vornay. Si 23,77 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Crossois a entre 25 et 54 ans. 2,05 %, c'est la part d'immigrés résidant à Crosses. Un taux peu élevé.

Niveau de vie à Crosses : comment se positionnent ses résidents ?

Les données qui suivent montrent le marché de l'emploi à Crosses. Voici le taux d'emploi des Crossois : plus de 193 habitants travaillent, c'est-à-dire 50,13 % de la population. Les ouvriers et employés constituent 78,38 % des actifs. Statistiquement, les femmes sont moins actives dans l'agglomération crossoise. En effet, 6 % de l'ensemble des résidents est en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Les foyers crossois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Crosses était de 20 117 € par an durant l'année 2016. En 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi en fonction du type de bien le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Que louent les Crossois ? La demande se porte à 5 % sur des maisons non HLM de 5 pièces et à plus de 3 % sur des maisons HLM de 4 pièces. Les résidents de Crosses sont un peu plus de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et presque 22 % à posséder une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Crosses plus en détail

Crosses est une commune où les équipements manquent un peu pour satisfaire les demandes de ses habitants. Avec un total global de 91 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Crosses si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
La qualité de vie dans une commune est entre autres en lien avec pollution environnante. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux exigences de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.