← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chaumoux-Marcilly

Résumé du second tour

Les électeurs de Chaumoux-Marcilly ont été invités à voter le 28 juin dans le cadre des municipales. Le premier tour n'avait mené à l'élection d'aucun candidat. De ce fait, les 7 sièges du conseil étaient tous à pourvoir lors de ce tour.

À Chaumoux-Marcilly, qui est en tête à la suite du second tour des élections municipales 2020 ?

C'est Pierre Lavault qui arrive en première position grâce à 88,88 % des voix. 84,44 % des votants ont fait le choix de soutenir Ginette Lagrange. Forte de 82,22 % des votes, Marie Tingry s'offre la troisième place au second tour. Frédéric Lauriol (80 %), Karl Graillot (75,55 %), Bernard Raffaud (75,55 %) et Dominique Loradoux (57,77 %) ont su réunir les citoyens, comme en témoigne leur score.
C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner un maire parmi eux.

Le taux de participation était cette fois de 64,38 %. La participation des résidents du Cher a baissé par rapport à celle du scrutin de 2014 (71 % contre 55,16 % cette année).

De façon exceptionnelle, le second tour du scrutin s'est déroulé le 28 juin à Chaumoux-Marcilly, comme partout en France, l'État ayant annoncé le report des élections pour causes sanitaires mi-mars.

Résultats du second tour - Chaumoux-Marcilly

Abstention : 35.62% Participation : 64.38%

Résultats détaillés du tour 2

  • Pierre LAVAULT, 88.88%



    Pierre LAVAULT

    88.88 %

    40 votes

  • Ginette LAGRANGE, 84.44%



    Ginette LAGRANGE

    84.44 %

    38 votes

  • Marie TINGRY, 82.22%



    Marie TINGRY

    82.22 %

    37 votes

  • Frédéric LAURIOL, 80%



    Frédéric LAURIOL

    80 %

    36 votes

  • Karl GRAILLOT, 75.55%



    Karl GRAILLOT

    75.55 %

    34 votes

  • Bernard RAFFAUD, 75.55%



    Bernard RAFFAUD

    75.55 %

    34 votes

  • Dominique LORADOUX, 57.77%



    Dominique LORADOUX

    57.77 %

    26 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 100 habitants
  • 73 inscrits
  • Votants47 inscrits 64.38%
  • Abstentionnistes26 inscrits 35.62%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Résumé du premier tour

Fait rare, personne n'avait candidaté dans les temps aux élections municipales de Chaumoux-Marcilly. Il n'y a donc évidemment pas eu de scrutin.

Candidats du premier tour - Chaumoux-Marcilly

Article à la une des élections

Arnaud Montebourg entame un tour de France pour tester sa candidature à l'élection présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chaumoux-Marcilly : le contexte politique des élections municipales

La date limite pour déposer sa candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures du département pour les élections municipales 2020 était le 27 février. La ville de Chaumoux-Marcilly ne possède toutefois aucun candidat.

Une solution est-elle prévue si aucun candidat ne se déclare dans une commune ?

Il est déjà arrivé qu'aucun candidat ne se manifeste dans le cadre du premier tour des élections municipales. En 2014, la situation a été vécue par 62 communes en France, parmi lesquelles Laval-de-Cère (Lot), Rigny-la-Salle (Meuse), Clamecy (Aisne) ou encore Glannes (Marne). Le premier tour doit alors être annulé. Des candidats peuvent se présenter pour le second tour, qui se déroule normalement. Mais si aucun candidat ne se déclare, la procédure impose la tenue de nouvelles élections. En attendant leur organisation, la préfecture dépêche une délégation spéciale. Une délégation spéciale peut également être nominée, en attendant le report des élections, dès lors qu'il n'y a qu'un seul candidat élu au cours des élections municipales, comme cela a été le cas pour Carnac-Rouffiac dans le Lot courant 2014.

Chaumoux-Marcilly : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Chaumoux-Marcilly mettront à profit leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Comment se déroulent les élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Les résidents de Chaumoux-Marcilly ont désigné 11 membres du conseil municipal lors de l'élection qui s'est tenue le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Michel Gouvernaire et Pierre Malleron étaient les candidats élus par les Chaumousiens. Avec Christelle Payen, Jean Pierre Maingault, Pierre Chapelier, Dominique Loradoux mais aussi Magalie Diancourt et Geneviève Grapton, ils avaient comme mission de diriger la ville.
Remarque : 55 citoyens ont fait le choix d'aller voter, parmi les 83 personnes inscrites sur la liste électorale. Ainsi, d'assez nombreux électeurs ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des Municipales de 2008 (71,28 %), cette participation induit une légère hausse.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Les précédentes élections présidentielles, elles, remontent à 2017. En étudiant les résultats de Chaumoux-Marcilly en 2017 au premier tour des Présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
Il faut noter que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont réalisé de jolis scores au premier tour : 22,22 % et 20,63 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 19,05 % des voix à son actif. Pour le deuxième tour, les habitants de Chaumoux-Marcilly ont fait leur choix et voté à 56,52 % en faveur d'Emmanuel Macron. Au second tour, il y a eu 61 participants, ce qui équivaut à 75,31 % des résidents de Chaumoux-Marcilly. En 2012, ils étaient 80,65 % à se déplacer, soit une tendance assez similaire à celle constatée dans le pays (-5,8 points).
Il y aura eu 28,57 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les Européennes de 2019, et 22,45 % pour la liste La France Insoumise.

Quelques informations sur Chaumoux-Marcilly

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen permet d'appréhender le contexte d'une municipalité, avant la municipale.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des résidents de Chaumoux-Marcilly

Chaumoux-Marcilly, avec ses 95 résidents, est une ville du Cher. Chaumoux-Marcilly fait partie de la Communauté de Communes La Septaine, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Soye-en-Septaine, Farges-en-Septaine ou bien Avord. Les habitants de Chaumoux-Marcilly sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 28,07 % ont entre 55 et 64 ans. Chaumoux-Marcilly est peu concernée par l'immigration, avec 3,16 % d'immigrés.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Chaumoux-Marcilly

Voici des données clés pour comprendre la situation de l'emploi dans Chaumoux-Marcilly. 81,82 % des Chaumousiens sont des agriculteurs exploitants et ouvriers. La commune enregistre un taux d'emploi de 50,53 %, répertoriant près de 49 actifs. Le pourcentage de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération chaumousienne où plus de 10 % de la population totale sont au chômage.
Les Chaumousiens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le sujet. Presque 10 % des Chaumousiens sont locataires de maison non HLM de 6 pièces et environ 2 % le sont d'une maison meublée de 3 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu plus de 22 % à choisir une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % pour une maison de 3 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Chaumoux-Marcilly ?

Les infrastructures à destination des Chaumousiens (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Chaumoux-Marcilly, car on recense actuellement 16 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Chaumoux-Marcilly, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.

Le 28 juin 2020 aura lieu le 2d tour des élections municipales, pour les communes dont le conseil n'a pas été élu au premier tour. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Les Municipales 2020 approchant, quels sont les candidats à se présenter à Chaumoux-Marcilly ?

Avec au moins la moitié des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal. Les candidats vainqueurs du second tour se verront octroyer des sièges, en fonction des places disponibles. Lors du second tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Karl Graillot se porte candidat. Ils sont aussi candidats : Ginette Lagrange, Frédéric Lauriol, Pierre Lavault, Dominique Loradoux, Bernard Raffaud et Marie Tingry.